RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De fort mauvaise humeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galimybé
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1288
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 21
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: De fort mauvaise humeur   Jeu 12 Avr - 14:56

Ce matin-là, Galimybé s'était réveillé de mauvais poil. La nuit avait été fraîche, et Plume d'Aigle n'avait malheureusement pas pensé à le couvrir. Le pauvre étalon avait donc dormi au clair de lune, allongé sur un sol froid et dur, sans aucune protection contre le vent glacial. Seul le feu lui avait apporté un peu de chaleur durant les premières heures de la nuit, mais il s'était vite éteint.

L'étalon pie se réveilla donc d'assez mauvaise humeur. Sa robe était couverte de poussière, et ses taches peintes en violet n'avaient plus vraiment de forme. Il ressemblait à un cheval que l'on laissé tombé dans un pot de peinture et qui s'était ébroué ensuite, la peinture restante maculant encore son corps. Il avait fort mauvaise allure, et il valait mieux que personne ne le voit. Il prit la direction de la rivière, quand il vit une forme sombre venir dans se direction. L'ombre, en se rapprochant, s'avéra être celle d'un cheval.

Et mince, de toutes les créatures vivantes dans le camp, il fallait que ce soit un cheval qu'il croise !! Eh bien, celui-ci allait trouver son chef en bien piteux état... Alors que l'ombre se rapprochait inexorablement, Galimybé s’arrêtât et demanda:

-Qui va là ?



Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Jeu 12 Avr - 15:23

Khandray avait passé la nuit dans cet enclos que les humains nommé paddock, comme toute les nuits d'ailleurs. Nezko, son humain, semblait craindre quelque chose en le laissant en liberté après le coucher du soleil. L'étalon ne comprenait pas trop, il lui était fidèle et ne risquait pas de s'enfuir, que ferait-il dans les terres sauvages ? Il n'avait plus rien à y gagner. Khandray était éveillé depuis un bon moment, peut etre même l'était-il avant l'aube, l'étalon avait toujours du mal à dormir, car les rêves laissaient rapidement place aux cauchemars du passé.

Nezko, son humain, quitta enfin son tipi, d'une assez bonne heure tout de même, et s'empressa d'aller ouvrir l'enclos pour laisser libre cours aux aller et venue de son étalon. D'un pas calme et indifférent, Khandray franchi le passage et tourna la tete vers son humain pour lui lacher un doux souffle chaud dans le cou en signe de salut avant de prendre sa première direction de la journée qui était la rivière afin de pouvoir tranquillement se désaltérer.

A l'approche du lieu dit, Khandray se rendit compte qu'un cheval avait apparemment eut la même idée que lui et bien que cet étalon ne soit pas d'allure des plus honorable aujourd'hui par rapport à d'habitude, Khandray n'eut aucun soucis à reconnaître le cheval du chef indien. Le cheval du chef indien...quel était son nom déjà ? Ah oui, Galimybé, oui car Khandray, aussi peu enclin à la connaissance d'autrui même dans son propre camp, n'avait encore jamais vraiment approcher cet étalon. Ce dernier avait perçu sa présence et demanda alors qui s'avança ainsi en sa direction. Non intimidé par la façon dont la question avait été formulé, Khandray continua d'approcher, baissant légérement les oreilles vers l'arrière en signe d'un fond d'esprit farouche, et répondit presque machinalement :

- C'est Khandray
Revenir en haut Aller en bas
Galimybé
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1288
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 21
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Jeu 12 Avr - 15:44

L'autre cheval lui donna son identité. Khandray. L'étalon avait déjà entendu ce nom quelque part, et sûrement entraperçu le cheval qui s'appelait ainsi dans le camp, mais il n'y avait guère fait attention. Galimybé était plutôt du genre sociable, et les rares fois où il avait aperçu Khandray, celui-ci ne lui avait pas laissé une impression d'amitié. Il restait seul, et semblait ruminer de bien sombres pensées. Seul son cavalier semblait pouvoir s'approcher de lui sans que ce cheval lui saute dessus.
De plus, le camp s'agrandissait de jours en jours, tant en chevaux qu'en humains. Certains chevaux étaient des capturés de guerre chez les ennemis Cow-Boy, d'autres étaient capturés sauvages, d'autres venaient d'eux-même chercher un refuge, et beaucoup naissaient dans le camp-même. Qu'un cheval aussi inamical que Khandray soit passé inaperçu aux yeux de Galimybé ne l'étonnait guère.

L'idée de passer outre cet inconnu effleura un instant l'esprit de Galimybé, mais il l'ignora. Ce comportement n'était pas dans ses habitudes, et même si sa mauvaise humeur le mettait en nerfs, jamais il n'aurait osé faire ceci. Il se résigna, presque à contre-coeur, à répondre:

-Oh...

Bon... Pas très convaincant comme réplique. Là, il allait finir par passer pour un idiot. Déjà que la couleur de sa robe pouvait prêter à confusion, s'il s'exprimait comme ça, ça n'allait pas arranger les choses. Il chercha quoi lui répondre, et trouva enfin:

-Dis-moi, tu n'as pas l'air très heureux de porter ce nom, vu comme tu l'a prononcé. Ou peut-être es-tu, comme moi ce matin, de mauvaise humeur ?



Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Jeu 12 Avr - 16:06

En effet, la première réponse de Galimybé n'était pas terrible bien que Khandray s'en souciait guère. L'étalon du chef disait être de mauvaise humeur mais il en avait pas trop l'air, quoi que, si, Khandray avait flairer cette tension qui émanait de lui. Khandray arrêta sa marche, il était si rare qu'on lui parle et il ne s'attendait pas du tout à une référence sur la façon dont il se présenter, si bien que sur le coup, il ne su que répondre.

Khandray ne connaissait pas trop cet étalon, mise à part qu'il avait sa place assez importante au sein du camp de part son cavalier qui en était le chef, mais savait néanmoins, pour le peu qu'il ai fait attention à lui, qu'il n'était pas de mauvais genre d'ordinaire. Voici ce qui pu expliquer le fait que Galimybé poursuivit davantage sa réponse face à lui, d'un ton qui exprimer quelque peu de la compassion à son égard mais Khandray recoucha à nouveau les oreilles vers l'arrière, pourquoi ce cheval pensait-il qu'il n'aimait pas son nom ou qu'il était de mauvaise humeur ? Bon, c'était vrai que Khandray était bien conscience qu'il n'encourageait pas à la sympathie mais d'un autre côté, c'était un peu fait exprès.

- Non, mon nom me convient parfaitement et je ne suis pas de mauvaise humeur, c'est une journée comme les autres pour moi

Réponse un peu bizarre, Khandray se l'avoua mais elle était véridique, il ne chercha pas à savoir pourquoi Galimybé lui avait posé cette question et repris sa marche en contournant l'étalon pour gagner le bord de la rivière ou il baissa son encolure pour y boire, néanmoins attentif au cheval derrière lui, les oreilles tourné vers l'arrière en sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Galimybé
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1288
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 21
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Dim 15 Avr - 15:41

Bon. Ce Khandray n'avait pas l'air très content à l'idée de lui parler. C'est en tout cas l'impression que ses paroles donnèrent à Galimybé. Sans le vouloir, cet étalon noir et gris venait d'attiser la mauvaise humeur du petit cheval pie gris, et ce dernier fulminait. De quel droit cet inconnu qui était pourtant sous les ordres de Plume d'Aigle, le cavalier de Galimybé, se permettait-il de l'ignorer de la sorte ?

L'étalon pie laissa un instant la colère battre sous son crâne, puis celle-ci retomba. Ce n'était pas dans les habitudes du petit cheval de s'énerver pour si peu. Et puis, dans le cas présent, s'énerver pour quoi ? Si Khandray voulait l'éviter, qu'il l'évite. Mais Galimybé n'avait pas dit son dernier mot.

Il rejoignit l'autre étalon au bord de la rivière, et s'y risqua. L'eau était froide, certes, mais il lui fallait se laver s'il voulait arrêter de ressembler à rien. Le courant emporta petit à petit la peinture violette et Galimybé redevint ce qu'il était, pie gris. Puis, sans crier gare, il se rapprocha furtivement de la rive, et leva haut un antérieur au-dessus de la surface de l'eau. Il le laissa retomber de façon à ce que Khandray, qui était resté sur la rive, soit totalement trempé.

Puis, en se permettant un sourire, Galimybé lui dit:
-Maintenant que tu es trempé, me rejoindras-tu pour une petite baignade ? Si ta mauvaise humeur est quotidienne, fait comme tout le monde: changes-en de temps en temps...



Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Dim 15 Avr - 16:04

Khandray n'avait pas dans l'ambition de vexer Galimybé mais ce n'était pas parce que c'était le cheval du chef qu'il aurait droit à un traitement de faveur de sa part. Au fond, il n'avait rien fait de mal à part...réagir comme d'habitude. Khandray continua de se désaltérer malgré le fait que l'eau était froide, c'était toujours mieux que si elle était chaude après tout. L'étalon se risqua dans l'eau malgré cette température, en voila un qui n'avait pas peur de tomber malade. L'eau se colorait légèrement en violet, faisant partir la peinture qui était sur la robe du cheval qui reprit peu à peu son aspect d'origine, une couleur pie gris, déjà plus raisonnable que ce qu'il était avant d'aller dans l'eau.

Par la suite, Galimybé s'avança vers Khandray qui cessa de boire à son approche bien qu'il gardait toujours le museau non loin de la surface de l'eau, ses oreilles dressées vers l'étalon, le fixant. Au dernier moment, le cheval du chef éclaboussa le cheval à la robe sombre d'un geste bien placé de son antérieur. Khandray redressa aussitôt l'encolure en secouant la tete pour en extraire le plus d'eau possible avant de posé un regard colérique sur Galimybé, n'ayant pas apprécier la farce de ce dernier. Ne souriant absolument pas, l'étalon répliqua :

- Vraiment très amusant ><

Affichant par la suite un côté boudeur, il se détourna de la rivière et du petit cheval, faisant quelques pas, le corps trempé et l'esprit irrité, les oreilles couchés en arrière. Tout à coup, il s'arrêta, semblant être perdu dans ses pensées, il redressa un peu la tête et jeta un regard par dessus son épaule, fixant l'étalon dans l'eau. Il avait raison, il n'avait rien a perdre puisqu'il était déjà mouillé et maintenant, c'était à charge de revanche. Sans prévenir, l'étalon fit demi tour et chargea sur Galimybé puis fit un grand saut au dessus de lui, atterissant dans l'eau juste derrière dans un flash qui provoqua le tsunami sur le cheval du chef tandis que Khandray se redressa de son atterrissage de raz-de marrée et agita sa crinière empli d'eau, nan mais puis quoi encore, il redressa les oreilles en avant, sentant l'eau fraîche lui coller aux poils. L'eau froide avait néanmoins l'avantage de soulager la douleur de ses cicatrices.
Revenir en haut Aller en bas
Galimybé
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1288
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 21
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Jeu 19 Avr - 19:58

Bon, au moins Galimybé avait trouvé un compagnon de jeu ce matin. Mais, au final, s'il avait voulu garder sa crinière sèche, c'était loupé. Khandray ne s'était pas gêné pour se venger, et en beauté. Maintenant, l'étalon pie gris était littéralement trempé. De la tête aux pieds. Son toupet pendait misérablement sur son chanfrein. Malgré tous ses efforts, Galimybé ne parvint pas à souffler assez fort pour laisser retomber ses crins sur le côté. Tant pis. L'étalon ne se démonta pas, et fit honneur à ses origines de poney, qui sont réputés comme joueurs. Il sauta sur place sans relâche, et provoqua de fortes vagues pour tenter de faire tomber dans l'eau son "adversaire". N'y parvenant pas, il se calma, et, un peu essoufflé par l'effort qu'il venait de fournir, il s'adressa à Khandray:

-Une petite baignade matinale, ça fait du bien, pas vrai ?

Certes, ce n'était pas vraiment une baignade. Où, si c'en était une, elle était légèrement forcée. Qu'importe, au moins Galimybé avait l'impression d'avoir fait un peu jouer ce sombre étalon qui semblait tout le temps triste. Et il était content d'y être arrivé. Lui, assez petit et souvent bariolé, il adorait rire et s'amuser, et cela le peinait de voir que certains n'aimaient pas ça. Et, pire, il ne s'amusaient jamais, et n'adressaient jamais un sourire à quiconque. Vraiment, quelle vie sans couleurs ça devait être...

-Dis-moi, j'espère que ton cavalier n'est pas très à cheval sur ton apparence ? Parce que moi, je vais me prendre un bon savon...



Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Jeu 19 Avr - 20:20

Compagnon de jeu, les mots étaient un peu trop fort, voir même un peu à côté de ce qu'était vraiment Khandray. Certes, il y avait un minimum d'amusement pour l'étalon à se jeter dans l'eau mais ce qui provoqua surtout ce minimum était sa petite vengeance sur le petit cheval du chef, voici le côté sarcastique du cheval qui prenait le dessus mais c'était encore une des seules choses qu'il prenait plaisir à faire. Grâce à son geste bien placé, Galimybé était entièrement trempé, il ne paraissait pas mécontent de cela, au contraire, il avait l'air de s'amuser. Khandray avait toujours trouver cela un peu spécial de voir des chevaux qui s'amusaient lorsqu'ils étaient avec lui, au moins, ces sarcasmes n'étaient pas toujours vu de la mauvaises manière, c'était déjà ça de gagner.

Bien sur, Khandray savait que Galimybé n'était pas un cheval agressif, pas comme lui non, il avait l'air d'avoir un caractère très différent du sien mais c'était déjà bien mieux qu'un cheval de chef qui se croyait tout permis. L'étalon pie s'adressa au noir, appréciant cette baignade du matin. Khandray s'en serait passé tout de même, c'était pas son truc de faire mumuse dans l'eau, comme dit, le plus grand avantage était le soulagement des plaies par la fraîcheur de la source. Même si Galimybé avait l'air bien heureux, Khandray ne savait pas ce que c'était que d'être heureux. Bon d'un côté, il s'était un minimum défoulé, ça faisait un peu de changement pour une fois, il s'était surpris lui meme à faire ça.

Khandray regarda le cheval et approuva ses dires d'un bref signe de tête, sans plus, n'étant pas lui meme convaincu mais bon. Il retourna près de la rive et grimpa au sec avant de se secouer, retirant l'eau qui l'avait tout de meme bien refroidit, c'était le matin, trop tôt pour ce genre de désagrément voyons. Galimybé lui adressa à nouveau la parole, il avait l'air un peu gêner d'être maintenant trempé comme une souche. Il fit un jeu de mot de moyen calibre sur l'avis de Nezko sur l'état physique de Khandray mais après un silence, le temps que l'étalon termine son petit essorage , il lui répondit de sa voix naturellement sombre :

- Absolument pas...mon cavalier n'est pas du genre à se préoccuper des choses de ce style et il n'a pas à le faire de toute façon, il sait très bien que je fais ce que j'ai envie de faire

Evidemment, Nezko était très tolérant, il laissait en fait Khandray totalement libre au final, ne lui donnait jamais d'ordre ni rien, sans doute parce qu'il avait peur de froissé cet esprit déjà instable. Apparemment, le cavalier de Galimybé n'était pas du tout pareil, sans doute parce que c'était le chef, il devait prendre trop au sérieux l'apparence physique de son cheval qu'il voulait parfait comme un bon cheval de chef.
Revenir en haut Aller en bas
Galimybé
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1288
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 21
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Ven 20 Avr - 15:30

Bon, visiblement, le cavalier de Khandray était à l'image de son cheval: assez insouciant. Et cela n'allait pas le déranger de voir son cheval trempé. Tant mieux pour lui, car Galimybé n'allait pas avoir cette chance. Plume d'Aigle allait surement le sermonner, avant de le laisser finir sa journée au paddock, enfermé. Mais bon, au moins l'étalon s'était débarrassé de cette peinture violette qui devenait vraiment douteuse. Et peut-être que ceci attiserait la fureur du chef et lui éviterait la punition...


Khandray était sorti de l'eau et s'était ébroué. Bon, donc la baignade était finie. Et Galimybé n'était pas du genre à quémander. Il s'était amusé pendant quelques minutes, et ça lui suffisait. Il était un étalon simple, et se contentait de peu. L'étalon pie le rejoignit, et s'ébroua à son tour, assez loin de Khandray cependant, pour éviter de le mouiller alors qu'il venait de se sécher. Puis, il s'approcha de la surface de l'eau, cette fois pour boire. Jouer, ça donnait soif, et il n'aimait pas boire une eau dans laquelle il était plongé. Il lui fallait une eau qu'il buvait les pieds au sec. Une fois sa soif épanchée, il se retourna et s'adressa à son compagnon:

- Voudrais-tu m'accompagner pour aller faire le tour du camp ? Je le fais tous les matins, afin de faire sortir de ma tête les cauchemars qui m'assaillent la nuit, et j'aime avoir un peu de compagnie, aussi renfermée soit-elle comme la tienne. En plus, ça nous aidera à finir de sécher, et peut-être que nos cavaliers ne remarqueront même pas notre petite baignade...


Puis, sans vraiment attendre la réponse de son interlocuteur, Galimybé s'éloigna en direction du camp. Si le cheval acceptait, il le suivrait. S'il ne voulait, soit il resterait là, soit il irait à l'opposé. A vrai dire, l'étalon pie s'en fichait, il était presque certain de ne pas obtenir de réponse "parlée". L'étalon noir et gris semblait... Perdu dans un monde à lui tout seul. Un monde à l'opposé de celui de Galimybé...



Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Ven 20 Avr - 17:44

Khandray observa les gestes de Galimybé une fois qu'il avait finit de se secher et avait répondu à sa question. Le petit fit tout comme lui, s'ébrouer une fois hors de l'eau et Khandray n'eut pas à s'irriter sur la moindre chose étant donné que le cheval du chef avait bien pensé à ne pas se secouer près de lui. Puis, l'étalon pie alla boire un peu, chose que Khandray ne fit pas étant donné qu'il avait déja bu tout à l'heure, avant de se jeter à l'eau. Enfin, il finit par proposer au cheval sombre une marche autour du camp histoire de mieux sécher mais sans attendre de réponse, il s'engagea déjà vers les tipis.

Khandray observa l'étalon qui s'éloignait, alors comme ça il faisait des cauchemars la nuit ? Il avait au moins ce point commun avec lui sauf que Khandray pouvait porter ses démons le jour également. Qu'est ce qui était arrivé dans la vie du cheval du chef pour être ainsi hanté au coucher du soleil ? Ce petit détail fit quelque peu réflechir l'étalon qui, sans le moindre mot, suivit d'un pas calme Galimybé après s'être une dernière fois ébroué la crinière.
Revenir en haut Aller en bas
Galimybé
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1288
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 21
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Sam 12 Mai - 11:30

[sorry, j'étais en vacances, puis j'avais trop de devoirs dans la semaine]


Tiens, finalement le sombre Khandray avait décidé de le suivre ! Sans un mot, comme l'avait bien supposé Galimybé. En fait, cet étalon semblait fort compliqué au premier abord, mais une fois qu'on avait compris comment il se comportait, ses réactions devenaient normales. Et il était possible de les deviner. Ce que venait de faire l'étalon pie.

Ils avancèrent en silence jusqu'aux premiers tipis visibles. Le camp commençait à s'éveiller, les premiers Bipèdes sortaient préparer à manger, et quelques chasseurs écoutaient Plume d'Aigle. Galimybé hennit à l'intention de son cavalier, qui lui adressa un petit signe de la main avant de se replonger dans sa discussion. L'étalon pie comprit donc qu'il était encore un peu libre, jusqu'à que Plume d'Aigle trouve une activité quelconque où il aurait besoin de sa monture.

C'est en réfléchissant à ça que Galimybé réalisa qu'il ne connaissait pas le cavalier de Khandray. A vrai dire, vu le caractère ombrageux de l'étalon, il se demandait surtout qui était le pauvre fou à avoir tenté de le monter. Il lui posa donc la question:

-Dis-moi, Khandray. Qui est ton cavalier ? Vu que tu es en liberté, je suppose que tu n'es pas rebelle, et tu as mentionné un cavalier tout à l'heure.



Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Sam 12 Mai - 12:10

Ah voici les tipis en vue, le camp s'agita déja bien, les bipède avaient déjà commençaient leur activité quotidienne, Khandray observait de loin tout ce petit monde qui venaient de quitter le pays des rêves pour revenir à la réalité qui n'était pas trop loin de cela pour eux s'ils excluaient les cow boy de leur existence. Ayant rattrapé l'étalon pie avec ses grandes jambes qui lui permettait de faire de belle foulée, Khandray tourna le regard vers le cheval du chef qui lui posa à nouveau une question. Cela devait être normal pour un chef de vouloir en savoir plus sur les autres ou alors tout ceci n'était que dans sa simple nature. Quoi qu'il en soit Khandray répondit de sa voix sombre :

- Mon indien se nomme Nezko et non je ne suis pas rebelle, pas avec lui en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Galimybé
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1288
Points d'Experience : 31
Date d'inscription : 25/06/2011
Age : 21
Localisation : Sur le dos d'une baleine verte à rayures bleues. Et dans le ventre d'un cachalot rose (comment ça j'aime pas le rose ??) pendant les vacances...

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Ven 18 Mai - 11:19

C'était bien ce que l'étalon avait supposé. Khandray n'était pas rebelle, car on ne laissait pas ce type de chevaux en liberté dans le camp, ils restaient la plupart du temps enfermés dans le paddock, pour les obliger à accepter les humains. Et, vu le sombre esprit de Khandray, il était presque sûr que s'il avait été rebelle, et que par hasard il s'était retrouvé dehors, il y avait fort à parier qu'il se serait enfui sans bruit. Donc, s'il avait le cran de revenir au camp, c'est qu'il devait y avoir sa place...

Galimybé s’apprêtait à poser d'autres questions à l'étalon ombrageux, mais il se retint finalement. Visiblement, Khandray n'aimait pas beaucoup parler de lui... Avait-il quelque chose à cacher ? Avait-il tellement honte de quelque chose qu'il s'était enfermé dans un mutisme dont personne ne semblait pouvoir l'en sortir ? Cet étalon était si renfermé sur lui-même que, pour Galimybé le curieux, c'en était souvent frustrant de ne pas pouvoir lui poser toutes les questions qu'il aurait voulues poser. Mais bon, chaque cheval a sa nature, et il faut de tout pour faire un monde. Même si parfois, certains individus n'avaient pas l'air d'être heureux sur Terre...

Mais Galimybé, si curieux et de nature enjouée, ne put se résoudre à rester silencieux. Aussi, pour éviter d'attirer sur lui la probable haine de Khandray, il lui demanda d'abord :

-Ca te gêne que je pose autant de questions ? Je suis de nature curieuse, et je dois avouer que de voir un cheval si renfermé sur lui-même m'intrigue au plus haut point...



Lineart | (c) Galimybé Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bienvenue-au-bal.forumactif.org/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Ven 18 Mai - 12:31

Khandray regarda Galimybé, au moins ce cheval là était sincère et prudent avec les sentiments et à sa question, il avait l'air de vouloir préserver le peu de contact sympathique que l'étalon noir tolérait. Mieux vaut prévenir que guérir, le petit cheval pie préféra apparemment préparer en quelques sorte la suite des évènements qui se résumait à de nouvelles questions que Khandray pouvait presque prévoir. Bien qu'il était de nature solitaire et réservé, ténébreux et agressif, il trouvait en ce petit étalon amical, quelque chose d'une certaine façon réconfortante sans pour autant le montrer en extérieur.

Que répondre à la question de Galimybé ? Khandray n'allait pas lui mentir, tant que de question le perturbait car il ne voulait pas y répondre, du moins, pour la plupart. Jusque la, les question du cheval pie n'étaient pas trop trop personnelles mais elles n'allaient pas tarder à l'être, l'étalon prévoyait deja le coup. Il avait toujours été mystérieux, c'était pour cela que les autres voulaient plus le connaître, en gros, si on venait le déranger pour cela, c'était un peu de sa faute. Le reste des paroles de Galimybé prouva cette hypothèse. Khandray s'ébroua légérement avant de répondre au petit cheval pie :

- Ce genre de question, je les entends si souvent...Je ne te cache pas qu'elles deviennent lourdes et accablante à la longue...
Revenir en haut Aller en bas
Sidka
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1010
Points d'Experience : 238
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 23
Localisation : Chez les Indiens

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Jeu 19 Juil - 7:10

Abandonné?


Sidka, Sid', Swid', Sidounet ... Le Guerrier!
"If this was meant for me, why does it hurt so much ? If you're not meant for me, why did we fall in love ?"
Spoiler:
 
35 roses, merci
]http://img11.hostingpics.net/pics/801007OpaleetSidkasigna.png Opalou et Sidounet! Merci à Papale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   Jeu 19 Juil - 12:30

Non je crois pas, Gali répond toujours en retard parce que je lui rappelle pas x) faut que j'y pense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: De fort mauvaise humeur   

Revenir en haut Aller en bas
 

De fort mauvaise humeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» De fort mauvaise humeur
» Mauvaise matinée [Taylor D.]
» mauvaise humeur au rendez-vous ㄨ Juliet & Xander
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: RP's Abandonnés-