RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La caverne... Un mythe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oméga
Je suis:
Je suis:
Oméga
Messages : 229
Points d'Experience : 28
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23

Feuille de personnage
Votre personnage:

La caverne... Un mythe ? Empty
MessageSujet: La caverne... Un mythe ?   La caverne... Un mythe ? Icon_minitimeMar 9 Avr - 22:10

    Nuit. Froid. Solitude.
    Pourquoi le soleil était-il tombé si tôt sur la plaine du Cimarron ? Oméga s’était fait surprendre par la fraîche. Maintenant, il faisait nuit autour d’elle, et la jeune jument ne savait même pas depuis combien de temps. Elle était certes surprise, elle n’en demeurait pas moins tranquille. Elle avait l’habitude de dormir à la belle étoile, alors une nuit de plus ou de moins, au point où elle en était…

    La jeune mustang appaloosa se chercha un endroit abrité du vent du Nord, encore bien mordant en dépit du printemps qui gagnait chaque jour du terrain sur sa petite sœur la saison blanche.

    Bientôt, elle trouva une grotte, dans laquelle elle s’enfonça sans un bruit, alors qu’un hibou hululait dehors. Mais Oméga n’y prit pas garde, toute son attention focalisée sur son nouvel environnement, sombre à souhait, qu’elle ne distinguait pas. Elle du attendre que ses yeux s’habituent à l’obscurité pour pouvoir déceler les moindres recoins de la grotte, et trouver un endroit convenable pour y passer la nuit.


[Si c'est trop court, tu me le dis, hein !]


Invité, ne prends pas la vie au sérieux ; de toute façon, tu n'en ressortiras pas vivant.

La caverne... Un mythe ? Omagab10
Meg parle en purple

autres:
 

Ma présentation et mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous

La caverne... Un mythe ? Empty
MessageSujet: Re: La caverne... Un mythe ?   La caverne... Un mythe ? Icon_minitimeSam 13 Avr - 13:43


La caverne... Un mythe ?
Brise de Discorde & Oméga


Marche. Marche. Marche encore et encore. Porte ton cavalier où il veux, s'il le veux, car il est comme toi Dicorde. Il est triste et vide, n'est plus qu'un fantôme qui marche sur ses terres sans plus de raison. Toi tu l'aimes bien, tu te sent proche de lui donc tu fais ce que tu peux pour qu'il reste en vie. Mais tu sais que lui ne peux rien pour toi, toi tu es déjà mort depuis bien longtemps...

La nuit, le noir, les ténèbres approche. Toi, tu aimes le crépuscule et la nuit. Les derniers rayons chaleureux du soleil, le vent frais de la nuit et son calme. Personne ne viendra de chercher, il ont peur de ce qu'il ne connaisse pas. Le danger ? Tu t'en moque. Tu connais les dangers et tu ne cherche pas à les esquiver. Les prédateur ? Les monstres ? Les pires diable ne t'attaque pas. Ils doivent avoir peur du fantôme que tu es, tu es le destrier de la tristesse et du malheur. Ils ne veulent pas subir le même sort que toi. Tu pense les comprendre. qui voudrait finir comme toi ?

Vous, toi et Yohan, entré dans une grotte qui se trouvait au coeur des montagnes indienne, pourvu que personne ne vous trouve. Tu n'as pas envie de fuir. Tu es fatiguer. Comme d'habitude depuis fort longtemps, il met pied à terre, te desselle et se couche contre celle-ci. Tu lui donne un petit coup de museau sur son épaule. Il te regarde dans les derniers rayons de lumière que le soleil offre encore. Tu le regarde dans les yeux, tu veux qu'il mange. Tu ne dit rien, lui non plus, mais il te fait un mince sourire et lève la main pour te caresser le chanfrein. Tu te laisse faire, tu aimes bien ses caresses. Il prend alors dans la sacoche près de lui, de la viande sécher et un peu de pain sec qu'il mange, puis il ferme les yeux et dort.

Tu aurais sourit satisfait et attendrit si tu l'aurais put. Tu relèves la tête et regarde au dehors, le soleil vous quittes. Tu te dirige vers un coin de la petite grotte et tes pattes cède délicatement sous ton poids. Tu te couches et ferme les yeux. Le sommeil semble venir te chercher. Tu rêve, tu cauchemarde plutôt, mais à peine celui-ci à t-il commencer que la réalité te rappelle à elle. Des bruits, pas les quelques gouttes d'eau que tu entends au fond de la grotte, pas le feu qui brule avec douceur car il n'y en a pas, mais le bruit sourd de sabots non ferré qui marche sur le sol de la grotte. Petite brise passant pas là t'apporte l'odeur d'un jument, indienne. Tu te lève alors en hâte, mais dans tes grands mouvements d'outre-tombe, ton empressement ne se voit guère. Tu es debout, à sa gauche. Elle ne te voit pas encore, le bruit n'est pas toi, toi tu es discrétion et surtout silence. Ton réveil ta rendu vivant quelques secondes, mais maintenant tu es de nouveau mort. Tu es fantôme et tu le restera, car ton coeur n'est plus. Mais, et Yohan qui dort tranquillement dans cette grotte mystérieuse ? Tu veux sa survie, lui seul semble te comprendre.


Code by Gali.
Tu touches, tu redistribue... je te mange tout cru.


Revenir en haut Aller en bas
Oméga
Je suis:
Je suis:
Oméga
Messages : 229
Points d'Experience : 28
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 23

Feuille de personnage
Votre personnage:

La caverne... Un mythe ? Empty
MessageSujet: Re: La caverne... Un mythe ?   La caverne... Un mythe ? Icon_minitimeMer 1 Mai - 16:12

    Il faisait froid, il faisait sombre. La jeune jument indienne n’en avait cure, elle avait déjà vécu bien pire que cela. Pourtant, elle ne put s’empêcher de frissonner. Un fin courant d’air lui mordit les flancs, alors qu’elle était entièrement trempée. Elle était bonne pour tomber malade, là. Oméga baissa la tête au sol pour le renifler. L’air était sec, et la roche, plutôt tiède. Enfin, moins froides que les autres. Vive la chaleur thermique !
    Le courant d’air était beaucoup moins présent en basse altitude dans la grotte. La jeune jument décida de se coucher contre la paroi, à quelques mètres seulement de l’entrée, au cas où. En bonne jument de capture, elle savait qu’il ne valait pas se couper ses occasions de retrait, et de se couper toute occasion de pouvoir se replier en cas de nécessité. Tant pis pour la pluie et la tempête, elle n’en n’avait que faire face à d’éventuelles menaces, voire à la mort.

    Elle s’affala donc lourdement sur la roche sombre, ignorant ses muscles qui la tiraient de partout, ô combien agréable souvenir de sa course-poursuite mémorable. Son plus grand fiasco depuis qu’elle avait rejoint les Indiens. Comment en avait-elle pu en arriver là déjà ?

    A oui, la partie de chasse. Magnifique.
    Sa partie la plus trépidante, et la plus ardue aussi. Elle poursuivait une jument indienne qui s’était échappée, et lui avait galopé derrière pendant toute la journée. Comment lui avait-elle filé entre les sabots, déjà… Etait-ce vers l’entrée de la forêt, et déjà sur les flancs de la montagne, près des grottes sombres, semblables à celle qui l’abritait en ce moment même ? Oméga n’arrivait plus à se souvenir avec exactitude. Elle avait galopé, escaladé, sauté, mais elle ne savait plus avec précision quand est-ce qu’elle avait perdu le visuel de cette jument réfractaire.
    Et désormais, elle était perdue, envolée dans la nature sauvage du Cimarron. A cause d’elle. Pourquoi diable avait-il fallu qu’elle soit seule avec la fugitive à ce moment là ? Elle n’avait eu aucune possibilité d’appeler du renfort pour l’aider à traquer cette jument.

    Un goût amer vint envahir la bouche de l’indienne à la robe appaloosa. Jamais elle n’avait raté une traque, et ce n’était pas aujourd’hui la première. Tant mieux, finalement, qu’elle soit bloquée dans cette grotte pour la nuit. Nokomis allait sans doute s’inquiéter, mais qu’à cela ne tienne, la jeune jument n’en avait cure pour le moment. Oh, bien sûr, elle s’en voudra au moment du retour, mais pour l’instant, toute son attention était reportée sur sa future traque du lendemain. Elle gagnerait énormément de temps pour lancer les recherches demain, étant directement sur place. Et elle n’abandonnerait pour rien au monde cette jument fugitive. Il en allait de son honneur.

    Poussant un soupir en détendant tous ses muscles ankylosés, la jument ferma les yeux, se préparant à s’endormir, alors que son esprit galopait déjà dans les rêves.



Invité, ne prends pas la vie au sérieux ; de toute façon, tu n'en ressortiras pas vivant.

La caverne... Un mythe ? Omagab10
Meg parle en purple

autres:
 

Ma présentation et mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



La caverne... Un mythe ? Empty
MessageSujet: Re: La caverne... Un mythe ?   La caverne... Un mythe ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La caverne... Un mythe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La caverne... Un mythe ?
» L'origine du mythe
» Un mythe, un conte humanisé...
» «Tremblements de terre en Haïti: mythe ou réalité?»
» [Quête - Arialas & Jin] Mythe ou réalité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-