RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 0:50

Maracasse

Informations
Générales

Nom: Maracasse
Âge: Quatre ans
Sexe: Jument
Race: Dole-Gudsbrandsdal
Groupe: Chevaux des indiens
Grade: Cheval de chasse

Physique
Tu entends ce rythme régulier ? Cette démarche presque musicale ? Ca, c’est le son des larges sabots de Maracasse qui s’amuse quelque part dans le camp. Cette jeune jument débordante d’énergie est un sacré numéro à elle toute seule. Sa morphologie est unique dans tous le Cimarron…du moins, c’est ce qu’elle pense. Etant originaire de la Norvège et ayant atterrie ici par le plus heureux des hasards, elle doute fortement trouver l’un de ses semblables dans le coin, ce qui est loin de lui déplaire. C’est qu’elle l’aime énormément son physique de peluche. En fait, elle est issue d’une race dite de « petits chevaux de trait ». Elle ne ressemble certes pas à ces grandes juments sveltes et élancées, perchées tout en haut de leurs longues jambes de gazelle mais c’est peut-être ce qui fait son charme non ? Elle mesure un petit mètre quarante-quatre au garrot. Un dos court mais large, assurant un confort particulier à sa cavalière et aux autres indiens qui pourraient avoir envie de la chevaucher. Son encolure puissante est rassurante pour tous cavaliers débutants. C’est d’ailleurs sur elle, entre autre, qu’on initie les plus jeunes enfants à l’art équestre. Des jambes peu longues mais puissantes, lui assurant une bonne impulsion. Un peu lourde à cause de ses gênes de chevaux de traits, elle n’est pas très rapide mais compense avec son endurance et sa force naturelle. C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’a assigné à la chasse, pour fatiguer le gibier et le rabattre vers les autres. Son poil est épais, à toute saison, ainsi, elle peut supporter facilement les hivers rudes mais sera vite fatiguée les jours de grandes chaleurs. Grise très claire des pieds à la tête, seul le bout de son museau est légèrement rosé. Ses crins, toujours courts, sont lavés. Elle a de jolis yeux bleu foncé qui témoignent de sa bonne santé et sa sympathie. Autour de son œil gauche est tracé un cercle vert. Sur l’épaule gauche, sa jeune maîtresse, Grizzly, a soigneusement dessiné une emprunte d’ours verte, pour sceller à jamais leur amitié.

Caractère
Brides abattues. Galop effréné. Regard fixé sur une proie éphémère. Aucune expression. Juste un but. Un travail à accomplir. Une tâche pour laquelle on lui fait confiance. Sa cavalière sur le dos, elles ne font qu’un. Elles se fichent du monde qui les entoure. Ce qu’elles veulent c’est précipiter leur gibier dans les griffes de leurs compagnons de chasse. Sérieux. Froideur. Implacabilité. Minutie. Mieux vaut ne pas être dans sa mire lorsqu’elle est sortie chasser. C’est son travail, on lui fait confiance pour ça, elle n’a pas le droit à l’erreur. Elle ira au bout de ses forces pour ramener ne serait-ce qu’un lièvre. Revenue au camp, Maracasse enlève cette carapace gelée et va en premier lieu se recueillir au près du totem, pour remercier les animaux qui offrent leur chaire et pour que les Esprits prennent soin d’eux dans l’autre monde. Ensuite, elle redevient vraiment elle-même. Oubliez la froideur et le sérieux. Maracasse est une jument sympathique avec qui on peut nouer facilement des liens. Si vous questionnez son entourage à ce propos, ils vous diraient aussi qu’elle est d’un flegme reposant, rassurant. Elle parle toujours d’une voix douce, posée, audible pas jamais désagréable. Elle prend soin des autres, ne fait pas de manière devant le filet ou le tapis et se laisse monter par tout le monde. Une jument presque parfaite non ? Si ce n’est son esprit de baroudeuse qui la pousse à aller coller son museau duveteux partout. Et ce n’est certainement pas sa jeune maîtresse qui l’en empêchera puisqu’elle l’accompagne dans la plupart de ses périples. Il n’est pas rare de voir le chef ronchonner à propos de leur inconscience et les parents de Grizzly se ronger les ongles. Maracasse est ouverte, surtout avec les chevaux des indiens mais se montrent facilement timide devant un étalon qu’elle ne connait pas…leur taille peut-être. Sortant de l’enfance, elle aime encore s’amuser et par-dessus tout danser jusqu’à ce que ses jambes ne la portent plus.

Histoire
POV Maracasse
« - Et surtout, ne te trompe pas de wagon ! C’est le 4B »

C’est pour ça que je me suis retrouvée dans le wagon 3B. De toute manière, quand mon propriétaire a lancé cette boutade à son fils, nerveux comme tout, je pressentais que cela allait avoir des répercutions sur mon avenir. Au moins, il avait eu la bonne idée de ne pas me mettre dans le wagon 2B qui faisait une fatale halte près des abattoirs. Pourtant, je ne pouvais m’empêcher de me sentir inquiète, entourée de ces grands étalons fiers et très peu bavards. Je jette un coup d’œil à travers un trou dans la paroi. C’est la pagaille sur le quai. Aujourd’hui, on charge les animaux. Certains n’auront pas la chance de revoir le jour – ai-je oublié de préciser qu’il fait noir ? -. D’autres, dit-on, vont être acheminé jusque dans les plaines sauvages pour servir de monture aux conquérants du grand ouest. Et il y a ceux parmi lesquels je devrais êtres. A la lueur d’un lampadaire au gaz, je vois leur silhouette massive grimper dans le wagon qui suit le miens. Ces chevaux de traits sont envoyés dans les campagnes pour faciliter la tâche des laboureurs. Même si cela ne m’enchantaient pas, c’était dans ce but-ci que l’on m’a élevé et mon destin était entre les mains des humains. Du moins, c’est ce que j’ai longtemps pensé. Laissez-moi vous dire que je n’étais pas bien rassuré en sachant mon existence entre les doigts de personnes assez étourdies pour se tromper de wagon. Tiens en parlant de ça...

Mes compagnons de voyage me regardaient avec un énorme point d’interrogation clignotant au-dessus de leur crâne. Chez eux, tout était léger et fin. Ces beaux gosses n’étaient certainement pas destinés au champ. Ils devaient être une vingtaine, pas une seule jument, me dépassant tous d’au moins vingt centimètres. Des champions de vitesses, des silhouettes sculptées, des regards déterminés. Mais bon dieu ! Pourquoi cet âne m’a fichu là-dedans ? Je soupirai. Surtout, ne pas perdre son calme, c’est pas mon style. Même si tout au fond de mon âme, je l’avais déjà piétiné une bonne quinzaine de fois. Le train s’ébranla. Prise par surprise, je me rappelle avoir perdu mon équilibre et m’être lamentablement étalée sur le flanc. Pour autant, je n’entendis aucun rire, aucun commentaire. Seul quelques sourires se dessinèrent sur leur visage quand je me relevai. Et le train fila, fila, fila. Ce premier soir, on fit une halte où on abandonna les animaux destinés à la boucherie. Triste image s’il en est. Mais il paraît que c’est comme ça. Il faisait froid et la pluie piquante s’infiltrait dans le wagon. J’essayais de relativiser. Nous aurions pu être en pleine saison des chaleurs. Merci, j’ai au moins échappé à ça. La matinée bien entamée, nous étions dans la campagne. Mes confrères furent remis à leur nouveau propriétaire. Je sais, j’aurais pu ruer, hennir à m’en éteindre la voix mais je n’en fis rien. J’avais envie de faire autre chose de ma vie, de voir un peu ce qu’il se passe si loin de chez moi. Baroudeuse vous dis-je !

Tard dans la nuit, nous sommes arrivés. A partir de là, oubliez tout ce que je vous ai dire sur mon envie maladive de voir les plaines sauvages et mon contentement d’avoir échappé aux champs. Je papotais tranquillement avec un ami que je m’étais fait, un étalon sympa que j’aimerais bien recroiser un jour…sans me faire attraper par ces méchants affreux en uniforme. La porte de notre wagon s’ouvrit, un peu trop brutalement à mon goût, sur un type qui m’avait l’air d’être une sacrée teigne. Il avait sa cravache au poing et son pistolet à l’étui. Quelque chose me disait qu’il fallait éviter de faire le mariol. Un sourire satisfait, d’un malsain inquiétant, étirait son visage de prédateur. Sourire qui s’effaça instantanément quand ses deux yeux charbonneux croisèrent les miens. Aïe, ça sent le roussie…

« - Sergent ! Aboya-t-il, qu’est-ce que cette bête ? Que voulez-vous que l'on fasse avec un animal aussi lourd ? A part peut-être remplir les réserves de viandes mais...sa chaire ne doit même pas être tendre.

- Ce-ce doit être une erreur…répondit-il peu rassuré en m’examinant. »

Je roulai mes yeux dans leurs orbites. Comme si me regarder sous toutes les coutures allait faire de moi une jument de guerre. Mon cœur sembla s’arrêter quand, d’un geste froid, le colonel pointa le canon fatal de son colt sur moi. Je fermai les yeux. Les autres chevaux avaient été sortis. J’étais triste de mourir ainsi. Orpheline. Seule. Sans amour ni amis. Si…j’ai un ami. Cet étalon que je ne reverrai jamais. Cet étalon qui entendra le coup de feu, responsable de ma mort, de mon agonie qui sera certainement lente. Heu mais attendez ? Vous ne trouvez pas qu’il y a un truc qui cloche là ? Moi je trouve si…Je rouvris les yeux, déterminée à ne pas le laisser me loger un plomb dans la tête. Je tentai le tout pour le tout et ruai violemment de façon à faire chanceler le wagon. Bingo ! Le sale bonhomme perdit l’équilibre, tomba en arrière et le coup de feu partit vers les cieux. Une brèche m’était offerte, je bondis au dehors et mis les voiles vers…je ne savais pas vers où.

J’ai traversé le désert, j’ai faillis mourir de faim, de soif et j’en passe. Lorsque je foulais enfin des terres fertiles où le climat était plus doux, je finis par m’écrouler. Si Grizzly ne m’avait pas trouvé lors d’une promenade à cheval avec son père, j’aurais sûrement servie de festin aux vautours. Ils me ramenèrent, me soignèrent, s’assurèrent que je me remplume convenablement et que je m’intègre bien au groupe.

Cela fait un an que je suis ici. Mon amie qui m’a sauvé, celle à qui je dois la vie et qui s’est si bien occupée de moi est devenue comme une sœur de cœur. Nous nous accordions si bien que je devins sa monture, son ombre.


Tout sur vous
Prénom: Marion
Age: 17 ans
Où as-tu trouvé le forum ? J'y suis déjà :p
Comment le trouves tu ? Gingantissime ! :titcoeur:
As-tu lu le règlement ? Met la preuve. Validé par Sidounet
S'agit t'il de ta première expérience en RP ? Nope



Dernière édition par Maracasse le Jeu 3 Mai - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Armani / Hirondelle
No Love, No Pain, Right ? ~
avatar
Messages : 885
Points d'Experience : 190
Date d'inscription : 06/02/2012
Age : 23
Joue également : Ciel Étoilé; Équinox; Sidka; Frostbite

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 4:55

Reeeeuh bienvenue! Elle est vraiment troooop chouette :3

Edit de Sidka: Désolé pour le code de ta fiche. Faut que j'arrête de Validé, ça le fait à chaque fois --


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Armani (merci Scare):
 

Armani et Hirondelle en humaine:
 

Spoiler:
 

21 roses, merci Malice, Stormy, Swan, Glory, Destiny, Oméga, Momo, XI, Évidemment, Plumy, Spirit, Penny Black, Marquise, Ironie Funeste, Zéro <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 9:49

Merchi Artémis-chou :D !

Sidka ==> Pas de soucis, je réglerai ça quand je compléterai ma fiche. ;]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 9:53

Ohhhhh, j'adore ta petite Maracasse ! [Et surtout son nom 8D]
Reeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Malice
~ A vous de choisir mon avenir ~
avatar
Messages : 1116
Points d'Experience : 180
Date d'inscription : 27/11/2011
Age : 18
Localisation : A la découverte des Terres !
Joue également : Little Soul, Antansia, Bohémien, Adequat, Vice-Versa, Tsvika

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 12:44

Rhoo j'aime ton perso ♥️ Elle est trop choupi ♥️_♥️ Re- Bienvenue :D


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 12:57

J'aime le nom, ça change tellement ! :3
Et puis Rose ne sera plus la seule a être petite ^.^

Rebienvenue Evi' =)
Revenir en haut Aller en bas
Opale
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 2452
Points d'Experience : 312
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 20
Localisation : Dans mes pensées
Joue également : Tallulah - Ex Aequo - Hazufel

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 13:06

    Re-Bienvenue ! : D
    Petite portion originale, et trop choupinette ♥ *3* .

    Finis vite ta fiche 8D !




[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Characters- Opale & Sidka / Line et BG- D'après Dreamworks.
Spoiler:
 

Cadeaux ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 13:10

Welcome :D

C'est vrai elle est toutes choupi ta ponette ! :D
Si tu as des questions n'hésite pas ;)
Revenir en haut Aller en bas
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 13:14

re bienvenue


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]




Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 17:51

Re bienvenue !
J'aodre ta petite Maracasse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 20:52

Awww Merci, vous êtes chou :titcoeur: __ :titcoeur: !!
J'ai fini ma fiche ;D
Revenir en haut Aller en bas
Santaro
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 859
Points d'Experience : 381
Date d'inscription : 01/09/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   Jeu 3 Mai - 21:18

Jolie présentation :D

(et au passage magnifique signa' *Q* !)
Je valide tout ça ;) !


||DC de Sweet Fire||
Ciel Etoilé, tu as gagné la bataille, mais prend garde, je gagnerai la guerre...:
 

Spoiler:
 


Signature provisoire et en + je me suis gourée dans la citation mddr]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse
» La musique dans la peau
» Pourtant t'es beau comme une comète, j't'ai dans la peau, j't'ai dans la tête.
» Le rythme dans la peau & dans le sang. |Libre|
» A la recherche d'un endroit calme [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à personnages-