RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Home ♦ Solitaire [Pris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 538
Points d'Experience : 243
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Home ♦ Solitaire [Pris]   Lun 18 Mar - 18:14


× Don't worry, I'm your Homε ×

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

I-Informations générales


Nom: Home.
Age:6 Ans et demi.
Sexe: Femelle.
Race:Origine Inconnue.
Groupe: Solitaire.
Grade: Aucun.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

II- Physique & Caractère


Physique ;




    Home ... Est un nom chaleureux. Même si les apparences ne reflètent pas forcément la personnalité, celles de Home la définisse bien. Un corps charnu et voluptueux, avec des poils doux au touché offrant une très bonne protection pour les grands froids. Un regard bienveillant, des oreilles  fines et attentives, des sabots -couleur marbre- puissants, juste ce qu'il faut pour protéger sans blesser.Aillant une petite taille, Home est souvent décrite comme une "faiblarde" ou une "minus". Pourtant, cette dernière n'a rien de telle, certes petite, elle a un corps gracieux et puissant. Ni trop musculeux, ni trop fin. Une jolie petite tête posée sur une encolure roulée comme il le faut, un poitrail quelque peu ouvert, des épaules visibles, de longues jambes, un dos suivant le plis farfelus des plaines de Cimarron, et, de belles hanches arrondies.Les herbes dorés de ses crins, virant presque à la grisaille, font souvent se retourner sur cette petite jument, aux allures de princesse. Des longs crins interminables, formant de grosses et belles boucles d'or, un touché aussi soyeux que du velours, une robe de soie, l'apparence même de la chaleur et la douceur incarnée. Un sourire pointant toujours le bout de son nez sur ses lèvres, mis brune et beige. Car oui, Home est une jument pie brune aux crins lavés. Son corps portes peu de tâches blanchâtres, mais ces dernières sont assez larges et imposantes. La première part de sa hanche hanche gauche et remonte jusqu'au dessus de son dos pour s'arrêter en cascade de l'autre côté. La deuxième est à son postérieur droit. Son paturon a été partiellement "trempé" dans le liquide beige formant de gracieux fils de neige et au niveau du genou, la tâche forme comme une barre parsemée d'étoiles. Quand à la troisième, elle commence à son poitrail et remonte telle une cicatrice le long de sa belle encolure, formant des tâches de peintures digne de petites bulles suivies de rayures. Mais, ce qui reste pour Home son plus grand atout, est bel et bien sa dernière et cinquième tâche. Celle qui donne lieu a un mélange exquis de saveur, celle de sur son oeil. Ses yeux ? Oui, ne les oublions pas. Les yeux de Home on l'aspect de la mer, du bleu profond de la nuit virant totalement sur celui doux du ciel, tel un nuage. Un ange. Oui, une odeur, un contour, une brume d'ange. Celui qui traduit si bien l'effluve d'amour qui émane de notre chère Home. Celle qui la définie.




Caractère ;



    On aurait pu dire d'elle qu'elle était naïve, idiote, incapable, irrécupérable, embêtante. On aurait pu dire qu'elle n'avait rien connu à la vie, qu'elle se faisait des illusions, que son idéalisme de la paix ne marcherait jamais, que son idée -ses idées- en elles même étaient inutiles. Ouais, on aurait pu dire tout cela d'elle. Certains le font, d'autres n'en prenne même pas la peine. Mais au fond, est-ce important pour elle, de savoir ce que l'on pense ?Home se fiche pas mal des avis des autres, des préjugés, tout ce qu'elle veut, c'est aider, parvenir a faire quelque chose. Donner sa vie pour protéger, même si la mort lui fait peur, donner un foyer à ceux qui n'en n'ont plus, parvenir a refaire sourire les visages ayant oubliés ce simple geste. Voilà ce que Home espère. Créer une famille. Avoir une famille. Elle en a toujours rêvé, depuis petite, de pouvoir sourire, en compagnie d'un père, d'une mère, et de sa défunte soeur, ne plus sentir ce vide d'affection dans son coeur. Et c'est pour cela qu'elle a promis, juré, crié, qu'elle serait cette famille pour les autres. C'est bête, au fond, avouez. Qui voudrait d'une jument assez stupide pour sauver ceux qui s'enfonce dans le néant et la solitude ? Qui voudrait d'une jument près à braver le Diable et la Froid pour les autres ? Pourtant, Home a beau avoir le profil d'une "justicière de l'amour", c'est une grande peureuse. Pas la peur des insectes, ou du mal en lui même, ni même des humains, juste la peur du vide. La peur de la souffrance. Elle a toujours voulu rejoindre un troupeau, ou les humains, n'importent qui soient-ils, mais elle se l'interdit. Parce qu'ici, dans la forêt, seule, elle sait que ceux qui ont besoin d'aide, de chaleur, se trouve là, près d'elle, quelque part. Alors, elle affronte, juste pour voir un sourire briller sur le visage d'une personne.C'est peut-être idiot, crétin, inutile, sans doute le sait-elle déjà, mais cela ne l'empêche pas de rêver. Qu'on la trouve naïve, allez y, allez y, qu'on la frappe en l'insultant, allez y, allez y, mais pour rien au monde, oh rien, elle n'abandonnera sa quête. Parce que la souffrance, elle l'a vécu. Parce que cela n'a rien avoir  avec la douleur physique, ni même mental ... C'est juste une douleur du coeur. C'est un rien, un détail, une simple émotion, et pourtant, c'est son but de reconstruire les coeurs blessés, de les rafistoler avec le peu de scotch qu'elle trouvera, par ci par là. Et elle recommencera, même si le dernière morceaux est éparpillé dans le monde, et même si il retombe à chaque fois, elle ferra battre ce coeur cassé. Parce qu'elle a promis, juré, crié au monde entier.  



✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


III-Histoire



VOICI SON HISTOIRE ...



    A vrai dire, c'était pas grand chose. C'était ni une orpheline, ni une non voulue, ni une abandonnée. C'était quoi ? Un rien. Fallait avouez, c'était un rien, elle n'était même pas considéré comme quelque chose. C'était du vide. Aussi inconnue que le nom latin d'une fleur que l'on ne trouve que dans les montagnes en saison des amours des marmottes des champs. C'était clair, elle était totalement oubliée. Elle ? C'était une gosse d'à peine quelques mois, peut-être maximum d'un an. C'était une gamine qui n'avait rien demandé et qui du jour au lendemain c'était retrouvé sur la paille, -où dans son cas la neige-, seule. Au départ, c'était amusant, libre comme l'air, qu'elle disait. Après, c'est devenu effrayant. A la fin, elle a bien cru que c'était la Mort qui était venu la chercher pour en finir, quand elle avait vu une ombre s'approcher. Un petit corps étendu au pied d'un arbre, aussi maigre qu'un rongeur, une proie facile. Pourtant, c'est un petit sourire qui est apparu devant elle, comme un cerisier rayonnant dans la nuit. C'est ce qui lui a redonné espoir. C'était sa première rencontre avec sa futur soeur. Elles n'avaient ni noms, ni identités. Elles étaient oubliées de tous et vivaient tranquillement leurs vies. Chapardant par ci, par là. Celle qu'elle considérait comme sa soeur devait avoir quelques années de plus qu'elle et était déjà assez mature pour vivre seule et éloignée des autres. Et pourtant, elle c'est attaché avec elle, elle a pris ce qui pourrait être pour elle un fardeau. Sa soeur, car appelons là comme ça, avait pris ses responsabilités envers une gamine qu'elle ne connaissait même pas, à ses risques et périls. Et se fut comme ça qu'elle connu sa première famille. Quelques années passèrent, et les deux soeurs étaient de retours dans les saisons des neiges. Ayant trouvé comme seul refuge une grotte, elles si abritèrent. Mais comme nous le savons tous, les beaux temps ont toujours une fin, tragique où non. Et se fut le cas pour nos deux jeunes pouliches. La plus grande sentant la faim venir, déclara qu'il était temps de chercher un lieu où l'herbe se ferrait grasse, pour pouvoir y brouter et engraisser. Et se fut, à moitié endormi, couché, que la plus jeune écouta les dernières paroles de celle qui fut son amie, son mentor, sa soeur, sa mère, sa seule famille. × Ne t'en fais pas, je reviens bientôt à la maison ! ×Et c'est dans les quelques flocons de neige que disparu le corps gracieux de sa soeur derrière la sime des arbres. Et pourtant, cet étrange sentiment lui tirait et tordait les entrailles. Ce sentiment inconnu qu'elle aurait du écouter. Et le lendemain passa, et lendemain du lendemain passer, et une autre journée, et une autre nuit, et une autre seconde, une autre minute, une autre heure, avant que notre pouliche décide enfin à se lever. Ses membres la faisait souffrir, car elle avait garder la pause tout ce temps. Mais pourtant, à l'horizon, aucune forme de cheval n'arrivait. Alors, où était passer sa soeur ? Sa première pensée fut qu'elle l'avait abandonné, en s'enfuyant loin d'elle. Mais pourquoi !? Alors elle laissa cette idée absurde et s'imagina que sa grande soeur c'était surement perdue et était en train de retrouver le chemin de la "maison". Elle se laissa glisser contre la pierre froide et replongea dans le sommeil.Pourtant, quand son ventre hurla à la famine, ayant peur d'attirer des prédateurs, elle sorti furtivement de sa cachette provisoire et s'avança dans la neige qui lui gelait les sabots. Comment ça, si elle part, et que sa soeur revient, elle la loupera ? N'ayez crainte, tout était pensée ! Elle va vers l'arbre le plus proche, mange un bout d’écorce qui traîne par là et retourne se coucher tranquillos l'air de rien.Mais pourtant, ses plans tombèrent à l'eau, quand elle aperçu, au loin, derrière les arbres déplumés et les branches une forme noire, qu'elle reconnu parfaitement comme étant celle qu'elle chérissait. Dévalant la pente en poussant un petit hennissement, elle puisa dans ses dernières force pour galoper vers cette dernière. Mais plus elle approchait, plus elle ralentissait l'allure, se rendant compte enfin de la position de l'autre jument.  Dos à elle, allongé sur le flanc, elle semblait ne pas l'avoir entendu, ni même daigner répondre a ses petits gémissements étouffés. C'était comme si elle l'ignorait. Ne sachant pourquoi, les larmes montèrent dans les yeux de la plus jeune. S'approchant, encore, encore, et encore plus, elle pu enfin voir le vide dans les yeux de l'autre, ses jambes prenant une angle presque impossible pour un être vivant, un filet de sanf s'écoulant le long de sa tête, des marques de crocs le long de l'encolure, des hanches, des griffures sur le ventre, des touffes de poils éparpillés. C'était une vision simple, à la fois effrante, mais pas horrible. Ce n'était pas comme dans les cauchemars où les corps étaient démembrés et les intestins coupés, non. D'ailleurs, la jument ne chercha même plus a regarder ce corps sans vie, elle c'était arrêté à sa première constation. Son corps était froid. Gelé. Horriblement frigorifier. Et le coeur de la pouliche commençait a devenir de même. Et se fut comme ça qu'elle promis de faire connaître La Famille a ceux qui en souffraient le plus, de faire connaître cette chaleur qu'elle avait tant appréciée, de faire découvrir cette douceur dans les paroles. Ce fut dans ces mots que les larmes jaillir enfin de ses yeux. Passez le choc, l'émotion la remplis et l'étripa. Don't worry, I'm your Homε


 

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

IV- Ses images


Signature:
Spoiler:
 

Avatar:
Spoiler:
 



Fiche codée par Umi sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Home ♦ Solitaire [Pris]   Mar 4 Mar - 10:48



Prénom: /
Age: 13 ans.
Où as-tu trouvé le forum ?: Sur google , évidemment !
Comment le trouves-tu ?: Pour l'instant , je le trouve très agréable.
As-tu lu le règlement ? Mets la preuve: Lipizzan
S'agit t'il de ta première expérience en RP ? Non j'ai déjà fait du RP.
Quels sont tes doubles-comptes si tu en as ? : Je n'est que un compte.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Home ♦ Solitaire [Pris]   Mar 4 Mar - 12:52

La miss est à toi :)
Il faudra juste que tu changes ton pseudo, mettent le kit et tu sera valide :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Home ♦ Solitaire [Pris]   Jeu 10 Avr - 11:45

Bienvenue sur le fow Mistinguette ! ; )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Home ♦ Solitaire [Pris]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Home ♦ Solitaire [Pris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Something Cruel ♦ Solitaire [PRIS]
» Odin ♦ Solitaire [PRIS]
» Antilope des Bois | 13 lunes | Solitaire | Pris
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: PERSONNAGES :: Présentations :: Prés-Crées :: Adoptés-