RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Lun 4 Mar - 20:46

Les portes du fort s'ouvrirent sur la frêle jument noir que tu es. Tu avances d'un pas vif et régulier, obéissant à tout ce que te demande ton cavalier. Il tire brutalement sur les rênes et tu t'arrête net. L'encolure arqué, ta douce natte reposant sur ton épaule la queue en panache. C'est comme ça que ton maître veut te voir, belle et cruelle. Ce que tu n'es pas bien évidemment...

L'étalon derrière toi à suivit le chemin, avec réticence certes, mais vous êtes enfin de retour à la maison. Normalement, les nouveaux équidés doivent être conduit en premier lieu à la ferronnerie, mais les bipèdes avaient d'autres idées en tête. Ton maître bondit de ta selle, une fois sur le sol, il t'arracha la bouche en tirant violemment sur les rênes de ta bride. T'allais encore souffrir ma jolie.

Il te dirigea vers le corral, où il te dessella. Dans les minutes qui suivirent, plus de la moitié des hommes du fort était autour de la bête grise pomellé. Dans les chuchotements qui te parvinrent, t'entendis plusieurs fois le nom "Perceval". Ainsi c'était lui qui avait pris la fuite. A mon avis le colonel allait bien apprécier ce service que toi et ton cavalier venait de rendre...

En attendant, il te lâcha toi et Perceval dans le corral. Directement, tu baisse l'encolure, te fait le plus petite possible et te soumais à l'imposant étalon. Tu montres enfin ta vrai nature à l'équidé que tu as capturé plus tôt. Tu vas enfin pouvoir t'excuser et peut être pouvoir sympathiser. Mais cela reste à voir...


Dernière édition par Marquise le Dim 17 Mar - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Perceval
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 609
Points d'Experience : 30
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Mar 5 Mar - 17:21

    Après une longue, très longue marche sous un soleil cuisant, les deux chevaux étaient arrivés. Sans surprise Perceval se retrouva au point de départ, le fort. Son retour fit du bruit parmi les humains qui se passèrent le mot, d'autres se rapprochèrent mais pas une main ne se posa sur l'animal, de toute manière il n'aurait pas hésité à la mordre. Il était vu désormais non comme une monture exemplaire mais comme une bête sauvage, les actes changent bien des choses. L'étalon releva la tête pour voir derrière lui mais la porte était déjà fermée, il se laissa donc docilement amener à l'enclos, attendant le moment du tête à tête avec l'autre cheval et il eut de la chance, ils furent lâchés ensemble.

    L'autre se mit à l'écart, museau contre le sol, sachant ce qui l'attendait et à peine le portail fermé que l'étalon gris fonça vers le cheval noir devant lequel il se cabra et claqua ses sabots dans la terre, soufflant bruyamment des naseaux et il le poussa du museau dans le flan, rien de bien méchant par rapport à ce qu'il mérité après ce qu'il avait fait.

    -Des jours de galop pour mettre le plus de distance possible entre ces démons et moi et toi tu viens me chercher ! Tu vas regretter de m'avoir croisé petit !

    Mais alors qu'il allait charger beaucoup plus violemment il vit que son adversaire n'allait pas se défendre et son odeur, portait par un léger coup de vent, était celle d'une jument. Perceval n'y avait pas prêté attention, aveuglé par la rage mais il se stoppa sèchement, juste avant l'impact. Il bondit en arrière, il ne brutalise pas les femelles.

    Il se figea, rassemblé, tête haute, oreilles en arrière, intrigué, tiraillé entre colère et pitié, l'attitude de lu jument n'était plus la même que lors de la chasse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Mer 6 Mar - 13:35

Les sabots claquèrent devant toi, l'étalon était en colère contre toi, ça se comprenait non ? Et puis Marquise, je me demande, où est donc passé ta joie de tout à l'heure, tu l'as renfermé au fond de toi n'est ce pas ? Tu l'as renvoyé d'où elle venait. C'est nul ce que tu fais, vraiment, tu es une jument déplorable.

Les yeux baissés, tu attends que les coups viennes. Pourtant tu ne sens rien. Et puis tu te sens poussé, tu recules en basculant dangereusement sur un côté. Il vient de te pousser de ses naseaux. Reprends-toi voyons, montre lui qui tu es ! Puis sa voix grave se fait entendre. Une voix qui demande le respect. Alors tu t'inclines et écoute ce qu'il a à te dire :

-Des jours de galop pour mettre le plus de distance possible entre ces démons et moi et toi tu viens me chercher ! Tu vas regretter de m'avoir croisé petit !

Petit ! Comment ça petit ! Mais il est complètement idiot ce mâle ! Depuis tout le temps qu'il traîne à tes côtés, il n'a pas remarqué que tu était une jument. Pourtant ça se voit...

Du coin de l'oeil, tu le vois s'approcher dangereusement de toi. Il va te frapper, tu le sais, mais ne dit rien. Au moment de l'impact, il se recule. C'est bon, il sait que tu n'es pas un mâle, mais une jument. Pas jolie certes, surtout avec ton oeil blanc aveugle et ta cicatrice rouge, mais il l'a enfin vue. C'est un grand pas déjà.

Relevant lentement la tête, tu sens une larme glisser le long de ta joue. Il aurait dût te frapper, tu le méritais, d'une voix douce et tremblante, tu murmures :

-Je suis vraiment désolée... Je ne fais qu'obéir aux ordres. Mais frappes moi si l'envie t'en prend, je le mérite, c'est mal d'interdire la liberté à ses congénères. Et je refuse que tu me pardonnes.

Maintenant tu es droite. Tu lui tient tête. Il n'a pas le droit de te pardonner. Tu as commis une erreur. Si c'est ça de capturer un équidé, c'est horrible. Jurant intterrieurement que tu n’attraperas plus jamais d'autres chevaux, tu te mets dos au mâle et attend ton heure.

Revenir en haut Aller en bas
Perceval
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 609
Points d'Experience : 30
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Jeu 7 Mar - 12:17

    Elle se repliait sur elle même, elle n'avait plus cette allure conquérante et fière, elle se montrait bien fragile à présent s ans son cavalier. Elle s'excusa avant de lui tourner le dos, comme si elle s'attendait à ce qu'il l'abatte d'un coup de sabots bien placé. Mais il n'en fit rien, il s'approcha d'elle par sa gauche, constatant qu'elle ne pouvait pas du tout voir de cet oeil, ce qui explique en partie son manque de confiance en elle et sa rapide soumission. Perceval lui fit face, plaçant sa tête au même niveau que celle de la jument noire.

    -On s'est jamais vu je crois, pourtant j'ai demeuré ici un certain temps... Je ne compte pas te faire violence, dis moi plutôt ton nom.


    Il avait pitié de cette demoiselle visiblement traitée aussi mal que les autres chevaux et ce malgré son mental qui semblait fragile. Apparemment elle pouvait changer du tout au tout au contact d'un humain, mais maintenant seule face à un autre cheval, Perceval voulait voir comment elle allait se comporter.



(dsl c'est un peu court, j'ai pas trop l'inspiration ^^')


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Mar 12 Mar - 12:06

-On s'est jamais vu je crois, pourtant j'ai demeuré ici un certain temps... Je ne compte pas te faire violence, dis moi plutôt ton nom.

Il a raison je pense. Tu ne l'avais jamais rencontré auparavant. Peut être aperçu, mais tu n'avais jamais vraiment fait attention à lui. A vrai dire, au fort il y avait beaucoup de chevaux gris et puis tu es tellement renfermé sur toi même, que parler aux gens est une torture pour toi. Alors pourquoi tu aurais fait un effort pour lui et pas aux autres ?

Alors Marquise, je t'en pris parle lui, fais connaissance avec ce jeune cheval fougueux. Il ne va pas te faire de mal, il l'a dit lui même. Je pense que tu peux lui faire confiance, alors vas-y. Fais moi plaisir. Mais bon, je ne vais pas t'obliger...

Tu l'as sentie te contourner du côté où tu ne vois que les ténèbres. Puis il s'est posté devant toi et à poser sa question. Tu ne l'as même pas regarder, tu es rester sur toi même et l'a juste écouter. Soufflant bruyamment, tu as relevé la tête et détournant les yeux du sublime étalon, tu lui as répondue gentiment :

-Je m'appelle Marquise, et comme tu l'as remarqué, je suis un cheval de capture. Tu es ma première prise...

Et chuchotant pour toi même et en espérant que l'étalon n'entende pas tu finis ta phrase :

-...et la dernière.

Relavant la voix, tu souris timidement :

-Et tu es Perceval à ce que j'entends. Qu'as-tu fais pour que tout le monde te regarde et parle autant de toi ?

Plongeant ton oeil brun dans l'oeil bleu droit de l'étalon, tu attendis sa réponse patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Perceval
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 609
Points d'Experience : 30
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Jeu 14 Mar - 14:03

    La place de la jument n'était pas ici, elle avait honte de son geste et le chuchota, espérant probablement que son interlocuteur ne l'entende, c'est pourquoi il fit semblant. La nom de la demoiselle ne lui dit rien et apparemment il en était de même pour elle, c'était mieux ainsi, il ne se plaisait pas à être connu, il lui répondit donc, sans bouger d'un crin;

    -Oui, je me suis sauvé d'ici il y a peu en défonçant une barrière. Tu comprends pourquoi je n'avais pas envie de me retrouver ici à nouveau.

    Il tourna les sabots pour avancer en direction de la grande porte, jusqu’à avoir le poitrail contre cette même barrière, celle dans la-quelle il avait foncé. N'étant pas un excellent sauteur en ce qui concerne la hauteur, il était rentré dedans et elle n'avait su résister à la bête. Il avait ensuite foncé vers la porte ouverte et était passé sans grande peine. Mais le revoilà, face à la barrière, la porte, qu'il devait franchir à nouveau le plus tôt possible.

    -Tu vas venir avec moi.

    Il ne compter pas laisser ici cette victime des Hommes. Il la regarda par dessus son épaule, pour observer sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Ven 15 Mar - 12:07

-Tu vas venir avec moi.

Sa phrase à fusé. Tu es complétement prise de court. Cet étalon qui te propose de t'enfuir. Ce cheval que tu ne connais même pas. L'envie de partir loin d'ici t'attire, depuis le temps que tu rêves de manger de l'herbe, boire l'eau des rivières, galoper avec le vent, te reposer dans l'ombre des arbres. Mais pourtant tu veux rester ici. Le fort, c'est ton chez toi, toute ta vie est gravée ici. Tu as de la nourriture tous les jours, pas à volonté certes, mais au moins elle est riche.

Tu t'avances vers l'étalon qui t'observe. Sans rien dire, tu te postes à ses côtés. Et d'une vois déjà plus sure que tout à l'heure :

-Mais...tu me garderas prêt de toi, ou tu m'aideras juste à m'enfuir puis tu me laisseras de mon côté et tu iras du tient ? Si c'est la seconde réponse, et bien je préfère encore rester ici.


Tu lui souris timidement, et recule loin derrière. Tu t'élances dans un bon galop, bande tes muscles et bondit. Tes antérieurs passe le haut de la barrière suivit de ton ventre qui effleure le bois, puis de tes antérieurs. Marquise, je suis sûr que là-haut ta mère est fière de toi. Tu es décidé à aider l'étalon pomelé à s'échapper et s'il veut bien de toi, tu es prête à l'accompagner. A abandonné ta vie d'ici pour la liberté. A abandonné ton passé qui est gravé à jamais dans ta mémoire. Pour la première fois depuis longtemps, tu te sens bien, et de plus en la compagnie de ce mâle.
Revenir en haut Aller en bas
Perceval
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 609
Points d'Experience : 30
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Sam 16 Mar - 11:52

    Par chance, la porte c'était ouverte pour laisser entrer plusieurs cavaliers et leurs montures, Perceval n'eut pas le temps de répondre à la jument qu'elle reculait déjà. Il en fit de même mais en décrivant une courbe au galop, une fois face à la barrière il s'élança avec toutes les forces qui lui restait et bondit pour franchir à nouveau la barrière. Marquise était déjà passée, sans encombre, et cela encouragea l'étalon gris à faire mieux que la fois précédente, il ne pouvait se permettre de se blesser alors qu'il devait aider la jument à sortir, parce qu'un fois la barrière sautée, ils n'étaient pas encore au bout de leurs peines. En effet, devant eux, entre la liberté et leurs foulées décidées, se dressaient plusieurs cavaliers. Bien qu'ils étaient surprit, ils étaient plantés là, au milieu et on entendait plus loin *Pourquoi personne ne l'a attaché celui-là !!!*.

    Un grand soufflement de naseaux retentit et l'étalon s'élança avec force, doublant la jument, il rentra dans les chevaux qui leur barraient la route, les poussant avec de violents coups de tête et de sabots, faisant tomber un ou deux hommes de leur monture. On entendait des hennissements de panique mais la voie était libre pour la jument noire et ce jusqu'à la liberté.

    -Galope sans te retourner !

    La porte fut franchie, l'étalon ne sentait plus ses jambes, galopant plus vite que jamais, ses foulés faisaient trembler le sol, l'écume coulait de sa bouche, tout ça n'était que du déjà vu. Ils galopèrent aussi vite qu'ils le pouvaient vers les terres libres, personne ne les suivait, ils avaient du se résigner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Sam 16 Mar - 19:51

-Galope sans te retourner !

Soit il a éviter ta question, soit il n'a pas fait attention. Au mois il a été galant, et t'as fait une jolie brèche dans les cavaliers sur leur monture. Sympa le mâle ! Tu passes donc sans encombre au milieu de gens déséquilibrer par ce qu'il se passe. Vous avez de la chance, beaucoup de chance.

Tu accélères ton galop pour rattraper l'étalon gris. Ton encolure s'allonge, ton souffle s'accélère lui aussi. Tu remonte vite. Bientôt tu te retrouves à ses côtés. Sans le regarder, tu ralentis, tu es fatiguée de ta journée, sans est trop pour toi. Pour l'instant tu n'as qu'une envie, c'est de te reposer. De laisser tout ce que tu as vécu aujourd'hui de côté et de reposer ton âme meurtrie. D'oublier ce que tu as fait à ce pauvre étalon, d'oublier que tu viens de t'enfuir. Même d'oublier ta décision. Cette décision qui va changer ta vie, car en quelques minutes, tu es passé de jument cow-boy à jument sauvage. Tu es maintenant libre de tes actes, libre comme le vent. Libre de vivre comme bon te semble ! La vie est belle n'est ce pas Marquise. Mais la vie libre est bien difficile. Tu devras échapper au prédateurs, faire attention à ce que tu manges. Même faire attention à ceux de ton espèce, on ne sait jamais, tu pourrais tomber sur un mâle avec de mauvaises intentions ou bien sur une jument jalouse qui ne pensera qu'à passer ses nerfs sur toi. La belle vie quoi ! Mais bon, oublie tout ça...

Bientôt le sable fit place à l'herbe et aux arbres. Le chant des oiseaux se fit entendre, une légère brise se leva apportant avec elle l'odeur d'autres animaux. La fatigue commença à s'emparer de ton esprit. Tes gestes devinrent moins délicat. Ton souffle plus fort. N'ayant plus la force d'avancer, tu te laissa tomber sur le sol et ferma les yeux. Ton souffle se radoucit, tes membres de décontractèrent et tu sombra dans un beau rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Perceval
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 609
Points d'Experience : 30
Date d'inscription : 17/02/2013
Age : 27

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Sam 16 Mar - 20:09



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amazone
Petite guerrière
avatar
Messages : 1806
Points d'Experience : 3
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation : En patrouille
Joue également : Qui-Vive ♦ Espérance ♦ As de Pique

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...   Sam 13 Avr - 11:09

    RP terminé, je déplace.




Spoiler:
 

|| Double-comptes : Espérance - Qui-Vive - As de Pique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...
» Hé, j'te veux aucun mal ! [PV]
» Je ne te veux aucun mal [PV Emma Hokori]
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-