RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Mar 29 Jan - 18:43

Tandis que mes crins flottaient autour de moi, mes petits sabots d'ébènes foulaient le sol à une vitesse incroyable. Un sentiment de liberté me prenait, comme toujours. J'aimais être libre, faire ce qu'il me plait et vivre avec les autres membres du troupeau. La vie était paisible la plupart du temps, et je ne cessait de plaindre ces chevaux des bipèdes qui devaient obéir à des créatures qui pourtant n’avaient pas la moitié de notre force juste pour un peu d'eau et de nourriture.

Je galopais en rêvassant, et je ne m'aperçut pas que j'avais quitté les terres de ma Harde. Je me dirigeait droit vers le camp indien ! Lorsque je m'en aperçut, il était trop tard : on voyais déjà les étranges choses que les Hommes appellent "tipis". Je me dis que puisque j’étais là, j'allais peut-être pouvoir m'approcher encore un peu pour voir s'il n'y avait pas mon père, que je n'avais jamais connu. Sinon, je pourrais toujours aller voir Black Angel... Cela faisait longtemps que je n'avais plus revu l'étalon noir. J'avais promis qu'un jour, on se reverrait. Pourtant, tandis que je m'approchais, je sentit que quelque chose ne tournait pas rond. L'ambiance n'était pas normale. Quand je compris ce qui clochait, je fis volte-face et partit au galop, poursuivie par environ cinq chevaux indiens.

Les Indiens avaient dût être attaqués ou avaient dut perdre des chevaux quelques temps plus tôt. Si je voulais rester libre, il faudrait que je soit plus rapide que mes poursuivants, et plus sauvage que la plaine elle-même. Mais si je retournais sur mes terres, les chevaux et leur cavaliers me suivraient, et alors tout le troupeau serait en danger. Je choisis alors de passer à travers un bois pour rejoindre le désert des cow-boys, puis de rentrer sur mes terres. Avec un peu de chance, ce n'était pas leur des patrouilles cow-boys.

Mais mon plan ne fonctionna pas comme prévu : les chevaux indiens avaient dut souvent venir dans le bois tandis que moi, c'était la première fois. De plus, mes membres courts n'étaient pas idéal pour aller vite... La petite troupe me rattrapa, et malgré ma sauvagerie, je fus attrapée et ramenée au camp. J'étais furieuse plus qu'apeurée, et pour échapper à la prison de bois où voulaient m'enfermer les Hommes, je planta mes sabots dans le sol, et mit tout mon poids sur mes postérieurs. Dix hommes accoururent pour me faire entrer dans cette prison, mais je refusait de bouger. Leurs cordes m’étouffaient, et je devait être plutôt légère car je commença à pencher vers l'avant. Sentant que je ne pourrais plus résister de cette façon, je bondit en avant puis tourna brusquement. Les hommes qui me tenaient perdirent pour la plupart l’équilibre, mais finirent par réussir à me pousser dans leur "enclos" en marche arrière, profitant du fait que je ne le voyait pas. Lorsque la barrière se referma sur moi, je commença à devenir folle et galopa en longeant les barrières et en mordant tout ce qui passait à ma portée.

Je tenta de sauter par dessus ou de défoncer les barrières et milles autres ruses pour m'échapper, en vain... J'allais tenter encore autre chose quand je vis des hommes s'approcher avec un étalon.



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun


Dernière édition par Petite Fleur le Ven 15 Mar - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Mar 29 Jan - 19:12

*Encore!*pensait je

Oui j'étais de nouveaux au camp indien car on sait fait capture.Mine de rien si Jacob m'aurait écouté au lieux de regarde ce campement pendant des heures,il aurait pu voir que un groupe d'indien qui revenait de leurs chevauchés se dirigé vers nous et qui nous avez repéré mais non lui il observé je en sais pas quoi enfin j'ai une petite idée mais j'en suis pas sur bon je m'explique il y a eu deux ou trois femmes qui sortirent du camp pour aller à leurs champs et j'ai entendu ou cru entendre mon cavalier dire tellement bas et entre ses dents que ce n'était pas facile

"Ouh qu'elle est belle!"

Mais ensuite,il y a eu ses peaux rouges qui revenaient,j'ai essaye de partir mais mon cow boys à tire sur les rênes pour m'arrêté,j'ai retentais plusieurs fois en viens.
Ces indiens arrivaient à pas de loups sautant de leurs montures en silence et se mirent à quatre pattes comme les loups pour s'approche et puis je vous laisse deviné le reste.
Alors on me dirigea vers leurs enclos au passage,je sentis les quelques femelles en chaleurs du campement et étant un mâle j'aime ce parfum plus que étant jeune et les premières fois ou j'ai monté une jument.J'avance mine de rien comme un gentil cheval.
Les hommes autours de moi disaient

"Regarde moi ce cheval!"dit le première
"Ta vue ces membres solides et cette musculatures!"renchérie un autre
"Il sera idéal pour nos juments! Et pour nous aussi!"dit un apache avec des tatouages sur le visage
"Imagine tout ce que l'on fera avec!"

Déjà j'arrive à côtes du cercle de bois,j'avais mis ma tête vers la bas pour faire glisse la corde mais il ne sont pas bête ses bipèdes et relevé leurs mains.Ils ont voulue me faire rentre alors là j'en profite pour mordre le bras d'un homme,les autres accoururent suite à ses cris de douleurs et je profita pour donne un bon coup de sabots dans un autre.
Quand j'ai voulue me cabre,je me suis sentis alourdie d'un seul coup alors je suis reste au sol,un indien était sur mon dos,j'étais surpris alors il en profita pour me talonne mécontent je ne fit pas que je rentre presque seul dans l'enclos et puis les portes se refermèrent et le peaux rouges quitta mon dos et tout ce jolie monde parties.

Je me trouvais très bêtes et en relevant mon nez je tomba frôla le visage d'un autre cheval.Je fis les gros yeux qui était i.. ah telle,son parfum me parviens immédiatement au naseaux.Alors je dit poliment

"Enchanté mademoiselle"








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Jeu 31 Jan - 11:54

L'étalon inconnu ne n'était apparemment pas plus heureux que moi de ce trouver là... Pourtant, ce ne fus pas l'odeur d'un cheval sauvage qui me parvint mais bel et bien celle d'un cheval des Bipèdes. Cela dit, il venait sans doute de l'autre Camp de Bipèdes, ceux qui étaient tout bleus et qui vivaient en plein milieu du désert, car l'odeur n'était pas exactement la même que celle qui régnait ici. L'étalon mordit brusquement le bras d'un des Indiens. Ce dernier ce mit à crier des paroles incompréhensibles en tenant son membre blessé. Plusieurs autres Indiens accoururent pour conduire l'homme blessé nul ne sait où et aider à tenir l'étalon, qui profita de l'occasion pour envoyer un coup bien placé dans le ventre d'un autre Indien, qui sous le choc retint sa respiration l'espace de quelques secondes. Furieux, l'Indien qui s'était reçut le coup sauta sur le dos de l'étalon alors que ce dernier se cabrait. Brusquement obligé de reposer ses antérieurs au sol et visiblement dérouté, l'inconnu ne réagit pas assez tôt, et lorsqu'il reprit complètement ses esprits, il était enfermé avec moi. Je m'approcha pour lui demander s'il allait bien, mais alors que j'allais prendre la parole, il releva la tête en frôlant la mienne au passage. Il semblait surpris de me découvrir, il ne m'avais sans doute pas remarquée jusqu’à présent. Mais il se contenta de me saluer poliment.

"Enchanté mademoiselle"


Bonjour ! Je m'appelle Petite Fleur. C'est bête mais je me suis fait capturée... Je viens du Troupeau de Ciel Étoilé. Et toi, tu es qui ?

Mon regard à demi caché par mon toupet étudiait discrètement la beauté du nouvel arrivant, sans se faire remarquer. A côté de lui, je devais sembler minuscule, car c'était un étalon étonnamment grand. Ses membres fins semblaient d'autant plus grand à côté des miens, courts et quelques peu trapus. De puissants muscles roulaient sous sa peau. Sa robe étaient parcourue de milles reflets.

[Je peux te mettre une couleur de langage noir, ? C'est mieux pour lire !^^]



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Jeu 31 Jan - 12:26

(oui pas de problème,je la mettrais directement en noir pour les dialogues de mon cheval pour ne pas te dérangé)

Je remarqua sa petite taille je devais la dépassé d'une bonne tête.Elle se présenta sous le nom de Petite fleur et en la sentant à distance un peu plus,il est vraie que sa senteur était parcourue des fleurs sauvages des territoires ou elle doit vivre.Pour ne pas l'effraye en disant que je venais du fort situé dans le désert ou vive les cows boys,je lui dit en hésitant entre le tutoiement ou le vouvoiement.

"Je viens d'un camp des bipèdes autre que celui ci ou les hommes vivent différemment aussi,je pense que tu,heu vous savez de qui je parle,mais généralement quand je dit leurs noms les autres prennent peur.Je me nomme Fouganzy, fougueux en italien bien que je ne viens pas de la ni que j'ai des origines la bas mais mon cavalier aimé se prénom alors il m'a nommé ainsi."

Je sourie gentiment avant d'entendre le campement s'agite de plus belle,je fis de même,ma queue un peu en l'air,je trottiné presque de long en large pour essaye de voir ce qu'il se passé,j'avais peur pour Jacob car il n'y a pas si longtemps le campement à était attaqué par son pére. Mais lui trop malade n'y avait pas participé cela l'aidera peut être dans sa situation.Je fixe l'endroit ou les indiens étaient les plus regroupé prêt d'une sculpture de bois que si je ne me trompe pas s'appelle Totem car mon propriétaire m'en avait parle il y a longtemps.Ne voyant rien,je commencé à cherche une sortie mais la porte était solidement fermé,je tentais de mordre les liens qui servaient à tenir les poteaux ensemble mais trop serre il devenait dur comme de la pierre.J'en oublie la jument dans tout ça sans le faire expret.








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Ven 1 Fév - 22:38

[merci ^^]

"Je viens d'un camp des bipèdes autre que celui ci ou les hommes vivent différemment aussi, je pense que tu,heu vous savez de qui je parle,mais généralement quand je dit leurs noms les autres prennent peur. Je me nomme Fouganzy, fougueux en italien bien que je ne viens pas de la ni que j'ai des origines la bas mais mon cavalier aimé se prénom alors il m'a nommé ainsi."

Fouganzy... Un beau nom. Aussi beau que la robe de l'étalon. J'avais effectivement compris qu'il parlait des cow-boys, mais je ne prit pas peur. A quoi bon ? Il y avait peut-être des chevaux qui vivaient là bas et appréciait la compagnie de ces étranges créatures tout en étant amicaux...

Tu peux me tutoyer ! Je n'ai pas l’habitude de discuter avec des chevaux aussi... Aussi courtois... Tu sais, tu peux dire que tu vis tout simplement avec les cow-boys, c’est bien ainsi que se nomme l'autre camp n'est-ce pas ? Tant que je ne suis pas enfermée dans ce qu'ils appellent "fort", je n'ai pas à proprement parlé peur d'eux. Enfin, ça me fait le même effet que maintenant... J'ai l'impression que je suis plutôt détendue pour une jument sauvage qui vient de se faire capturer...


L'étalon me sourit. Soudain, les indiens s'agitèrent encore. Un attroupement se forma autour d'un étrange objet. Les indiens se mirent à parler dans leur langue, qui m'était incompréhensible. Un homme fendit la foule et réclama le silence. Puis il se mit à parler. Longuement. Enfin, il s'arrêta. Je ne pus bien voir ce qu'il se passa ensuite, car l’attroupement était encore plus dense. Puis au bout d'un moment, les Indiens se dispersèrent et celui qui semblait être le chef, accompagné de deux autres indiens, sembla vouloir rentrer dans son "tipi", comme il l'appelait. En passant devant l’enclos où je me trouvais en compagnie de Fouganzy, il s'arrêta et demanda quelque chose aux autres Indiens.


Fouganzy, toi qui vit avec les Hommes... Tu comprends ce qu’ils racontent ?



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Sam 2 Fév - 19:40

Celui qui semblait le chef si ma mémoire est bonne me semblait familier,mon humain avait étudie ce peaux rouge pour son pére qui voulait absolument des rapport sur lui.Je le dévisagea et voulue qu'il comprenne que je ne suis pas un cheval qui vivra dans ce campement.

"Je ne connais pas leurs langage qui est différents de la normal enfin cette langue je en la connais pas."


Je tape un peu de l'antérieur et les indiens me regardèrent un peu avant de disparaître entre leurs "maison" de tissu.Je me détendis un peu mais je reste inquiet,je ne voie pas Jacob depuis ma capture la jument me permette de faire partir ce stress

"A la coutume,les chevaux sauvages n'aiment et ne supportent pas les enclos et les hommes.Mais tu est une perle rare"dit je gentleman

Je m'approcha un peu plus d'elle maintenant que l'on se connaisse un tout petit peu plus,elle sentait la liberté c'est à dire aucune trace des bipèdes et beaucoup d'odeur des arbres,fleurs.Je ne savais pas trop quoi faire dans cette espace réduit ou l'on peut que courir quelques foulées.








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Dim 3 Fév - 14:16

"Je ne connais pas leurs langage qui est différent de la normale enfin cette langue je ne la connais pas."

L'étalon dévisageait le chef indien, d'un regard farouche et sauvage. C'était étrange de voir un cheval des Hommes afficher cette sauvagerie. Je me rappela alors qu'entre les deux "races" d'Hommes c'était la guerre. Cet étalon était donc sans doute un ennemi de Black Angel et de mon père, qui étaient des chevaux Indiens.

"Je vois... Les cow-boys ne parlent pas la même langue que les Indiens ? C'est étrange, car ce sont tous des Hommes !"

Fouganzy frotta son antérieur au sol, et plusieurs indiens se retournèrent et échangèrent quelques mots, puis rentrèrent dans leurs tipis. Mais qu'est-ce qu'il se passait ici ?

"A la coutume, les chevaux sauvages n'aiment et ne supportent pas les enclos et les hommes. Mais tu est une perle rare"

Je porta mon regard sur l'étalon en lui souriant. Je le rejoins près de la barrière en quelques foulées de trot.

"Tu crois qu'ils vont nous laisser là longtemps ? Je voudrais repartir sur les terres de mon troupeau. Enfin ce n'est pas toi qui m’ennuie, mais c’est d'être enfermée là dedans. De plus, il n'y a pas la place pour galoper... Et la raison d'être d'un cheval sauvage, c'est la liberté.3

Je détourna mon regard du camps pour le poser au loin avec mélancolie. Je voyais là bas une colline où, pouliche, je m'était amusée si souvent... Et je croyais voir la plaine où paissait tranquillement le troupeau. Je n'étais pas triste parce que j’étais chez les indiens, mais parce que j'étais venue voir mon ami et mon père, et que je me retrouvais prisonnière sans les avoir ne serais-ce aperçut. Soudain furieuse que les Hommes m'aient empêchée de revoir mon ancien ami, je me cabra de toute ma hauteur et poussa un hennissement le plus fort que je pus. Il résonna dans tout le camps, mais seul quelques chevaux inconnus me répondirent. Je compris alors avec malheur que Black Angel avait encore dût faire une fugue, comme lorsque nous nous étions rencontrés, où avait eu des ennuis, enfin il n'était pas là.

Au moins, songeais-je, je ne suis pas seule. Je tourna mon regard vers Fonganzy. Je secoua ma crinière et me mit à trotter autour de l'enclos, avant de m'arrêter au côtés de mon nouvel ami. Je mordilla la barrière en bois et regarda le camps. Les Indiens sortaient de leurs tipis, se demandant pourquoi je faisait tout ce raffut. Je me redressa pour mieux voir, et découvris un homme qui s'approchait. Ce n'était pas le chef Indien, mais il semblait être respecté par les autres. Peut-être était-il de la famille du chef Indien. Quoi qu'il en soit, il s'approcha et sauta sur la barrière. Il m'observa de la tête au pieds, puis fit de même avec Fouganzy. Je m'étais reculée en voyant l'homme arriver, car je ne savais pas ce qu'il voulait et je refusait qu'un bipède me touche. Mais quand il lança quelques mots et sauta dans l’enclos, je mordit avec fureur son bras droit. Il hurla de douleur, et, furieux, prit une corde que lui tendait un autre indien. Il me la jeta dessus, mais d'un bond de côté, je l'évita et me cabra pour intimider l'ennemi. Il se recula pour ne passe faire écrabouiller lorsque je reposa mes antérieurs au sol et lança de nouveau sa corde. Je me baissa et attrapa la corde avec mes dents, puis je tira. L'homme tomba par terre. Je jeta la corde à l'autre bout de l'enclos et poursuivit l'indien qui sauta de l'autre côté de la barrière pour m'esquiver.



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Lun 4 Fév - 20:34

Que répondre à cette question,il garda le silence jusqu'à ce que les indiens partirent dans leurs tipis.

"Tu crois qu'ils vont nous laisser là longtemps ? Je voudrais repartir sur les terres de mon troupeau. Enfin ce n'est pas toi qui m’ennuie, mais c’est d'être enfermée là dedans. De plus, il n'y a pas la place pour galoper... Et la raison d'être d'un cheval sauvage, c'est la liberté."me dit elle

Je ne savais pas quoi dire une nouvelle fois,je ne connaisse pas surement le même sens qu'elle quand elle parla de la vie sauvage,je m'imaginé poursuivit par des prédateurs bizarre et inimaginable.
Je tourna la tête enfin vers la jument quand de mon oeil droit j'aperçue un bipède arrivais.Alors je braqua mon regard dessus,il grimpa sur la barrière de bois à califourchon et nous observa de la tête au pied,je ne savais pas ce qu'il voulais mais il ne nous regarde pas ainsi si il n'avait rien derrière la tête.
Un sauta à terre,je vue Petite Fleur reculais moi je resta immobile prêt à défendre ma camarade sans le montré.Quand d'un coup la femelle l'attaqua,il hurla et d'autres lui tendue un lasso,je m'apprêté à m'écarté mais je réalisé qu'il ne me visé pas mais la sauvage.Se suivit une scéne ou l'indien était ridiculisé,je ne pus m'empêché de rire aux éclats,je me tordais tellement de rire que je me roule au sol.
Je me relevé après un long moment et dit en essayant de retenir mon fou rire

"Ah quelle idée brillante!Petite Fleur!je*il bouffa de rire*Oh j'ai bien rie,la tête de cette homme"


J’arrête de parle incapable de retenir cette amusement,ça ne plaira pas à l'homme mais je me fiche royalement de lui celui qui compte le plus était mon proprietaire








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Mar 5 Fév - 21:16

Je releva mon encolure et regarda d'un air fier l'Indien qui hurlait des injures, retenu pas deux de ses semblables pour ne pas qu'il se rue à nouveau sur moi et ne se fasse encore ridiculiser... Puis je me retourna et regarda Fouganzy qui riait de bon coeur.

"Ah quelle idée brillante, Petite Fleur ! Oh j'ai bien ris, la tête de cet homme !"

Je lui sourit en poussant un petit rire. Puis je laissa de nouveau mon regard vagabonder sur le camp. Je remarqua que le chef Indien était sorti de son tipi, et avait assisté à toute la scène. Il s’approcha, mais s'arrêta devant l'Indien que je venais de faire passer par dessus la barrière et lui dit quelques mots d'un ton qui se voulut sévère. Je pense qu'il lui avait dit que ce n'était pas ainsi qu'il fallait si prendre, où un truc comme ça. Puis il s'approcha encore et saisit une pomme. Il tendit son bras par dessus la barrière la plus loin possible tout en restant de l'autre côté, et m'appela par de petits bruits étranges. Je fis de gros yeux étonnés et pencha la tête sur le côté.

"Il est malade ? Il fait des bruits bizarres ! T'es sûr qu'il ne vient pas d'une autre galaxie celui-là, Fouganzy ?"

Je jeta un regard amusé et malicieux à mon ami, car je savais très bien que l'Indien essayait de m’amadouer avec ses bruits étranges et qu'il venait bien de notre planète. Il me vint alors une idée, rien que pour m'amuser. Je fit semblant d'être tenté par la pomme a point de ne plus résister, et tendit l'encolure. Je savais bien que j'étais trop loin et que je ne pouvais qu’effleurer
le fruit. Je fis un petit pas en avant et attrapa vivement la pomme. Je la coupa en deux et envoya l'un des morceaux de toutes mes forces... En plein sur la tête de l'Indien, qui l'évita de justesse et me retendit le bout. Mais je ramassait l'autre moitié et m'approchait de Fouganzy pour la partager.

"Tu en veux ?"



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Lun 11 Fév - 13:11

(je répond des que possible,je reediterais ce message)








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Dim 17 Fév - 14:05

(désolé du double post et du retard)

Tient voilà que le chef vient à notre rencontre,il prit un ton rude et l'homme qui venait d'essaye de dresse Fleur fit profil bas et laissa bien la place au haut gradé qui tendis une pomme.
Je rendis le sourire à la jument qui pensé comme moi,croyez t'il vraiment qu'avec une pomme il nous apprivoisera?
Je suis un cheval des cows-boys pas un idiot ou un de ces chevaux sauv...enfin sauf exception. Je ria encore un peu avec ce morceau de pomme qui rata le peaux rouge dommage j'aurais été plié en deux.
Je m'approcha un peu plus de la femelle qui me tendis un morceau de pomme,je lui souri avant de prendre un tout petit bout ainsi elle en aurait plus

"Merci,que veux tu faire?On peut joue ou rien faire aussi"

J'aime encore joue à mon âge,c'était toujours plaisant.Les hommes par contre commençaient à m'agace alors je m'approcha deux,me retourna et rua dans la barrière qui tangua quelques secondes.Les indiens durent comprendre et ils s’éloigna tous.

"Dit moi Petite Fleur comment c'est la vie sauvage?"








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Sam 23 Fév - 23:22

Fouganzy saisit un petit bout de pomme et je le regarda la manger. Comme il n'avait pas l'air d'avoir l'intention d’en reprendre, j'engloutis l'autre morceau.

"Merci, que veux tu faire ? On peut jouer ou rien faire aussi"


Je lui sourit en lui lançant une réponse. Bien sûr, n'importe quel cheval me connaissant l'aurait sut à l'avance : jouer !

J'aimerais bien jouer, mais cet enclos est trop petit !

Je tournai mon regard vers les collines, en me demandant si là bas, mon troupeau paissait tranquillement. La voix de Fouganzy me fit sortir de ma rêverie.


"Dit moi Petite Fleur comment c'est la vie sauvage ?"

Je me retourna et mon regard croisa celui de Fouganzy. Je souris doucement et me retourne à nouveau vers les collines.


Écoute... Toi, tu vis avec les Hommes, et tu apprécie cette vie, apparemment. Tu dois te dire que la vie des chevaux sauvages, c'est ennuyeux, ou alors au contraire on ne peux pas faire un pas sans tomber sur un couguar... On n'a pas le même point de vue. Parce qu'on est pas destiné à vivre parmi les mêmes. Pour moi, la vie sauvage, c'est la vie que j'attendais. On paît tranquillement, on se balade où on veux, quand on veux, on se fait de nouveaux amis, et on tombe sur des prédateurs, et des Hommes qui veulent nous capturer, mais ça met un peut d'aventure dans nos vies.

Je me retourna encore et marcha vers Fouganzy. Je ne savais plus que faire, enfermée dans cet enclos. Que dire ?




- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Sam 9 Mar - 19:51

Je l'écoutais attentivement,ça vie était tellement différente de la mienne enfin que sur certains points,car nous on mange quand les hommes ne la donne quand y a pas de foin.On se ballade aussi disons mais avec un homme sur le dos,la selle et le filet moi sa ne me dérangé pas comme elle le dit j'aime ma vie et puis j'ai toujours vécu ainsi sans connaitre la vie sauvage.

Je ne bougea pas encore quand une certaine odeur me chatouilla les naseaux,je pointa mes oreilles vers la jument machinalement,mon oeil changea en celui de plus interrese par quelques choses d'invisible.Mais je n'étais pas un violeur sans âme,j'irais doucement pour les rares fois que je peux le faire sans que la demoiselle est entre des planches de bois.J'irais lentement pour ne pas la brusqué.
Alors je m’approcha et perpendiculaire à son ventre et puis je mis mon avant main sur son dos et commença à m'amuse à la mordre à la crinière,ça fessait un jeux en plus.








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Sam 9 Mar - 20:40

[Je change de code car l'indigo est pas très visible]

Je me retourna pour jeter un nouveau regard vers les collines sauvages ou tant de fois j'avais galoper étant pouliche. J'avais envie de repartir galoper, mais pour l'instant, je devais attendre quelque chose qui me permette de m'enfuir. Je baissa la tête et fixa le sol, mélancolique. Puis je redresse ma tête et une brise venant des collines s'engouffre dans mes crins. Elle m'empêche de sentir Fouganzy arriver, et je ne remarque pas sa présence. Soudainement, je sens un poids sur mon dos. Surprise d'abord, je donne des ruades dans tous les sens. Puis je jeta un regard derrière moi, et en voyant Fouganzy, je comprends et une lueur de rage passe dans mon regard. Je lui montre les dents.

Tu veux la guerre ?

Je bondit en avant et me cabra de toute ma hauteur avec une rapidité surprenante, puis je laisse retomber mes antérieurs sur le flanc de l'étalon. S'il avait été moins grand, c'est son dos que j'aurais visé. Je ne comprenais pas pourquoi lui, si gentil quelques secondes auparavant, lui qui aurait pu être un de mes chers amis, devenais subitement si idiot. Je me mit à croire que tout depuis le début n'était qu'une ruse, car je ne savait pas qu'il était un étalon reproducteur, et d'ailleurs je ne savais même pas ce que c'était, et comme je n'était pas un étalon, je ne savais pas qu'il était difficile de résister aux chaleurs d'une femelle... Alors, tout d'un coup, toute l'amitié que j'avais eu pour ce grand étalon s'envola, et je me retrouvai à me battre contre un étalon plus fort, plus grand... Autant dire que mes chances étaient infimes, mais même si je le savais, je ne suis pas du genre à abandonner.


[Après tu peux "jouer" un peu ma jument parce que sinon ça va être dur juste fais qu'elle se débat]



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Dim 10 Mar - 13:26

Alors là je ne l'avais pas vue venir et je me vexa même quand elle me boxa.Je me grandis et encaissa les coups sans rien dire pour le moment,quand elle eu un moment d'acalemis,je m'avança puis pivotant sur mes hanches je lui décocha une ruade en pleine face de plus j'avais mes fers donc le choque fut plus dur.
Je n'aimais pas du tout que l'on me fasse ça et je ne comprenais pas pourquoi elle refusais mon avance d'autant plus que je n'y est pas était direct plutôt en douceur mais si elle veut la force brut.C'est partie!

"Je suis un cheval de cow boys et je connais les vraies guerres!"

Je trotina jusqu'à elle car cela ne servait à rien de galope alors que en quelques foulés je me retrouva à sa hauteur.Je m’arrêta planté devant elle,mes oreilles en arrières,je la toisa un peu.L'odeur s'intensifia dans mon nez et mon coeur batais chaque seconde un peu plus vite.Ma respiration rapide se fit plus sonore,j'avança pour la faire recule jusqu'à la barrière.Une fois fait et qu'elle du se sentir coince,je recula un peu et recommença ce manège une deuxième fois.
Ainsi je lui fessait passe un message subtilement,je lui montrais que j'étais plus chef que elle.Sans agresivité,une domination douce en quelques sortes.Mais la brise reprit de plus belle et enivré par celle ci je m'approcha de sa croupe et sentit son flanc,tout en levant ma lèvres supérieurs quand j'accumula l'odeur tant convoité








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Lun 11 Mar - 20:45

Fouganzy se reçut une pluie de coups sans rien dire, puis me décrocha une ruade. Je vis un étrange éclat argenté avant de sentir la douleur contre ma joue. Quel était donc cette chose que j'avais aperçut lorsqu'il m'avait taper ? Je ne savait pas e qu'était des fers, et je me demandais ce qu'étais ceci quand Fouganzy me répondit d'un ton glacial.

"Je suis un cheval de cow-boys et je connais les vraies guerres !"

Tiens donc, il connait les vraies guerres maintenant ! J'ai déjà entendu parler des guerres entre les deux camps de bipèdes, et elle n'était qu'envie de sang et bruits. C'était juste des objets. Des "armes", comme les appellent les bipèdes. Tandis que les combats d'étalons sauvages, c'était de vrais combats, entre êtres intelligents pour la plupart. Car là, ce n'était pas des objets, mais nos armes que la nature nous a offert, nous même. C'était des combats avec un intérêt, la domination du Troupeau, tandis que les bipèdes n'avaient pas d’intérêts eux. Tandis que la rage bouillonnait en moi, je me rendit compte que l'étalon me faisait reculer jusque dans un coin. Je me cabra et rua, mais peine perdue. Puis il se recula un peu et avança de nouveau, et moi je le trouvait assez idiot, parce que je ne voyais pas à quoi ça servait tout ce manège. Non mais à la fin, il me laisse tranquille et il retourne chez ses horribles bipèdes !

L'étalon passa derrière moi, et je décrocha une ruade. Je ne sais pas si je l'avais touché ou pas, car je sentit quelque chose sous mes sabots mais je ne sus si c'était Fouganzy ou la barrière. Je bondit en avant et commença à galoper en rond, en donnant des coups-de-culs dans tous les sens, jusqu'à ce que je regarde en arrière et trébuche par terre. Je m’écoula. Une vive douleur me prit l'antérieur droit. Je me releva tant bien que mal et boitilla vers l'autre bout de l’enclos.



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Mar 12 Mar - 11:13

Elle bondit en avant et me toucha de nouveau dans le poitrail sur le coup je ne sentis rien mais la douleur gagna vite cette zone et j'eu un peu de peine à retrouve mon souffle.Je marmonna un peu quelques choses d’incompréhensible même pour moi.
Quand elle tomba à terre et se mit à boitille,je me sentis embêté car c'était un peu de ma faute oui bon bien totalement.

Je m'approcha d'elle doucement et m'arrêta à quelques mètres essayant de calmé mes ardeurs

"Heu.. est ce que sa va?"dit je d'une voix hésitante

Peut être me prendrais t'elle pour un fou mais je ne l'étais pas,juste mon instinct qui prend le dessus et c'est aussi mon travail,je ne vois rien d'autre à cela,les hommes mon disons appris à faire ce travail et je ne me suis jamais pose de question car quand je le fais je suis comme dans un état second dont je ne me rend pas compte.
Je vérifia si mon Jacob ne revenait pas entre temps.








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Mar 12 Mar - 18:49

Tandis que je regardait un filet de sang s'échapper de mon membre blessé, Fonganzy s'approcha et s'arrêta à quelques mètres.

"Heu... Est-ce que sa va ?"


Je lui jeta un regard noir et lui montra les dents, avant de décrocher une nouvelle ruade d'avertissement qui le frôla. Je me tassa contre la barrière et m'appuya de tout mon poids dessus. Je boitai le long de la barrière sans cesser de jeter des coups d’œils à l'étalon. Puis je m'arrêta non loin du portillon, car je venais de voir passer un chien poursuivit par un enfant parmi les tipis. Je repris ensuite ma course boiteuse autour de l'enclos et m'arrêta soudainement, je pivota en face des collines sauvages, mon nez tout proche de la barrière. Je donna une nouvelle ruade avant de me cabrer de toute ma hauteur en frappant la barrière, qui craqua mais ne céda pas. Épuisée, je retomba mes antérieurs et reprit mon souffle, nez contre la barrière. Puis je poussa un petit hennissement en regardant les collines.



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Mar 12 Mar - 20:16

C'est incroyable comment son amitier à baissé aussi vite,on dirait que je suis un ennemie.Ruade,cabre, hennissement ne cessa de fusé ici et là,j'essaye de les évités tout de même puis quand elle se calma et poussa un cri direction la colline,mon instinct d'étalon reprit le dessus.Je ne pouvait pas résisté,je m'approcha sans faire attention,puis des secousses parcouru mon corps,mon coeur batta plus fort,mon désir pour la jument atténi son comble,je n'étais plus moi mais le reproducteur qui sommeil en chacun de nous mâle équins.
Je trottina puis je me cabra un peu et retombas sur la femelle et fit mon travail.
Agrippant sa belle crinière,j'avais un plaisir malsain peut être mais un plaisir incomparable.Je restais un long moment dessus.
A un moment je finis par descendre,le sourire à mes lèvres disparu peu à peu,je ne regarde pas la jument une seconde et m'en alla trottine, passage bref tout pour faire passe l'adrénaline et l'envie de bouge qui ne me quitta pas








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Mer 13 Mar - 8:08

Une petite brise venant des collines m’empêcha encore une fois de sentir arriver Fouganzy, et je ne pus l'entendre avec ce vent dans les oreilles. Mes yeux rivés sur mes Terres natales ne me furent pas non plus d'une grande utilité. Soudain, je sent quelque chose sur mon dos et donna un ruade encore plus forte que les précédentes, mais l'étalon l'esquiva, et s'accrocha malgré mes ruades, mes écarts, mes bonds... Je me débattit un long moment avant que l'étalon ne descende et s'en alla tranquillement, au petit trot. Je bondit et lui mordit l'encolure, puis sans qu'il n’est eu le temps de réagir lui envoya une bonne ruade dans la tête et une autre dans le flanc, puis revint près de la barrière, me cabra et frappa de mes deux sabots joints. La planche du haut céda et je sauta un saut qui m'arrivait environ à la moitié de l'encolure. Un bond formidable, je me sentit pousser des ailes, de plus sans impulsion. J'atterris de l'autre côté et sans ralentir je continue ma course folle vers la Liberté. Je disparait dans les bois, tel un fantôme, et sema bien vite les quelques chevaux indiens qui s'étaient lancés à ma poursuite. Et, dans ma course, quelques larmes tombèrent. Moi qui croyait m'être fait un nouvel ami... M'était fait un ennemi. Fouganzy, jamais je n'oublierais, comment le pourrais-je puisque de toi naîtra un poulain ? Et un jour, je me vengerais de toi. Tu peut en être certain.



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Jeu 14 Mar - 19:14

La rage de la jument retomba sur moi et sur la barrière qui avec son fracassement attira les peaux rouges,la jument s'échappa et je me disais que c'était dommage que je ne l'avais pas connue plus,je ne comprenais toujours pas la raison de sa colère.
Personne ne la rattrapa et elle disparu vers les collines,j'avais une chance de m'échappé cependant mon humain était quelque part mais je ne savais pas ou et si je parte a sa recherche,je risqué de me refaire enfermé dans un autre enclos et je n’abandonnerais jamais mon bipède.
Le soir,j'observais les étoiles,je voie vers la foule que mon Jacob mangé attaché prêt d'un homme coiffé avec des plumes.

Out donc on archive je pense








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée
Une fleur sauvage ...
avatar
Messages : 601
Points d'Experience : 360
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 17

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Ven 15 Mar - 22:22

Oui, fin !



- PF & DreamWorks -

Je n'ai jamais oublié :
 


DC d'Innocence, de Splash You et d'Orun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritrpg.forumactif.org/
Amazone
Petite guerrière
avatar
Messages : 1806
Points d'Experience : 3
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation : En patrouille
Joue également : Qui-Vive ♦ Espérance ♦ As de Pique

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   Sam 13 Avr - 12:13

    RP terminé, je déplace. (:




Spoiler:
 

|| Double-comptes : Espérance - Qui-Vive - As de Pique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !   

Revenir en haut Aller en bas
 

De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De toi naîtra un poulain qui n'aurait jamais dut venir au monde... [PV Fouganzy] A archiver !
» Kuijii : Le petit poulain
» RP avec Bellina, magnifique jument et Kyoko, poulain imcompris
» Tonnerre ♦ Poulain ♦ Santaro [LIBRE]
» Mirage (poulain de panama et pegasus le 2 qu'on voi naitre!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-