RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Human life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Human life   Dim 24 Fév - 23:59

Prologue.

Ce sont des géants …
- Tu veux un bonbon ?
Je cherche d'où vient la voix. Des yeux bleu-gris. Malgré leur couleur, ils ne sont pas froid. Ils me regardent avec des émotions que je ne saurais traduire. Ils ne sont pas froids. Mais moi, j'ai froid. J'ai froid, j'ai peur, je me sens faible. Mais personne ne s'en soucie. Sauf ces yeux. Ces yeux posés sur les miens. Qui me fixent, avec de longs cils qui leur donne un regard doux. L'éclat des flamme danse sur ces yeux. Et sur la joue de ce petit. Lui n'est pas un géant. Il se met facilement à ma hauteur. Et c'est le seul dont je peux comprendre le sens des phrases qu'ils prononce. Celles des géants rebondissent dans ma tête sans que j'arrive à les comprendre. Mon épaule me fait mal. Quand je la touche, ma main devient rouge. Et les flammes dansent dessus. « Non ». Je ne sais même pas si je l'ai vraiment dit. Ni même ouvert ma bouche. Mes lèvres sont gelées. Le feu ne me réchauffe pas. Un géant dit quelque chose, et le garçon se lève pour rejoindre l'origine de ces paroles. Et je suis seule. Je ne veux pas être seule. J'ai froid. Je ne sais même pas si je rêve ou si je vis la réalité. Mais si je rêve, quelle est la réalité ? Ma tête résonne de bruits et de mes pensées. J'ai envie de fermer les yeux, mais le vacarme m'en empêche. Pourtant les géants parlent doucement. Le vacarme est dans ma tête. Il résonne. Alors je le regarde s'éloigner. Ma vue est brouillée et je lutte inconsciemment pour ne pas m'endormir. Sa main serre un papier vert qui se froisse légèrement. Je ne veux pas qu'il s'en aille. Je n'ai pas peur de sa voix. Tout à l'heure, il me parlait. Je crois qu'il posait des questions. Mais je ne répondait pas. Je gardais et je garde les yeux fixés sur lui. Il me lance des coups d’œil furtifs, mais il ne revient pas. J'essaye de ne pas trop cligner des yeux. Finalement, un géant se lève, vient me voir et me relève du coin dans lequel je m'étais assise. Je suis l'adulte docilement. De toutes façons, qu'est ce que je pouvais faire ? Lui, il la suit. Il marche un peu devant moi. De visage, il lui ressemble. Ce doit être sa mère. Je crois. Je le suit lui plutôt qu'elle. Pourtant, il ne rentre pas dans la pièce où on m'entraîne. Une pièce aux murs blancs. Sans moutons de poussière sous les meubles. Il y fait un peu moins, froid, mais mon corps reste glacé. Il ne se réchauffe pas.
Je ne sais même pas si il y aura autre chose, une autre sensation, un autre jour, un autre passage, une autre fois où je verrais ces jolis yeux bleu-gris.
On m'enlève doucement mes vêtements, rouges et humides. La géante ne dit rien. Je n'entend rien, sauf le froissement du tissu qui résonne doucement dans ma tête. Ensuite de quoi, on me douche. L'eau est chaude, mais elle ne fait que me provoquer d'énormes frissons qui me donnent envie de m'arracher la peau. L'eau qui s'en va est rose. Elle me colle quelque chose derrière l'épaule, là où ça me fait mal, et me sèche du mieux qu'elle peut. Ensuite de quoi, elle m'habille avec des vêtements qui sont trop grands pour moi et brosse mes cheveux. Je n'ai toujours rien dit, mais elle me parle souvent. Je garde les yeux baissés, toujours. Mon cœur bat à mon oreille. J'ai encore froid, et j'ai encore peur. Je n'ose rien dire, rien faire.
Je ne suis qu'un cadavre comme ceux restés dans la voiture. Mais moi, je peux bouger.


Dernière édition par Palkana le Ven 11 Oct - 16:29, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Plume Bleue
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 2023
Points d'Experience : 273
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Lun 25 Fév - 19:51

J'aimeuuu *-* hâte de voir la suite 8D





Merci ma Carotte *-* ♥

Dae x Plumy':
 



:maaal:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-rpg.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Lun 25 Fév - 22:32

Chapitre I.

2 mois plus tard ~

- Nan, sérieux ! C'est ta couleur naturelle ?!
- Oui !


Oui, j'ai les cheveux bicolores, et alors ? Ce garçon m'énervait sérieusement. Certes, je n'avais que onze ans, j'étais peut être amnésique, j'étais peut être orpheline, il n'en demeurait pas moins que je détestais qu'on doute ainsi de moi. Or ce ... Ciel Étoilé (je déconne pas, c'est son nom) regardait mes mèches avec insistance. Mes cheveux sont noirs méchés de blanc, oui, et alors ? Je sais, ce n'est pas courant, mais bon ... Il n'allait pas en faire un plat ! Il se croyait mieux lui ?
Bon, une petite description de la scène s'impose. En plein de mois de mars, trois enfants de onze ans discutaient. L'un deux, grand, la peau mate, les cheveux assez longs de jais, le regard d'acier et le sourire narquois, me toisait, moi, les yeux marrons foncés, les cheveux noir et blancs, la peau pâle, quelques cicatrices dissimulées sous des vêtements amples, et enfin, derrière moi, le garçon au bonbon à la menthe. Bronzé lui aussi, les iris bleu ciel, les cheveux soyeux et noirs. Il se nommait Archange Derik.

- Sois gentil avec Pal.. Paka... Paly...
- Palkana, corrigeai-je, désespérée.


Je quittai les deux mecs qui me regardèrent partir. Deux mois plus tôt, mes parents et moi avions eu un accident de voiture. J'avais survécu, pas eux. Mais je ne savais plus leur nom, à quoi ils ressemblaient, comment j'étais arrivée ici. Avant cette soirée d'hiver ou Archange m'avait proposé un bonbon, il n'y avait rien, rien, rien. Et honnêtement, ce n'était pas plus mal. C'était même très bien. Donc, les parents d'Archange, qui étaient très riches et possédaient une immense maison, m'avait recueillie et je vivais sous leur toit. Ils étaient vraiment gentils. Du moins, ils l'étaient plus avec moi qu'avec mon ... presque frère. Oui, parce que j'allais considérer Archange comme mon véritable frère. Et l'autre parodie de bad boy allait devenir mon confident. Comme la vie est étrange.

A cause de cette amnésie, je ne souffrais en rien de l'absence de mes parents, puisque c'était comme si je ne les connaissais pas. Pour autant, Monsieur et Madame Derik n'étaient pas comme des parents. La ville où ils, je veux dire, nous habitions était un petit coin de paradis méconnu, autonome, entre climat doux, plage, montagne, forêt et ... Non, je n'ai rien oublié. Concernant la ville, hein. Je traversais le village pour rejoindre ma demeure où m'attendaient des cookies sortant du four, avec les pépites de chocolats à moitié fondues quand Archange me prit la main. Comme un amoureux, ouais. C'est ce que je pensais au début, et puis je me suis rendue compte que ce garçon s'attachait vite aux gens, très vite. Et pour être honnête, je l'adorais aussi.

- Noisette, annonçai-je.
- Non, éclats de noix.
- Noisette !
- Noix !


Nous continuâmes à spéculer sur le supplément qu'allait ajouter sa mère jusqu'à notre destination. Il s'est avéré que nous eûmes des fondants au chocolat avec de la crème anglaise, et pas des cookies. Bah, de toutes façons, c'était délicieux !

Le lendemain étant lundi, j'allai en cours avec mon ami. Il s'avéra bien vite que j'avais autant de prétendants qu'il avait de prétendantes. C'était une situation assez étrange. Archange était physiquement très beau, et un vrai gentleman, alors que je n'étais pas vraiment belle et que j'avais un caractère de cochon. Les garçons sont vraiment bizarres. Du coup, on a été obligé de dire pour avoir la paix qu'on sortait ensemble. Ce qui n'était pas du tout le cas. Ma vie s'écoula ainsi.

Jusqu'à ce que ça commence à être vraiment le bordel.


Dernière édition par Palkana le Mar 11 Juin - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Momo
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 547
Points d'Experience : 221
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Lun 25 Fév - 23:11

J'aime, j'aime, j'aime


Momo
Ladies do not start fights, but they can finish them.
Merci Opale!
Je t'aime Ciel Étoilé. Mon cœur ne bat que pour toi.
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diesel
Cow-boy un jour,cow-boy toujours!
avatar
Messages : 380
Points d'Experience : 177
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 21
Localisation : dans mon box

MessageSujet: Re: Human life   Lun 25 Fév - 23:37

J'aime aussi !


19 roses,merci Rainer, Vahana, Vent d'Espoir, Vira'Ni, Destiny, Désir, Artémis, Oméga, Shanty, Momo, Équinox, Plume Bleue, Daemon, As Good As it Gets, Cobra

Merci Kita:
 

DC: Penny Black, Emeraude, Swan, Rafale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
Équinox
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 822
Points d'Experience : 310
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Pas au Paddock T.T

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 4:38

Moi j'aime que Momo passe pour dire qu'elle aime *verse une petite larme* Je suis trop cool. Bref, j'ai envie de faire pareille moi aussi! Razz C'est vraiment chouette, je suis fan #1 :D



« Waiting for your call, I'm sick, call I'm angry, call I'm desperate for your voice, listening to the song we used to sing, in the car, do you remember butterfly? Early summer. It's playing on repeat, just like when we would meet...»
Foudre & Brise-d'Été, jamais je ne vous oublierai. ♥️ ♥️ ♥️ 33 roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kloger.skyrock.com
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 9:42

8D j'aime ma Palky' chérie ♥ continue et poste vite la suite **
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 14:30

Chapitre 2

Trois ans plus tard ~

Comptez sur vos doigts et vous verrez que j'avais quatorze ans quand ma vie commença à partir un peu en l'air. C'était un samedi après midi. Archange, Ciel et moi discutions vivement de cheval était le meilleur sur un parcours d'obstacle. Je clamais les mérites d'Hickstead quand je remarquais que mon confident ne semblait pas bien.

- Hey, Ciel, ça va ? T'es pâle ...

Et ce n'était pas peu dire ! Alors que d'habitude il était bien bronzé, il avait la peau plus blanche que la mienne, qui était la moins mate du lot. Je remarquai aussi qu'il avait maigri, ses cheveux avaient perdu leurs reflets bleus et ses yeux étaient ... Si terne ! Je le prit par les épaules et le secouai un peu.

- Oh, le zombie ! Je te parle !
- Ah ... Excuse moi, Palky. Je vais rentrer chez moi, je suis fatigué ...
- Tu es malade ?
- Je crois ...


Il m'ébouriffa les cheveux et s'éloigna sans rien dire. Nous aviosn l'habitude de fuguer la nuit pour regarder les étoiles dans la montagne. Mais c'était depuis que j'étais arrivée ! Ce ne pouvait pas être ça qui le mettait dans un état pareil ! Mon gentlemen de frangin me déposa un baiser sur la tempe.

- T'inquiètes pas, il est juste fatigué. Les cours sont durs en ce moment.
- Tu rigoles ? On ne fait que des révisions ! Et tu as vu comme il a maigri ?
- Tu t'inquiètes trop pour lui ... Tu te fais des idées. Allez, on rentre, ce soir c'est raclette.


Goinfre. Je poussai un soupir et vit Ciel disparaître dans la forêt. Il faisait toujours ça. Je crois qu'il n'aimait pas trop rentrer chez lui.

- Grouille, Palky ! J'ai faim !
- Tu as tout le temps faim.

* *
*

Cette nuit là, je sortis tout doucement par la fenêtre pour en pas réveiller Archange qui dormait, la panse remplie de fromage fondu (la plupart subtilisé dans mon assiette), prit mon gilet préféré et courut sur la pente qui menait à mon coin préféré. Ciel n'y était pas. Je m'assis sur mon rocher et attendit. Longtemps. Toute la nuit. Il ne vint pas. Je réussis à me glisser sous ma couette avant qu'on ne découvre ma fuite, le cœur en peine. qu'est ce qu'il se passait ? Ciel en manquait aucun rendez vous. Il n'y avait pas un gramme de romance entre nous, mais le voir absent comme ça me pesait lourd sur l' âme. Je frappai chez lui, personne ne me répondit. Où diable était-il passé ? Il nous aurait dit qu'il partait en vacances ! J'eus beau le chercher dans toute la ville avec ma paire de roller hyper-bruyante, c'était comme si il n'avait jamais existé.

La nuit suivante, je revins quand même dans la montagne. Et, il vint. Enfin ! Je me jetai dans ses bras.

- Tu étais où, andouille ?! Je t'ai cherché partout !
- Tais toi, tu vas attirer les nuages.


Je le gratifiai d'un petit coup de poing dans les côtés et levai les yeux vers le ciel. C'était de loin le plus beau que j'ai jamais vu. Partout, des étoiles. Pas un seul coin de noir. C'était magnifique. Une étoile passa. Je fis le vœu silencieux de toujours garder auprès de moi Cielou et Archange.

- Tu as fait quel souhait, Ciel ?
- J'ai bien dû te le dire, non ?
- Jamais.
- Tant, mieux sinon il ne se réalisera pas.


Je gardai le silence. Qu'est ce qu'il souhaitait ? Je lui avait toujours dit mes vœux d'étoile, lui jamais. Vieux taciturne. Nous regardâmes ensemble les astres pendant un moment, puis il se leva.

- Je vais y aller.

Et, chose inattendue, il me serra très fort dans ses bras. Ce qu'il n'avait jamais fait. Il était plutôt du genre à se la raconter, à rire comme un abruti, mais pas à serrer les gens dans ses bras. Sur le coup, je ne dit rien, d'une parce que j'étais très surprise de son geste. Enfin, je veux dire, Ciel qui me fait un câlin comme ça, c'est presque aussi choquant que de voir Archange lui rouler une pelle. Tu te dis pourquoi pas, mais de là à penser que ça se produirait ! Je lui rendit son étreinte quand même.

- Hey, ça va ?
- Oui, ne t'inquiètes pas.


Facile à dire. Il enleva son menton de mon crâne, ce qui était dommage parce que j'aimais bien me faire serrer comme ça, m'ébouriffa les cheveux et s'en alla sans plus de cérémonie.

- D'accooooooooooord... marmonnai-je.

Est-ce que c'était une déclaration d'amour ? Non.

Parce que je ne l'ai plus revu pendant des années et des années.


Dernière édition par Palkana le Mar 11 Juin - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Plume Bleue
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 2023
Points d'Experience : 273
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 15:23

Loveuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu continue :xixit:





Merci ma Carotte *-* ♥

Dae x Plumy':
 



:maaal:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-rpg.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 15:24

J'suis pas goinfre >< arrête un peu de critiquer ton frère et continue j'ai hate de lire la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Spicy Sugar
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 605
Points d'Experience : 134
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 15:32

Cool tout sa la crevette!! continues , c'est classieu ton affaire!^^


Spicy Sugar

Colo by LostKoneko
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alex-ledermann-rpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 15:41

Génial Palky ;) J'ai hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Sidka
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1010
Points d'Experience : 238
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 24
Localisation : Chez les Indiens

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 16:11

J'AI CARRÉMENT TROP LA CLASSE. L'est ou mon fan club?! Cool LA SUITE GOOO.


Sidka, Sid', Swid', Sidounet ... Le Guerrier!
"If this was meant for me, why does it hurt so much ? If you're not meant for me, why did we fall in love ?"
Spoiler:
 
35 roses, merci
]https://redcdn.net/hpimg11/pics/801007OpaleetSidkasigna.png Opalou et Sidounet! Merci à Papale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Angel
Et l'espoir d'un soir
Dans ses cendres renaîtra


avatar
Messages : 1502
Points d'Experience : 186
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 16
Localisation : Suivant le vent...
Joue également : Dæmon - SeyDzayLyz

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 16:48

Mais waaw Palky' *_______* Vite la suite :xixit:


Black vous parle en #CD5C5C
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Koneko, i definitely luv'u.
51 roses, merci ! ♥
Spoiler:
 

DC | SeyDzayLyz - Dæmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 17:03

Chapitre 3

5 ans plus tard ~

Ca y est, j'étais majeure, et j'avais une maison, un boulot, et tout ça. Ciel n'était pas revenu. Archange s'était engueulé avec ses parents qui voulaient le voir reprendre l'entreprise. Lui avait racheté le café de la ville et le tenait. Et j'étais la serveuse. Avec un p'tain d'uniforme et de super rollers de la mort. Et mieux que tout : J'AVAIS DE LA POITRINE ! OW YEAH ! Mes seins s'étaient enfin décidés à pousser vers l'âge de seize ans. Je m'étais faite une super amie, Plume Bleue. Elle était par ailleurs la petite copine d' Archy, on j'étais à ce moment en face d'eux, la fille sur le sgenoux de son mec et pendue à son cou. Tellement gnagnan.

- Au fait, Palky, on a un truc à t'annoncer ! fit le frangin.
- Hmm ?


Je léchai ma glace à l'italienne, et en savourait le parfum. Je pris une gorgée de mon Coca ...

- Plumy est enceinte !


... Et le recrachai tout de suite.

- PARDON ?!

Mais ... Ca voulait dire ... Ma meilleure amie et mon frère allait être parents ? A dix-neuf ans ? C'était pas un peu jeune ? Mais ... J'allais me retrouver toute seule ... Les deux tourtereaux échangèrent un long baiser. Je les regardai, jalouse. Hm. Il fallait que je me trouve un petit copain. Sérieusement. Je poussai un long soupir.

- Bon, beh moi, je vais y aller.

Je me levai sans plus de cérémonie. J'avais envie de rentrer chez moi. Je m'ennuyais, je ne savais pas quoi faire. D'une baston ! Oui, une bonne baston ! J'avais eu l'occasion de me battre souvent ces derniers temps. Des mecs bourrés, des mecs pas nets, des filles jalouse de l'attention que m'accordait Archy ... Il me fallait de la baston, ça me défoulerait. Vite, rentrons à la maison pour édfoncer un punching ball ! Enfin ça ne risquait pas d'arriver, on venait de me sauter dessus.

- Que ... ?

J'avais déjà un flingue sous le menton. Une brute épaisse me ... prenait en otage ? Quoiqu'il en soit, j'avais devant moi une armée de trois beaux gosses en uniformes. Waaah, je comprenais les filles qui flashaient sur les pompiers ! Trop sexys ! Bon, ils ne savaient pas quoi faire. Faut toujours tout faire ici. Je me retournai d'un bon prit le flingue et commençai à envoyer des coups de poings au type jusqu'à ce que je sente son nez se casser. Il tomba par terre et je lui pointai le flingue sur lui.

- Hey ! Je suis une jeune femme délicate ! On ne me prend pas en otage !

Je me tournai vers les agents de je-ne-sais-quoi. Il me regardait, la bouche ouverte, sur le cul. J'haussai les épaules et compris leur regard. J'étais en jupe super courte, et d'après le vent, on voyait ma culotte. Je détalai, le visage tout rouge. Aaaah ! Je n'aurais pas dû me faire belle ! Je claquai la porte quand le téléphone retentit. Frôlant la crise cardiaque, je tombai par terre. Je parvint à m'emparer du téléphone.

- ... Allô ?
- Je suis bien chez Mademoiselle De la Roche ?
- Vous faites erreur. Je m'appelle Palkana Derik.
- Bon, je en me suis pas trompé. Maurice Sévaire, notaire. j'ai à vous parler. Vous savez où est mon cabinet ?
- Oui mais... heu...
- Venez tout de suite !


Il raccrocha. C'était quoi encore cette histoire ? Bon ... J'enfilai un pantalon au lieu de ma mini-jupe et me rendis chez le-dit Maurice.

- Bon, je vous annonce que vos parents ne sont pas M et Madame Derik.

Je le regardai de biais.

- Si vous m'avez convoqué pour me dire ça, je le savais déjà.
- Et vous ne voulez pas savoir qui étaient vos véritables parents ?
- A quoi ça me servirait ?


Il fit une pause, décontenancé. Je me levai, prête à partir.

- Vous êtes descendante de la gens Fabii. Vous avez un frère. Et vous provenez d'une des familles les plus nobles du pays.


... Descendante des Fabii ? Sérieux ? j'avais fait latin au collège. Les Fabii étaient des romains qui faute d'argent, s'étaient battus ensemble contre l'envahisseur et avaient tous péri. Je ne pensais pas qu'ils avaient des descendants. Concernant le frère, j'eus l'impression de me prendre un coup de poing dans le bide. Aoutch. Bon bah pour la famille, rien d'étonnant.

- Votre frère vous a retrouvée. Vous êtes invités à un bal à l'ancienne dans un mois. Vous le verrez là-bas.
- Ca existe encore ça ?

Je n'avais pas pu m'en empêcher. Eh bah, entre des seins, un neveu ou une nièce, une prise d'otage, un frère et un bal, j'étais bien dans la mouise moi ... En plus je ne savais pas danser.

Quand je rentrai chez moi, je fis deux choses. Premièrement, je me jetai sur mon lit et de deux, j'éclatais en sanglots. Je pleura jusqu'à ce que je n'ai plus rien à pleurer. C'est débile de pleurer. Ca n'a jamais rien résolu. Archange s'assit à côté de moi et me serra contre lui, sans rien me demander. En ça, il était vraiment cool. Je lui dit tout, que Ciel Etoilé me manquait, Que j'avais un frère, que je savais pas danser. Il se leva et me tira vers lui.

- Debout, princesse, je vais t'apprendre, moi.

Genre, il savait danser. Il se trouva finalement que j'avais ça dans le sang. Un peu de musique et je savais de suite quoi faire, où mettre les pieds pour ne pas me faire piétiner. Danser me redonna le sourire. Avoir un frère était sans doute une bonne chose.

Avoir un frère, oui. Mais pas ce frère là.


Dernière édition par Palkana le Mar 11 Juin - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Black Angel
Et l'espoir d'un soir
Dans ses cendres renaîtra


avatar
Messages : 1502
Points d'Experience : 186
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 16
Localisation : Suivant le vent...
Joue également : Dæmon - SeyDzayLyz

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 17:11

J'aime, j'aime et j'aime encore *-*


Black vous parle en #CD5C5C
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Koneko, i definitely luv'u.
51 roses, merci ! ♥
Spoiler:
 

DC | SeyDzayLyz - Dæmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume Bleue
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 2023
Points d'Experience : 273
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 19:08

I loveuuu j'adore j'vais avoir un gosse a 19 ans XDDD tu ma tué :"Plumy' est enceinte" Palkana choqué :"PARDON?" ah je suis morte la x') continue continue continue :xixit:





Merci ma Carotte *-* ♥

Dae x Plumy':
 



:maaal:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-rpg.forumactif.org/
Hypérion
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 682
Points d'Experience : 106
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 21
Localisation : À ta gauche.... Et bah non, j'suis à droite :P

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 23:35

://love//: Trop bon, continue !






Moi qui me suis débarrassé de mon cavalier:
 

Moi, lors de ma petite escale au fort:
 


V'la Mon Liam :):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Mar 26 Fév - 23:40

Chapitre 4 (déjà mine de rien)

J'ouvris les yeux, et en restai sur le cul. Mes cheveux d'habitude constamment dans le plus grand bordel descendaient sagement sur mes épaules nues. Non non, je ne comptais pas aller danser à poil, bande de pervers. J'avais juste une robe bustier rouge foncé. Plumy m'avait dégotée de pantoufles façon cendrillon, sauf qu'elles étaient rouge transparents. Heureusement, j'avais fait ma pédicure. Mon amie m'avais aussi maquillée. Une ombre à paupière écarlate accompagnait un mascara noir charbon, et mes lèvres que je trouvais trop mince semblaient bien pulpeuse avec le rouge dont elles étaient parées. J'étais magnifique. Je me dévisageai, bouche bée. Plumette me glissa une rose dans le décolleté.

- Ma chérie, tu es ravissante ! Lève toi pour voir !

J'obtempérai et tournai pour faire voler les pans de ma robe. Mon amie poussa un cri d'admiration qui sembla alarmer Archange, puisqu'il passa la tête par l'ouverture de la porte et ouvrit lui aussi de grands yeux.

- Soeurette ! Tu n'as jamais été aussi belle.

J'éclatai de rire. Il avait raison. Le rouge m'allait parfaitement. Je montai dans une limousine qu'on m'avait envoyée (si si, mon frère était aussi riche que ça ... Donc moi aussi. Argh.) et qui me conduisit dans la grande ville la plus proche, soit à quelques dizaines de kilomètres de là. Nerveuse, je regardai mon vernis écarlate, jetai des coups d’œil à la fenêtre. Finalement, on me déposa devant une espèce d'immense mairie. A l'entrée, deux gars fringués comme les trois de l'autre jour me saluèrent en souriant. Mon cœur fit un bond, encore une fois. Trop sexy. Plu-Plu m'avait appris à marcher en faisant juste assez de bruit. Environ deux cent personnes discutaient gaiement, un verre de rouge à la main. Plus une réception qu'un bal. Mon frère devait se trouver ici. Sauf que je n'avais aucune idée vis à vis de son apparence. Lui se souvenait de moi, par contre. Je m'approchai du buffet, affrontant avec courage et dignité les regards que je suscitait. Ah, ma robe était juste assez moulante ! Je ne m'habillais jamais comme ça ! Je m'emparai d'un toast au saumon que je mangeai avec retenue. La vache, c'était délicieux ! Plusieurs personnes m'abordèrent, avec gentillesse, d'autres avec gaieté. Presque tout le monde était plus vieux que moi d'une dizaine, voire d'une trentaine d'années. Et pas de frère en vue. Quand vint l'heure de danser, l'homme avec qui j'étais en train de parler me fit une baisemain et m'invita à danser. Nous valsions ensemble, moi qui riait doucement. A la fin de la musique, un autre homme, lui pas bien plus vieux que moi, s'approcha.

- Mademoiselle, m'accorderiez vous cette danse?

Je croisai son regard. Ses étranges cheveux gris foncés aux pointes vertes émeraudes. Et ses yeux feuillage. Rotten Smile.

- Volontiers.

Je dansai avec mon frère longtemps, longtemps. Je l'avais reconnu, finalement. Et lui aussi. Après des heures à tournoyer, je sortis un peu dans le jardin pour prendre l'air. Il faisait chaud là-dedans ! Rotten revint me voir, souriant. Le teint pâle comme moi, pas très musclé. Il devait avoir beaucoup de succès auprès des femmes.

- Tu veux bien que nous allions discuter ? Tranquille ?
- Oui, on a des choses à se dire.


Je le suivis. Bizarrement, il n'alla pas dans un coin tranquille du jardin mais dans une ruelle. Plus sympa. Ou pas. Bref, nous discutions ensemble de notre vie qui avait passé quand il prit la rose de mon bustier et la renifla. Puis il me caressa la joue et me dévora des yeux. Sa façon de me regarder était vraiment dérangeante. Il dit d'une voix rauque.

- Aaah... toutes ces années, nous avons été séparés... Mais maintenant tu es à moi, petite sœur, juste à moi.


Il passa sa main sur mon dos et passa ses doigts entre mon dos et mon bustier. Je me défis tout de suite de lui. Qu'est ce qu'il avait l'intention de faire ? Il m'attrapa par la taille et m'embrassa. Se faire embrasser par son frère, c'est dégoûtant. D'autant que ses mains étaient trop baladeuses. IL ne comptait quand même pas me violer?! J'essayai de me défaire de lui, sans succès. Il était fort, très fort.Je parvins à crier quand même, pendant une seconde. Personne ne vint. Il me plaqua contre le mur. Je crus que j'étais foutue, quand quelqu'un vint enfin. C'était un des agents posté à l'entrée. Il envoya un solide coup de poing dans la mâchoire de Rotten et le plaqua au sol. Il tourna ses yeux caramels vers moi, et m'ordonna d'un ton sans réplique :

- Partez, Mademoiselle ! Rentrez chez vous !


Je retirai mes chaussures et courut le plus vite possible jusqu'au taxi le plus proche, à qui j'ordonnai de partir immédiatement vers chez moi. Je descendis de la voiture, balançai un billet qui devait être de 50 et fuit à toutes jambes vers le café. Je claquai bruyamment la porte. Archange sanglotait, une bouteille de vin vide à côté de lui.

- Archange ?
- Palkana, si tu savais à quel point j'ai merdé ...
- Quoi, qu'est ce qu'il y a ?
- J'ai revu Cheyenne, tu sais mon premier amour ...


Oh, que je m'en souvenais. Elle lui avait brisé le coeur, cette ordure.

- Je suis pas prêt à être père ... J'étais complètement perdu, et j'ai trompé Plume avec elle ... Oh, qu'est ce que je vais faire ?

Il s'était mis dans de beaux draps, en effet. Sans un mot, je le serrai dans mes bras en lui promettant de trouver une solution. Je voulais surtout oublier cette soirée.


Dernière édition par Palkana le Mar 11 Juin - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sidka
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1010
Points d'Experience : 238
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 24
Localisation : Chez les Indiens

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mer 27 Fév - 3:47

OH PUTAIN! ÇA SE MANGE COMME DES TARTINE AU NUTELLA! En gros, pond la suite, poulette, sinon j'te fais cuire au four *.* (genre, jai pas faim)

Ma critique (oui, je ne peux pas être constament rose, tu sais :D): je trouve ça dommage que tu survoles vite fait certain évènement de ta vie, alors que d'autres tu y vas en... moitié profondeur. Je sais qu'on attend après la suite, mais tu gagnerais à décrire tes impressions, les décors (genre la mairie), ta chambre, tes passes-temps, comment tu as rencontré tes amis, le vide que cause cielou. Ou même la scène de l'otage?! Je sais que c'est SUPER PALKY ATTAQUE mais, tout de même, 3 mecs, flingués, ridiculisés par un gonzesse en patins à roulette et en jupette? (ça rime.) Et c,est parce qu'ils ont vu ta culotte que tu réussi à prendre la fuite. Et Plumy et Archy ne te posent jamais de question? Parce que, à moins d'avoir vachement mal lu, tout ça c,est passé dans mon café (toussote xD je rigole, il peut t'appartenir le temps de cette fic u.u). VOILAAAAA <3 ne m'en veux pas :) C,est pour t'amélioré. Bon, je suis pas une experte non plus, alors tu prends ça comme tu veux hein x)


Sidka, Sid', Swid', Sidounet ... Le Guerrier!
"If this was meant for me, why does it hurt so much ? If you're not meant for me, why did we fall in love ?"
Spoiler:
 
35 roses, merci
]https://redcdn.net/hpimg11/pics/801007OpaleetSidkasigna.png Opalou et Sidounet! Merci à Papale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume Bleue
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 2023
Points d'Experience : 273
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mer 27 Fév - 7:32

J'aime j'aime j'aime *-* ouais mais genre j'me fait tromper par l'autre la elle a pas honte, j'suis enceinte en plus et dans ta fic sa ma fait déliré parce que y dit qu'il est pas près a être père mais une fille sa fait pas un goss tout seul >w> XDDDDD nah pêche sur le coup sa se fait pas pauvre de moi :( .J'suis un peu d'accord avec Sidounet mais j'adoure quand même je kiffouile a fond JE SUIS FAN NUMBER ONE





Merci ma Carotte *-* ♥

Dae x Plumy':
 



:maaal:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-rpg.forumactif.org/
Black Angel
Et l'espoir d'un soir
Dans ses cendres renaîtra


avatar
Messages : 1502
Points d'Experience : 186
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 16
Localisation : Suivant le vent...
Joue également : Dæmon - SeyDzayLyz

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mer 27 Fév - 15:04

*Fais un câlin à Plumy' pour la consoler* xDD
Franchement Palky' c'est G.É.N.I.A.L ! Je suis aussi un peu d'accord avec Sidou', mais j'adooore quand même *___* Si Plumy' c'est ta fan number one, je suis la number two >< ♥
Viite la suiiiiiite *Q*

(Attention, Chey va te haïr xD)


Black vous parle en #CD5C5C
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Koneko, i definitely luv'u.
51 roses, merci ! ♥
Spoiler:
 

DC | SeyDzayLyz - Dæmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Human life   Mer 27 Fév - 17:11

Ok ... j'aime ta fiction dans tout ses mots ... jusqu'au " Cheyenne, cette Ordure" >_< !!!! VILAINE ! >_<

[tu m'enerve car j'aime trop cette fiction quand meme... fan number 3 Razz ♥️ ]
Revenir en haut Aller en bas
Plume Bleue
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 2023
Points d'Experience : 273
Date d'inscription : 11/12/2011
Age : 19

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Mer 27 Fév - 17:30

I'M FAN NUMBER ONE MOUHAHA





Merci ma Carotte *-* ♥

Dae x Plumy':
 



:maaal:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-rpg.forumactif.org/
Black Angel
Et l'espoir d'un soir
Dans ses cendres renaîtra


avatar
Messages : 1502
Points d'Experience : 186
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 16
Localisation : Suivant le vent...
Joue également : Dæmon - SeyDzayLyz

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Human life   Jeu 28 Fév - 21:39

Plumy' xD ♥


Black vous parle en #CD5C5C
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Koneko, i definitely luv'u.
51 roses, merci ! ♥
Spoiler:
 

DC | SeyDzayLyz - Dæmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Human life   

Revenir en haut Aller en bas
 

Human life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Human life
» Rosalie ∞ I don't care how miserable your human life is.
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» — bring me to life
» Life in UCLA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à Sujets-