RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Oméga
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 229
Points d'Experience : 28
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 21

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Sam 28 Avr - 12:01

Oméga ne savait pas trop comment ils en étaient arrivés là. Un peu auparavant, elle se reposait, se dorant la pilule au soleil, aux alentours du campement indien. Son ami humain, Loup Agile, pêchait à côté d’elle. Des fois, lorsqu’elle ne s’y attendait pas, il l’éclaboussait. Une fois, même, elle plongea dans la rivière pour le tremper. Bref, ils s’amusaient bien.

Puis, là, comme dans un cauchemar, elle était là, avec son cavalier sur le dos, au milieu d’une bataille avec des Cow-boys. Oui, c’était cela. Elle s’était rendormit, et Loup Agile n’allait pas tarder à la réveiller. N’est-ce pas ?

Et pourtant, l’enfer continuait. Des coups de feux, des tirs de flèches…Les oreilles d’Oméga sifflaient. Autour d’elle, des chevaux s’effondraient. Des humains valsaient de leur montures. La jument indienne ne voyait pas les morts, pas plus que le sang, ou les blessés. Elle ne voyait que son jeune cavalier, trop jeune pour vivre ces horreurs. Trop jeune pour mourir dans cet enfer. Son but premier, à présent, était de l’épargner de tout ceci. D’un écart, elle évita une lance, qui aurait pu se ficher dans son épaule. Elle devait à tout prix préserver la vie de son ami humain, qui n’était certes plus un enfant, mais qui n’était pas encore un homme.

Lui, se tenait fermement à sa crinière, lui arrachant quelques poignées de crins. Ses jambes l’enserraient, et ses talons lui rentraient dans les côtes. Elle voulait le mettre à l’abri, dans la forêt. Mais lui semblait l’emmener au cœur de la bataille.

Un cheval surgit juste en face d’eux. Oméga ne put l’éviter, et elle tomba, l’autre fut entraîné dans sa chute. La jument senti son cavalier lui glisser sur le dos. Déjà, il s’élançait sur le Cow-boy qui était en face d’eux, tout aussi sonné d’Oméga par leur collision. A peine eut-elle eu le temps de s’en rendre compte, que Loup Agile avait déjà empoigné son couteau et se jetait sur l’homme en uniforme.
- Loup Agile, non !

Trop tard, l’adolescent venait de poignarder le cow-boy. Il poussa un cri victorieux, brandissant son couteau plein de sang. Puis, triomphant, il remonta sur elle, et, la talonnant de toutes ses forces, ils s’élancèrent à nouveau. C’est là que la vision qu’avait Oméga des hommes bascula. Elle ne les savait pas aussi barbares, ni violents. Etaient-ils ainsi ? Tueurs, pour le plaisir ? Même les enfants étaient fiers de tuer. Oméga se souviendrait toute sa vie de l’expression de victoire qu’arborait son cavalier. Déjà, elle percevait chez lui des changements de comportement. Plus violent et acharné que jamais, il l’entraînait avec lui dans le cœur de la guerre.

Un autre point se souleva dans l’esprit d’Oméga. Les hommes, en plus d’être violents, étaient égoïstes. Il emmenaient leur monture mourir avec eux dans cet enfers. Ces chevaux, qui n’étaient pas forcément ennemis avec ceux de l’autre camps, étaient forcé de s’entre-tuer. C’était injuste.

Un coup de feu retenti. Loup Agile chuta de son dos.
- Oméga ! lui criait-il.
- J’arrive, hénissa la jument, en essayant de le rejoindre.

Il était blessé à la jambe, et saignait abondamment. Oméga sut qu’il n’était plus en état de monter à cheval. Elle le traîna derrière des rochers, sur plus d’une dizaine de mètres, loin des combats. Il se cacha dans une crevasse, à l’abri des fusils. Avait-il enfin comprit l’horreur de la guerre ?

Oméga serait bien restée avec lui, mais elle entendit des hénissements de désespoirs. Elle se précipita vers les appels à l’aide. Elle trouva Khandray, un jeune cheval indien qu’elle ne connaissait que de vue, étendu à terre. Paniquée, elle galopa à leur rencontre.
- Comment va-t-il ? Que c’est-il passé ? Que puis-je faire pour l’aider ?


Invité, ne prends pas la vie au sérieux ; de toute façon, tu n'en ressortiras pas vivant.


Meg parle en purple

autres:
 

Ma présentation et mes liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Sam 28 Avr - 13:33

Lumiére ne put sauver la petite ffille qui rejoignie beaucoup d'indien mort.SOn bipéde se nretrouva maintenant encercler par des chevaux à terre et blesser,il stoppa temp bien qu mal leurs émoragies parfois retirent le coupable de la blessure.La jument quand à elle aperçut une silhouette noir passent trés loin d'elle,elle ne peut distinguer que deux pupilles rouge sang,elle le reconnue Khandray celui qui l'avait aide l'hors de la chasse ou elle fut blesser par un bison.Elle distingua cette ilhouette qui fit un mouvement bizarre avant de dsiparaitre sur le sol,elle s'inquieta même si les deux n'on t pas commencer sur de bonne basse,dans un sens même si l'étalon préfére le silence elle l'aimer bien et puis Nezko et Morgane semble s'entendre trés bien.Morgane n'étant pas médecin se remit sur le dos de sa monture voulant aller aider son chef contre le colonel sauf que Lumiére ne fut pas de cette avis,elle galopa vers l'étalon Khandray et c'est ainsi qu'elle découvrit comme son cavalier le puissant cheval noir à terre,respirant difficilement,d'autre chevaux étaient autour et même une petit fille qu'elle ne connaise pas.Morgane sauta à terre et tomba à genoux à côter du cehval pour l'aider il dit à la petit

"Liba ne reste pas au camp,va t'en,sauve toi sur ton cheval va rejoindre les femmes qui ont réussie à ce cacher dans la forêt!"dit il tout en fesant une pression avec ses mains

Il prit un peu d'herbe médicinal pour calmer la douleur

"Doucement Khandray,il faut que tu reste avec nous,Nezko ne voudrait pas te voir rejoindre tes ancetres.








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Sam 28 Avr - 14:05

- "Liba ne reste pas au camp,va t'en,sauve toi sur ton cheval va rejoindre les femmes qui ont réussie à ce cacher dans la forêt!"dit il tout en fesant une pression avec ses mains
- Non !! Je ne veut pas, je veut vous aidez et je ne veut pas voir mes amis mourir ... et puis Zéphyr...

Elle voulais de tout son coeur sauvez l'étalon gris et rien n'y personne ne pourrais faire changer d'avis cette tête de mule, surtout dans l'état où elle était. Pour cette fois, Zéphyr était d'accord avec la petite fille au cheveux blanc, il aimait Khandray comme un ami ou comme un fils et il ne le laisserais pas dans cette état en plein coeur du champs de bataille. Oméga était arriver sur les lieux et demanda ce qu'elle pouvais faire. L'étalon tourna la tête vers elle.

- Va dans le tipi du chaman voir si tu peut récupèrait des herbes, j'en connais quelque une qui pourrais nous servir. - Il tourna la tête vers Lumière de Lune - Tu peut veillez sur elles quelques instant ? Liba ne partiras pas quoi que nous fassion.


Sur ses mots il fit volte-face et trotta parmit les morts, il cherchais quelqu'un en particulier. une personne qui connaissait mieux Khandray que personne d'autre. Nezko ! Quand il trouva l'indien sonner, il se rua vers lui et lui donna de vif coup de tête d'encourragement pour qu'il se releve. L'indien s'accrocha à ses crins pour ce mêttre debout. Liba se déconentra quelque instant du cheval sombre pour regarder ce que faisait son cheval et elle le vit avec Nezko.

- Nezko !! VIENS VITE !

Son cris attira l'attention d'un Cow-Boy, qui la mit en jout. Le coeur de Zéphyr s'arreta un millième de seconde. Il se rua au galop vers Liba, Morgane, Khandray et Lumièrede lune en oubliant si Nezko se tennait toujours à ses crin.

- LIBA ATTENTION !!

Il crue qu'il allais mourir sur le champs...
Revenir en haut Aller en bas
Khandray
Je suis:
Je suis:

Messages : 401
Points d'Experience : 268
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Sam 28 Avr - 14:22

Khandray ne faisait plus trop attention à ce qui se passait autour de lui, en temps normal, il aurait deja repoussé tous ceux qui se tenait en se moment meme près de lui mais il n'en avait plus la force ni le courage. Tout était confus dans son esprit mais finalement, il se demandait pourquoi continuer à se battre contre la mort qui l'avait toujours suivit de près ? Si jamais il se laisser prendre dans ses filets, il irait au moins rejoindre son frère qui devait l'attendre depuis un bon moment. Oui, il aurait aimé mourir avec lui mais le destin en avait décidé autrement, ce n'était vraiment pas juste.

L'étalon ferma les yeux, il n'avait plus envie de résister, laisser aller son corps, c'était tout ce qu'il lui restait à faire à présent, de toute façon, sa vie à était détruite depuis longtemps, il n'avait que 3 ans mais elle était déjà détruite et lui était déja mort depuis un moment alors pourquoi continuer ? Ca ne valait pas le coup, vraiment pas, jusque la il n'était resté que pour Nezko, son indien mais rien n'avait obligé ce garçon à lui sauver un jour la vie. S'il ne l'avait pas rencontré, Khandray serait mort sous le revolver d'un colonel diabolique. Eh oui, il était tellement plus facile de mourir que de tenter de vivre.

Il ne voyait plus rien et seul son ouïe lui permettait un peu près de définir les personne qui se trouvait autour de lui, certaines tentant de le garder en vie, d'autre s'inquiétant de son sort. Nezko qui venait de sombrer à terre après avoir reçu un mauvais coup, aperçu le cheval de Liba qui galopa vers lui et s'accrocha à ses crins, il voulait apparemment le conduire quelque part. L'indien pu alors voir avec horreur son étalon à terre, chevaux et indiens près de lui.

- Khandray !

Mais autre chose attira rapidement l'attention du garçon, en effet, alors que Liba venait de voir le jeune homme, un cow boy en profita pour se ruer sur elle dans le seul but de la tuer. Zephyr pourfendit alors le champ de bataille, Nezko du s'accrocher davantage à ses crins mais quand l'étalon arriva près du cow-boy menaçant, Nezko sauta du dos du cheval et renversa l'homme blanc sans ménagement. Cet homme repoussa l'indien d'un coup de poing et tenta de s'emparer de son arme tomber à terre mais Nezko fut plus rapide et le tua d'un coup de lance
.


[Line & Avatar non crédité]
Solitude, c'est être entouré de beaucoup de gens et que le coeur ne voit personne.



DC : Pharos - Taschaya - Arabis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Angel
Et l'espoir d'un soir
Dans ses cendres renaîtra


avatar
Messages : 1502
Points d'Experience : 186
Date d'inscription : 19/02/2012
Age : 16
Localisation : Suivant le vent...
Joue également : Dæmon - SeyDzayLyz

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Sam 28 Avr - 23:56

    Quand notre âme nous lâche, et que nous ne savons que faire..

    Elancé dans un grand galop, je poussais chaque cow-boy qui me barrait la route, je me cabrais sur chaque cow-boy qui essayait de me blesser. La guerre avait éclaté, et n'était pas prête de s'arrêter.. Mais qu'allons nous faire ?! Si aucun camp n'abandonne, nous allons tous mourir, et ce sera la fin ! La fin du monde ! La fin du Cimarron entier !
    Ma haine montait et je ne me contrôlais plus. Rien ne m'arrêtait, et la rage était maintenant mon principal allié. Je voyais du sang, et encore du sang, des cadavres gisaient sur le sol, sans vie, beaucoup de chevaux et d'hommes étaient blessés, certains étaient sur le point de mourir. Beaucoup luttaient, malgré qu'ils soient gravement blessés. Tout ça pour sauver leur camps, non, leur peuple, ou que dis-je, leur vie, leur famille ! Ce spectacle était affreux, mais ça ne me dérangeais pas. J'étais habitué à voir ceci, enfin, pas vraiment.. Je ne tuais pas, moi, je blessais simplement.

    Ces cow-boys allaient le regretter.. Un cow-boy en casaque bleue, comme à leur habitude, essaya de me tirer dessus, mais je l'évitai. Par contre.. Je me pris une hache en plein poitrail.. Je m'écroula sur le sol, à côté d'un tipi, et je me rendis compte que je n'avais plus de cavalier.
    Du sang coulait de mon poitrail, je souffrais. A ce moment, j'entendis une voix crier quelque chose à mon attention.


    Black, Black ! Je suis la, Reste avec moi tu n'a pas le droit de m'abandonner !! Je t'aime tu n'as pas le droit de me laisser je t'en pris !!!

    Cette voix.. C'était celle de Cheyenne. Ce cri déchira tous les coups tirés par les deux camps, je n'entendis que ça. Mais je ne pouvais pas me lever et aller la voir, mon état ne me le permettait pas. Ma bien aimée galopa vers moi et se coucha. Je sentis la chaleur qu'elle me procurait. Elle lécha ma blessure, mais je sombrais dans l'inconscience. Avant de fermer les yeux, je vis qu'elle était blessée elle aussi. Je posai ma tête contre le sol, mais avant, je glissai un petit mot, simple, qui ne serait que pour elle, peut-être mon dernier..

    « Je t'aime Cheyenne.. »

    Puis ma tête tomba sur le sol dans un bruit sourd. Elle atterrit dans une goutte de sang, au milieu de pleins de corps sans vie.. C'était peut-être le plus horrible "paysage" que tu voyais, mais..

    Serait-ce aussi le dernier ?..


[Je crois que pour le moment, je peux pas poster.. x_x Si quelqu'un peut sauver Black', Merci !]


Black vous parle en #CD5C5C
Happiness can be found even in the darkest of times, if one only remembers to turn on the light.

Koneko, i definitely luv'u.
51 roses, merci ! ♥
Spoiler:
 

DC | SeyDzayLyz - Dæmon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Dim 29 Avr - 0:41

J'entendis les derniers mots de Black, avant qu'il ne perde conscience
ce " Je t'aime Cheyenne " était le plus fort qu'il ne m’ait jamais dit, et cela me fit encore plus mal quand je vis sa tête s’étendre dans une flaque de sang. Mes larmes coulaient toutes seules, je détester pleurer, pour moi pleurer est un signe de faiblesse mais je ne pouvais me retenir. Je me pencha sur le torse de Black Angel pour écouter son cœur, il ralentissait de plus en plus je cri :
Non c'est pas possible ! sa doit être un cauchemars !! Je vais me reveiller !
Je me donne un petit coup sur ma blessure par balle au flanc mais la douleur était bien réel. tout cela n’était pas qu'un pauvre cauchemars !
je décida de me lever, et dans l'oreille de mon ange :
Je vais revenir avec de l'aide, ne t'en fait pas sa va aller, je suis la tu peut compter sur moi ! je ne te laisserai pas sans rien faire ! Je t'aime plus que tout !!

Après ces mots, je partis au Galop a une vitesse phénoménale, je voulais aller dans le camps indien le plus proche pour demander de l'aide. Ma blessure me faisait terriblement mal et a force de galoper, la plaie s'ouvrait et le sang couler de plus belle mais je n'en avait que faire ! Mon amour était en train de mourir je ne pouvais pas m’arrêter pour si peu !

J'arrivai au camps qui etait a seulement une dizaine de kilometre de notre camp et affolée j'essayai de prévenir les humains :

Vite, Vite aidez moi !! il me faut de l'aide !! mes amis vont mourir, mon Amour va mourir !

Mais ils ne me comprenais pas. je commençais a m’épuiser et a désespérer... Quand soudain un homme, qui semblait être le chef ou peut être son fils sorti de derrière les tipis avec un cheval et cria :
Chers Amis ! Les nôtres ont besoins de nous, j'etait a la chasse quand j'ai entendu des coups de feu ! je suis allé voir et la Tribu indienne qui est a une dizaine de kilomètre a besoin de nous ! les Cow Boys on donné l'assaut ! C'est une vrai boucherie !
Trouvez moi les Shamans, et tous les guerriers !


Quand il me vit il s'interrogea et me dit :

Tu dois être de cette tribu ma belle, ta blessure a l'air grave ! conduit nous jusqu'au tiens, nous allons t'aider ! Toi et toutes cette tribu !

Ses paroles avaient l'air sincère, après avoir rassemblé tout les chevaux guerriers et leurs cavaliers je pris la tète de la troupe qui nous venait en aide et les conduits jusqu'au camp. là je demanda a un cheval du camps d'amener un shaman jusqu'a Shadow, mon meilleur ami également en piteux état, il ne savait pas qu'il était un cow boy mais même si il était du camps ennemi je ne pouvais pas le laisser dans cet états cela m’était impossible, mon amitié pour lui était bien plus forte que la haine entre ces deux clans ! Puis je montra a un autre des shamans mon Black Angel, je me coucha auprès ce dernier et lui lança : Tu vois, mon ange je t'ai dit que je ne te laisserai pas sans rien faire !

Après ces mots je perdit conscience a cause de la blessure, qui perdait trop de sang et de la fatigue causée par cet allé retour. ma tète s'etalla sur le corps Black et je distingua dans le trouble de mes yeux, le Shaman qui commençai une pommade de guérison pour Black. Je perdit totalement conscience après cela.
Revenir en haut Aller en bas
Équinox
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 819
Points d'Experience : 309
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Pas au Paddock T.T

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 30 Avr - 2:49

Purée. Non, c'était pire que ça. C'était digne d'un ''P*tain''. Sauf que je ne connaissais pas la signification de ce mot. J'étais au milieu du champs de bataille, complètement atterré et impuissante. J'étais béhate, j'étais idiote, j'étais abrutie par tant de sang. Tant de mort, de violence. C'était quoi ce chaos?! Pourquoi tant de haine?

Tout d'abord, j'avais conduit les femmes et les enfants en lieux sur, Fleur Sauvage sur mon dos. Loin dans la forêt, jusqu'aux grottes. Tous n'étaient pas sains et saufs. Quelques-uns y sont resté, intercepter par un cow-boy et sa jument. J'aurais voulu jurer vengeance, mais j'avais une autre mot dans la tête ''Brise-d'Été''. Je n'étais pas la seule. Sa femme aussi pleurait doucement en allant de femmes en femmes et d'enfant en enfant pour s'assurer qu'ils allaient bien. Je lui donnai un coup de museau et la regardai, déterminé. Elle avait posé sa main sur ma joue et j'avais pris mes jambes à mon cou, détalan dans le sens inverse, revenant vers le camp, me guidant grâce à l'immense colonne de fumée qui s'élevait dans les airs, comme un présage de mort. Encore une fois, je bénis ma petitesse. Et mon agilité sans faille. J'évitai balle, balle perdue, flèche et lance. Je refusais de regarder le sol, je savais que j'allais figé devant l'horreur de la situation. Foudre devait être en sureté, quelque part. Il nous avait suivit non? Il était probablement resté avec Fleur Sauvage. Mon coeur se serra. J'espérais ne pas m'être trompé.

J'entendis alors une foule de cri de guerre à l'indienne, et je tournai la tête, constatant avec gratitude que les Sioux étaient venu nous prêter mains fortes, car nous en avions bien besoin. Je fus submergé par la vague d'humain et de leur chevaux inconnus, jusqu'à ce que j'en repère une qui me dise quelque chose: Cheyenne! Je la suivis rapidement et la découvrit auprès d'un autre étalon du camp qui semblait être sur le point de rendre l'âme. Il fallait un humain. Brise-d'Été s'imposa de nouveau à mon esprit. Puis FeuArdant. Et finalement Sidka. Sidka devait être resté. Était -il toujours en vie? Tant de gens que je connaissais, qui était peut-être en train d'agonisé. C'était insoutenable, j'allais flanché. Les larmes franchirent mes yeux, je tournai les sabots, fonçant dans la bataille.

Au bout d'un moment, je vis Lumière de Lune, penché sur un cheval couché au sol. Il semblait pas mort, mais pas très en vie non plus. Chaque respiration semblait lui coûter un ultime effort et en m'approchant, je découvris, horrifié, le corps de on ami Sidka.

- Lumière de Lune! Est-il...?

Je n'arrivais pas à prononcer le mot fatidique. Son épaule était tordue dans un angle étrange et la nausée me prit en voyant le lac de sang qui s'était formé sous lui. J'entrepris de l'éloigné du grand étalon noir ennemi qui semblait se battre furieusement contre d'autre de mon clan. J'avais du mal à voir avec toutes ses larmes, mais Sidka devait au moins ça. Je sentis le poids s'alléger. Des mains venaient m'aider! Je relevai la tête : FeuArdant, couvert de sueur, de sang et de terre, qui tirait son beau destrier évanouie de la bataille. Une fois cela fait, il me caressa rapidement la tête et il me dit:

- Trouve Brise-d'Été! Il était blessé tout à l'heure, mais je ne l'ai plus revu! Je m'occupe de Sidka! Vas-y, Équinox!

Alertée et profondément inquiète, mais déterminée, je secouai la tête pour chasser mes larmes et reprit la route barrer d'obstacles, morts comme vivants pour retrouver mon ami et cavalier bipède. Je trébuchai plusieurs fois, et se fut couvert de terre et écorchée au genoux que je tombai finalement sur un mocassin trempé de sang de mon indien. Je le pris vivament entre mes dents, fouillant le coin où trois tipis, dont deux en flammes et un complètement piétiné se ''dressaient''. Un gémissement plus fort que les coups de fusil et les plaintes des blessés attira mon attention. Je reconnaissais cette voix!

Ce que je découvris sous les décombre d'une tente me déchira le coeur. Brise-d'Été était étendu au sol, le vent percé par deux balle, la respiration hachée et le sang glissant de ses lèvres. Sa jambe était également mal en point, une profonde entaille lui barrant la cuisse. Je poussai un hennissement désespéré et me couchai à ses côtés.

- Non, non, non, Brise-d'Été, ne meurt pas!! Que vais-je faire sans toi? Et Fleur Sauvage? Et FeuArdent?!

Il leva la main et la posa sur mon chanfrein. Les larmes se remirent à couler. Il eut un petit sourire et murmura:

- FeuArdent sait ce qu'il a à faire. Fleur Sauvage ....sait que je l'aime... Je veillerai sur elle...du ciel... avec les anciens... Et je veillerai sur toi... Sois brave, ma belle Nox. Sois forte...

Et sa tête roula doucement sur le côté tandis que sa main tomba sèchement au sol. Je poussai un hennissement de douleur déchirant, restant étendu contre mon bipède, mon amour de petit indien avec qui j'avais partagé tant de chose... Celui qui m'avait sauvé la vie...Brise-d'Été, que vais-je faire sans toi?! Je maudis alors cette guerre du plus profond de mon âme. Brise-d'Été venait de se marrier. C'était son heure, son heure d'amour et de gloire. Pourquoi fallait-il que le malheur s'abatte ainsi bien injustement? C'était trop triste, trop triste. Équinox réussit après plusieurs minutes d'effort, à glisser le corps inerte de Brise-d'Été sur son dos et continuant à verser dans larmes et à pousser des hennissement de désespoir, elle quitta le camp, complètement insensible aux balles qui filaient dans le ciel et aux flèches qui perçaient les coeurs. Elle avait perdu la moitié de son coeur, de son âme. Comment pouvait-elle éprouver de la compassion ou de la tristesse pour autrui, maintenant?



« Waiting for your call, I'm sick, call I'm angry, call I'm desperate for your voice, listening to the song we used to sing, in the car, do you remember butterfly? Early summer. It's playing on repeat, just like when we would meet...»
Foudre & Brise-d'Été, jamais je ne vous oublierai. ♥️ ♥️ ♥️ 33 roses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kloger.skyrock.com
Shadow
L'ange déchu
avatar
Messages : 707
Points d'Experience : 184
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 20
Localisation : Avec Blaze à la recherche de nouvelles aventures

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 30 Avr - 18:33

Je cru voir la mort juste devant moi quand un indien ven me sauver il m'arracha la hache j'en hennis du plus profond de mon âme je croie bien que tout le troupeaux m'entendis il enleva ensuite le petit bandage de la jeune indienne et m'en fit un meilleur je pouvais marcher sens aucun problème mais mon poitrail me faisait souffrir le martyr,mais avant tout je devais me rendre utile et retrouver Desty et Blaze.

J'avançais à travers les cadavres d'hommes et de chevaux et soudain je me posais mil et une questions. Comment sauver Blaze que Elcolo avait piétiner pff tu parle d'un frère?
Comment aider sens prendre partis,sens risquer de tuer d'autres personnes ?
Je me mis à galoper à toutes vitesse et soudain j'aperçu Cheyenne et Blacky je voulais aller les voir mais il été aidé par les indiens alors je fis une ruade pour voir Caruso et je me mis à galpoer dans sa diréction,rien ne pourra plus m'arreter j'avais une chose importante à lui dire car oui il devais le dire, il le fallais

IL DEVAIT SONNER LA RETRETE ET LE RETOUR AU FORT !!!!!



Merci ma Papale :3

Toi et moi peut-être que c'est le destin ou le hasard,
Mais au fond je crois que c'était juste écrit.Skinn' :heart: 
Open it:
 



27 rose Le hérisson qui sommeil en moi vous dit merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Je suis:
Je suis:

Messages : 752
Points d'Experience : 374
Date d'inscription : 01/07/2011

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 2 Mai - 16:19

♣ Rivière

    J'étais allongé près de Petit-Nuage. Je sentais ça respiration de plus en plus lente et les battements de son coeur ralentir. Était-ce la fin pour lui ? Non ! Impossible ! Je mettais tellement battue pour le retrouver, il ne pouvais pas me quitter ainsi ! Je senti alors la peur, l'angoisse, appréhension monter en moi et j'avais l'impression de perdre mes membres en même temps...

    -"Rivière..."


    C'était ça voix ! Je le regarda dans les yeux. On aurait dit deux amoureux.

    -"Vas-y retourne le voir. Je sais que tu as envie de voir si il va bien..."

    C'était vrai ça aussi. Je voulais à tout prix savoir si Caruso était toujours en vie. Je le connaissais par coeur, son caractère, son envie de gagner, de se battre jusqu'au dernier souffle...
    Je senti à nouveau mon coeur se déchirer en deux. Qui choisir ? Je me sentais si bien avec les deux... Tous serait si simple si Caruso rejoignait les indiens. Je voulais à tout prix le retrouver. Mais en aucun faire vivre à Éclipse se que j'ai vécu... J'éprouvais une haine tellement énorme envers les soldats que j'aurai beaucoup de mal à revivre avec eux. Mais vivre loin de Caruso m'empoisonnait le coeur petit à petit... J'avais besoin de lui !
    Après un dernier regard tendre avec Petit Nuage, je me leva et partie au galop vers le champ de bataille anciennement notre camp. Je courrais aussi vite que je pouvais. Mais qu'est ce que je pouvais bien faire une fois là-bas. Je ne pourrais jamais résonner Caruso c'est sur. Mais au moins je pourrais me dire que j'aurai essayé ! C'est donc bien décidé que j’aperçus le camp qui n'était plus qu'un amat de débris...
    Plus je me rapprochait, plus j'entendais les cris des chevaux apeuré et des hommes rongé par le mal...
    Mais où était Caruso ? Au moment ou je l'aperçus, Sidka fonçait droit sur lui...

    -" Non Sidka !"

    Il ne pouvait pas m'entendre face au brouha.
    Le colonel tira un balle qui vient se loger dans l'épaule de mon ami. Mais cela ne l’empêcha pas de frapper violemment Caruso. Mon bel étalon noir se mit à saigner. J'avais envie de m'interposer ! D’arrêter tout ça... Mais qu'est ce qu'une petite jument comme moi pouvais faire face à Galy, Caruso et Sidka...
    Ensuite Caruso se cabra et écrasa Sidka qui était tombé au sol... Un frison parcouru mon corps. Je n'aurai pas du voir se spectacle de douleur...
    Je crois bien que je ne comprenais plus rien. Mes idées étaient tellement chamboulés... J'avais l'impression d'être assommé !

    -"Là-bas, une jument !"

    En entendant ces cris, je me retourna et remarqua qu'un soldat me montrait du doigt. J'étais bête aussi... Rester là, seule au beau milieu d'un champ de bataille, sans aucune protection. Je me mis alors à galoper en dehors du camp. Mais un grand cheval noir très imposant me barra la route. Son cavalier fit tournoyer un lasso qui vient se loger sur mon coup. Je me senti bien idiote mais chanceuse. J'aurai pu me prendre une balle en plein ventre à la place j'avais été capturé. Capturé ? Non pas encore ! Je n'avais pas dit mon dernier mot ! C'est alors que je me cabra encore et encore en espérant que les liens lâchent. Mais c'était peine perdu. Déjà un autre homme en costume bleu approcha et m'attrapa l'entière droit, puis le postérieur gauche et me fit tombé au sol.
    Je tomba dans un bruit sourd et un amat de poussière s'éleva dans le ciel. Je ne pouvais plus rien faire, mais j'avais peur. Peur de vivre une seconde fois le calvaire de mon enfance ! Peur de ne plus jamais revoir Caruso. Peur de ne plus jamais revoir Petit-Nuage. Peur de ne plus jamais revoir Eclipse. Peur de mourir...
    Je resta donc allongé sur le sol. Et je préféra me laisser faire plutôt que de résister et finir comme Sidka...


Avatar NLDD.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kita
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 792
Points d'Experience : 394
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 20
Localisation : Quand la nostalgie te prends écrit, et surtout ne t'arrêtes pas tant qu'elle ne sera pas partie

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 7 Mai - 11:54

Liam, avait repris du poil de la bête, armé de balle qu'il avait récupérer surs ses défunts collègues, il me ramena au centre du camp, si on pouvait encore appeler sa un camp ! J'évitais du mieux que je pouvais les balles, les haches,flèches et autres projectiles potentiellement dangereux, quelques chevaux gisait ici et là à terre blessaient ou mort ou encore entre les deux. J'avais un peu de peine pour eux, même si je ne les connaissaient pas . Concentrais, je galopais,voltigeais,freinais,repartais inlassablement et mon cavalier,lui, prenait des vies.

Mais je ne pu éviter ce bout de bois, cette misérable flèche qui se figea dans le bras de mon cavalier qui étouffa un cri, ce fut le début d'un enfer. L’indien n'avais visiblement pas fini avec lui, il encocha un autre projectile, banda son arc et tira.

Cette scène, je la vit au ralentis, un expression d'horreurs déforma mon visage. Liam se tourna vers ce projectile, et tira un peu à l'aveuglette sur son attaquant, j’ignorai si il fut toucher, en revanche mon cavalier lui reçu cette flèche en pleine poitrine. Sous l'effet du choc de l’impacte il tomba à terre.

Horrifier je me rua vers lui, ignorant la bataille autour de moi. Il haleta, essoufflés, à bout de force, visiblement aux portes de la mort. J'abaissa ma tête, il posa sa main sur mon chanfrein et souris. Aucun mots ne fut échanger,cela n'avais aucune utilités,. J'aurais donner ma vie pour lui et malheureusement je ne pus pas le faire, il était là coucher à terre, en train de mourir.

La flèche avait due percer un organe vital,si on la retirais le fait que le bout de celle-ci soit tailler en pointe déchirerais tout sur son passage, trancherais en deux l'organe toucher, et cela serait irréparable entrainant le décès de mon cavalier.

Et si on ne l'enlevait pas, cela entrainerais aussi la mort de mon cavalier bien aimer.

Quand il sentit que c'était la dernière ligne droite avant le grand saut il me dit d'un souffle :

-Au-revoir Kita...


Ses yeux se voilèrent et il expira son dernier souffle. Ses traits déformait par la souffrance était maintenant détendus, serein. Sa main glissa doucement sur mon chanfrein avant de tomber au sol, inerte.

Une larme coula doucement sur ma joue tandis que je le regardais une dernière fois, quand je repensais à tout ce qu'il avait fait, pour moi, pour les chevaux rebelles, la douceur avec laquelle il les avaient traités, la patience qu'il avait mis dans leurs entrainements. Oh il n'était pas irremplaçable mais je savais qu'il n'y avais qu'une personne comme lui, je me souvenais qu'il aimait beaucoup lire à côté de moi dans la paille fraîchement faite de mon box. Je revit les captures, celle de Soul réussite puis celle de Pharos, ce petit étalon qui l'avais sauver d'un puma. Tout ce flot de souvenirs cessa quand une flèche atterri juste à côté de ma tête, je revint à la dure réalité.

Triste, je pris le pas, m'éloignant du champ de bataille à chaque foulée que je faisais, m'éloignant de ce monde de fous.

Une fois que je fus assez éloigner du camp je pris le trot vers la forêt, je ne voulais plus m'attacher autant à quelqu'un, je ne voulais plus souffrir, je préfère errer seule, jusqu’à la fin de mes jours : Le grand Saut.


~Vous êtes et vous resterez le meilleur rpg auquel j'ai jouer, à jamais Spirit Rpg <33~



Ma Kitou':
 



Une petite photomanip' de ma Kitou chérie <3:
 




Désoler de ne pas passer plus de temps mais je suis surbouquer durant ces vacances (je bosses~) sa ne s'arrangera pas à la rentré étant donner que je pars en S --' Breeef j'penses à vous quand même kiss :heart:

Club 1- Lamotte beuvront 2014-(épreuve des 17 ans cadet 2 je crois ) Bon courage à ceux qui seront contre moi Mouahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Jeu 17 Mai - 9:15

J'aprecois le cheval du colonel ecraser un cheval bien vaec unes tache rouge et bleu. Quelle violance !

Je décide d'y aller. Je trote énergiquement plein de colére, de crainte mais aussi de vengence envers les hommes. Ils avaient capturer Thémis alors qu'elle étaint enceinte.

Arriver devant le noir, je me cabre et je le mord mais il me semble que je prend un coup par ce que je mord la poussiére avec un douleur dans le crane. On dirait qu'un marteau me frappe.

Je ne peux ouvrir mes yeux trop lour et trop douloureux. En faite je suis plus tôt fragile comme cheval. Cette phrase se répétte dans ma tête mais a la fin elle me redonne du courage.

Je me reléve plud déterminer que jamais. Je tourne la tête et je voie le cheval du chef Indien. Je lui fais un signe de tête pour lui dire que j'était avec eux et que je donerai ma vie pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Sam 19 Mai - 18:06

Innocence continuait à errer dans ce bazar de corps et de sang. Parfois elle se demandait comment faire pour tout arrêter. Au moins Nokomis était en sécurité. Esquivant les balles perdus et visé sur elle ainsi que les flèches qui fusaient en tout sens, elle sentait que les Indiens perdaient du terrain. La petite jument pleine de courage et de volonté frappait les hommes qui tirait en les attaquant de dos avec ses sabots, écrasant leurs fusils et les faisant tomber un a un au sol. Les autres chevaux qui connaissait Innocence et sa timidité la regardait comme une extraterrestre mais la jument s'en fichait et continuait avec autant de fougue et de folie ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
Dreams
" L'étalon sans limite... "
avatar
Messages : 312
Points d'Experience : 77
Date d'inscription : 29/01/2012
Age : 18

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 21 Mai - 16:35

Aujourd'hui tout le monde c'étais précipité vers leur chevaux au fort.
Mais personne ne vit vers moi.
J’entendais des bruits d'armes, il y allais surement avoir de la baggare.
Je voulais voir sa sauf que personne n'étais venu me chercher, alors je continué de regardé jusqu'a se que je défonce la porte de mon box pour pouvoir sortir.

J'avais fais tellement de bruit qu'un homme avec une selle et un fusil se dirigea vers moi.
Hey bien non cette fois si je n'avais pas le droit d'y allais seul apparament, mince sa allais être moins drôle.
Il n'y avais preseque pu personne dans le fort il devais déjà être tous sur le terrain.
Alors je commença a galopé de toute mes forces pour pouvoir rejoindre les autres.

Ont arrivaient devant le camp; ont pouvais entendre des cris; des coups de fusils de tout les côter.
Alors je continua ma route, puis je me trouvé nez a nez avec une indienne. Elle tenais quelque chose dans les bras.
C'étais un petit homme, il étais minuscule, mais oui c'étais un bébé. Puis j'entendis mon cavalier prendre son arme.
Il n'allais tout de même pas sens prendre a une jeune femme avec un bébé et surtout sans défense !

Alors oui j'allais peut être trahir les miens mais, de toute façon je ne les aimé pas alors pourquoi me privé ?
Je me remua dans tout les sens pour réussir a le faire tombé.
Après quelque minute j'avais réussi, j'avais sauvé cette mère et son bébé. Alors je la regarda puis continua ma route.

Je voyais des chevaux qui galopé de partout, des hommes ect... Mais surtout se que l'on pouvais voir c'est qu'il y avais de la peur dans leurs yeux.





Merci ma Carotte c'est sublime je te remercierai jamais assez

partner of crime:
 


Double compte de Plume Bleue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampireknight-rpg.forumactif.org/
Messages : 3296
Points d'Experience : 670
Date d'inscription : 23/08/2011
Age : 20
Localisation : Dans le camp des Indiens
Joue également : Diesel, Rafale, Phoebus, Khendrej, Hypérion

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Dim 17 Juin - 23:53

(est ce toujours d'actualité?)


103 roses
Merci vous tous:
 

Penny Black et Em':
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgblancheneige.forum-canada.com/
Bahamut
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 88
Points d'Experience : 83
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 18

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mar 31 Juil - 15:19

Bonne question


  

Merci beaucoup Timaé c'est sublime 

Dent D'Ours Noir cavalier Bahamut:
 


Bahamut en Humain:
 


Troisième compte de Plume Bleue~Dreams.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale
 Je suis :
 Je suis :
avatar
Messages : 2452
Points d'Experience : 312
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 20
Localisation : Dans mes pensées
Joue également : Tallulah - Ex Aequo - Hazufel

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Ven 4 Jan - 14:10

    Event achever > Archive ;) .





Characters- Opale & Sidka / Line et BG- D'après Dreamworks.
Spoiler:
 

Cadeaux ♥ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]
» Départ pour un voyage tant attendu
» de la lecture pour tous !
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]
» [RP DERIVE] Tous pour un, un pour tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-