RSS
RSS

AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 16 Avr - 23:07

[ Pas grave ^^ ]

On se fonça dessus en même temps, mais il poussa plus fort avec ses sabots et je trébucha. Je m'écroula au sol, j'étais allongée sur le flanc mais je me releva lentement. J'avais vraiment mal et le coup porté par l'étalon avait été vraiment brutal, je recula pour voir l'étalon sombre devant moi. Mon esprit était brouillé et je ne voyais plus très bien mais je fonça sur l'étalon et tenta de le mordre avant de ruer sur lui puis je recula.

Je ne sais pas si je l'avais atteint car ma vision des choses était mauvaise, mon coeur tambourinai dans ma poitrine et mes naseaux était largement ouvert, je poussa un autre hennissement et fixa l'étalon dans les yeux. Je tapa du pied et gratta le sol avec mon sabot avant droit ...
Revenir en haut Aller en bas
Khandray
Je suis:
Je suis:

Messages : 401
Points d'Experience : 268
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 16 Avr - 23:18

La jument trébucha et finit par s'écrouler au sol, se retrouvant allongé sur le fland. Elle tenta de se relever mais malheureusement pour elle, elle le fit trop lentement, si bien que l'étalon eut le temps de se détourner d'elle pour lui envoyer ses sabots arrière dans le flanc alors qu'elle était en train de se relever. Elle avait l'air un peu dans les vapes mais l'étalon ne se calma pas pour autant, il avait bien dans l'intention de l'achever aussi sec. Elle se recula, Khandray lacha un puissant souffle de colère de ses naseaux. La jument lui fonça dessus et le mordit au niveau de l'épaule mais à nouveau, le cheval lui donna un coup de boule pour l'écarter violemment, après quoi, il évita de justesse une ruade bien placé de la part de la femelle.

Elle lacha un hennissement, Khandray la fixait de ses yeux rouge, elle tapa du pied, gratta le sol, elle avait l'air nerveuse, sans doute à bout, épuisé, blessée, son corps endoloris devait embrouillé quelque peu sa vision clair des choses. Khandray avait sentit ce changement d'attitude, il ne ménagea pas sa haine et s'avança au galop sur elle et la contourna, tourna autour d'elle puis lui fit soudainement une ruade.


[Line & Avatar non crédité]
Solitude, c'est être entouré de beaucoup de gens et que le coeur ne voit personne.



DC : Pharos - Taschaya - Arabis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 16 Avr - 23:23

L'étalon me fonça dessus et tourna autour de moi, il me décrocha une puissante ruade qui me jeta au sol, j'étais fatiguée et je n'avais plus de forces pour me battre ou me relever. Je poussa un petit hennissement puis ferma à demi les yeux, mon ventre soulevée par ma respiration chaude et saccadée me brûlait et je n'en pouvais plus. Depuis le début je savais que je n'avais aucune chance mais je m'étais lancée quand même dans cette folie .. je me leva et regarda l'étalon, je tremblais et j'étais en sueur. Je lui dis d'une voix faible :

- Eh bien ? .... Qu'attends tu ? Achève moi ...

Je baissa l'encolure, les naseaux vers le sol et je ferma les yeux. Attendant un geste de l'étalon sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Khandray
Je suis:
Je suis:

Messages : 401
Points d'Experience : 268
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 16 Avr - 23:34

Khandray vit a nouveau la jument tomber au sol sous le coup de sa ruade, c'était apparemment le coup fatale, elle n'en pouvait plus, cela se voyait et l'étalon ressentit cette faiblesse qui le fit piaffer d'impatience, l'air de dire que si elle ne se relève pas, il la tuerais sans plus tarder. Finalement, elle se remit debout mais incapable de poursuivre le combat, elle tremblait, était en sur et parla d'une voix faible au cheval qui avait toujours un sombre regard et les oreilles couchés en arrière. C'était à peine si Khandray fit attention aux paroles de la jument, il n'avait aucune pitié pour les chevaux qui servaient les cow-boy.

Elle baissa l'encolure, attendant le coup de grâce à l'aveuglette. Khandray se prépara, il s'apprêtait à le lui donner, à l'achever, à la tuer, à répandre ses boyaux sur le sol s'il le fallait mais tout à coup, son attention fut attiré par l'étalon noir du colonel, un sombre cheval à la puissante carrure, celui ci se dirigeait dans le camp tandis que son maitre répandait la peur, la terreur, le sang, la mort. La, sur le trajet de cet imposante monture, une petite jument terrorisé, Innocence, était si effrayée qu'elle n'osait même pas bouger. Khandray stoppa la sentence prévu pour la jument devant cette scène mais avant de partir à l'attaque de ce cheval la, il se tourna vers la femelle qui attendait son heure et se cabra pour retomber lourdement sur son corps et la mordit profondément à la nuque en poussant sur mes postérieurs pour gagner en poids et la renverser au sol, l'écrasant brutalement.

Par la suite, Khandray la laissa la à son sort, parmi les flammes qui ravageait le camp et galopa en direction de Caruso et Innocence, deux chevaux dont il ignorait les noms. L'étalon noir était si proche de la jeune jument qu'il failli la percuté de plein fouet mais Khandray arriva à temps pour foncer sur le cheval et le renverser sur le côté avec force.


[Line & Avatar non crédité]
Solitude, c'est être entouré de beaucoup de gens et que le coeur ne voit personne.



DC : Pharos - Taschaya - Arabis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Lun 16 Avr - 23:41

L'étalon se cabra et retomba lourdement sur moi, il me mordit à la nuque puis s'appuya de tout son poids sur moi, m'écrasant au sol. J'étais par terre, les yeux fermées. Ma respiration se ralentissait et j'entendis un cri :

- Due' !!!

Sam. C'était lui. Mon brave bipède, il s'approcha de moi et s'agenouilla avant d'observer mes blessures. Il me caressa doucement et me dit d'un ton calme et rassurant :

- Sa va aller ma belle, ne bouge pas ..

Je hennis faiblement, je ne comptais pas mourir au non ! Je rendrais la monnaie de sa pièce à l'étalon, oh oui ! Je me vengerais .. je ferma les yeux et mes pensées se vidèrent, je tomba dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mar 17 Avr - 10:02

Ce matin, au fort où ils y avait de l'agitation, Destiny était coucher dans la paille bien molle. Il faisait très chaud mais grâce au toit du box, Destiny était à l'ombre. Elle ne voulait pas bouger car elle voulait rester un peu mais ceci ne dura pas longtemps.

Alors que Destiny se leva, David, son cavalier, arriva avec le matériel pleins les mains. Destiny le trouvait drôlement étrange. On dirait qu'il avait perdu sa gentillesse. Il mit le mord dans la bouche de la jument, le mord ? C'est une chose froide et dur qu'on mets dans la bouche. Puis il mit la selle, serra fort la sangle.

Mais une chose nouvelle arriva, c'était un fusil! Ceci dit qu'ils iront attaquer le camps indiens. Chouette, Destiny rêvait pour une fois de voir les indiens périr. Elle sourit puis David prit les rênes et se rangea prêt de la grande porte du fort. Il se hissa sur son dos et il se plaça en deuxième ligne à cotés de Due Date et Sam. Devant Destiny, il y avait un cheval très grands et noir comme la nuit et surtout très musclés. Dessus, il y avait le colonel.

Quand on arriva prêt du village, le colonel cria.


- En position !

Puis David se remit en place. On était tus prêt à risquer notre vie. David sort alors son fusil lourd et couleur marron quand le colonel récria.

- Sortez vos armes !

Alors David mit son bras droit devant, le fusil pointer, Destiny commençait à stresser, elle avait peur pour shadow, il était avant indiens et ce peut qu'il soit un peu triste. Elle prit le galop avec Due Date et Shadow vers le camps. Tous était en folie, les cris, les pleure, les bruit des fusils et encore le reste. David fusilla un indiens car il voulait le tuer. Destiny se concentrer à ne pas faire peur à son cavalier ou autre....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mar 17 Avr - 16:46

Je frissonnai. Qu'est-ce que Jake faisait? Tout le monde était parti il ne restait que nous! Je poussai une énième fois un grand hennissement. Cette fois il arriva en courant comme un lapin et grimpa sur moi d'un seul bond. Il me talonna, ce à quoi je répondis par un grognement.

- Avance, Stargazer!
- Hiiiii! (T'as pas enlevé la corde qui m'attachait, espèce d'andouille! )


Je tirai dessus, jusqu'à ce qu'il comprenne. Et nous pûmes enfin partir. J'étais tout excité, enfin de l'action! Oh bien sûr, je n'aimais pas tuer, non, mais galoper entre les combattants avait quelque chose de très amusant! J'attendais depuis ce matin ce moment! Mais lui avait tardé! Résultat, on était carrément à la traîne! Il essayait tant bien que mal de tenir pendant que l'on essayait de rattraper les autres. Les premiers étaient déjà chez les Indiens! Je connaissais presque tous les chevaux cow-boys présents. Les potins circulent vite dans une écurie remplie de jeunes chevaux.


- Stargazer, du calme!


Râââ, fallait savoir! Je continuai sur ma lancée, en galopant aussi vite que je pouvais. Je pliai presque arrivé à la fin de la file, heureusement, mon cavalier s'y était préparé. Quelques 'Ne recommence jamais ça !' Et des yeux levés au ciel l'air de dire ' Petite nature ' plus tard, l'assaut était lancé. Ow yeah! Je m'élançai encore comme un fou, zigzaguant entre les tipis si vite que Jake ne pouvait pas tirer. Je ne voulais pas qu'il tue quelqu'un. Je ne voulais pas non plus avoir de mort sur la conscience, alors je m'occupai juste de déséquilibrer assez mon cavalier pour qu'il comprenne le message. C'est alors que je vis une des nôtres à terre. Tiens, Due Date! Je m'approchai d'elle avec prudence, et Jake descendit pour aller voir son cavalier.

- Et ben ma pauvre, je sais pas qui t'as mis dans cet état, il t'a pas raté!

Il fallait que je l'éloigne à tout prix. J'entrepris donc de la pousser avec mes antérieurs, en faisant attention de ne pas lui faire mal. Une fois éloignée et que Sam aie compris où elle se trouvait, je repartis sans Jake (si si, je vous assure!) en direction de... où d'ailleurs? Au loin, deux étalons luttait. C'était pas Caruso?

Je me précipitai et donnait une ruade à l'étalon Indien qui le martyrisait.

- Pas touche à mon chef!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mar 17 Avr - 19:55

Aors que la jument allait être piétiné par l'étalon noir, un autre étalon nommé Khandray fit tomber son assaillant sur le cotés, elle ouvrit les yeux et l'observa avant qu'il ne retourne au combat. Elle le remercia d'un signe de tête la bouche ouverte et galopa retrouver sa cavalière, elle ne voulais pas qu'elle soit blessé, il était temps de se joindre à la bataille même si elle n'avait jamais fait ça de sa vie. Elle devait protéger le village déjà bien détruit par l'assaillant. Elle la cherchait galopant effrayé esquivant les coup, les balles perdu et les ruades quand elle s'arrêta net. Un Cowboy allait tirer sur une toute petite fille qui n'avait pas plus de deux ans. Elle fonça le coeur chavirant et attrapa l'enfant au vole pour l'emmener à l'abris. Et d'un coup le choc... Nokomis était a terre une balle dans le bras et un soldat pointait une arme sur elle. N'écoutant que son courage elle galopa et renversa le cavalier puis prit Nokomis sur son dos et l'emmena elle aussi à l'abris. Et elle s'élança ruant folement sur les ennemies.
Revenir en haut Aller en bas
Sidka
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 1010
Points d'Experience : 238
Date d'inscription : 11/09/2011
Age : 23
Localisation : Chez les Indiens

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 0:00

[Bon, écoutez. Quand on fait un Rp à plusieurs, il faut attendre son tour. Là, c'est trop. On va séparé ça autrement. Vous pouvez faire des plus petits rps à deux-trois, en spécifiant que cela fait toujours partie de l'Event dans le titre. Comme Due Date et Khandray, ça serait bien que vous fassiez ça, ça éviterait que vous monopolisiez le Rp. Et quand quelqu'un post qu'il réserve, c'est que, logiquement, ce post les est réservé, et donc, personne ne peut poster! C'est pas très compliqué pourtant. Merci de respecter ce message. Je propose qu'on attende CARUSO pour le PROCHAIN POST. ]

Autant les cow-boys abattaient les notres, autant moi et FeuArdant faisions des ravages de notre côté. Mais je n'en revenais pas. Comment en étions nous arrivé là?

La cérémonie des marriés tirait à sa fin: le soleil quittait finalement le ciel doucement, en laissant apparaître des étoiles. Pour ma part, j'avais quitté depuis un moment déjà la petite troupe de chevaux d'indiens, pour me concentré sur la recherche de mon bipède. Foudre, le compagnon d'Équinox, m'avait renseigné sur sa localisation, mais il restait introuvable. Au bout d'un moment, alors que j'allais renonçé, je l'avais vu à l'ombre d'un tipi, affûtant sa lance et la pointe de ses flèches, l'air morose. Je m'étais approché dans un petit trot léger, ravit de l'avoir enfin trouvé. Surprit de me voir, un petit sourire avait quand même percé son masque renfermé. Mais je lui en voulais un peu. Ce n'était pas son genre de ne pas se réjouir du bonheur de son meilleur ami, bien qu'il se soit marié avec la femme qu'il désirait également pour lui. Je lui avais donné un petit coup de museau et il avait ramassé ses armes, grimpé sur mon dos, et j'étais repartie en direction du totem, où la mélodie des instruments se faisaient toujours entendre.

Puis, mes oreilles attentives avaient décélées le bruit d'un tonnerre de sabots. Me retournant vivement, j'avais d'abord vu le nuage de poussière. Mon indien mit une flèche à son arc, gardant son calme, alors que je me tins droit, arrêtant presque de respiré afin de ne pas lui faire rater son coup. Mais ce qui apparu du nuage de poussière n'était rien de ce que j'aurais pu imaginé. Je vis avec horreur une horde de Cow-boys débarquer sur nos terres, armés et dangereux. Un grand cheval noir les menait, imposant. J'en fis tout de suite une affaire personnelle, alors que FeuArdant criait au camp de se mettre à l'abris. Ils n'auraient pas le temps de le faire.

C'était déjà la pagaille. Partout, des cris, du feu, des coups de fusils, des tipis s'écroulant, des chevaux piétinant et la mort. La mort qui, déjà, régnait. C'était affreux. Pour ma part, j'avais foncé vers les Tipis, rencontrant dans le sens inverse un étalon à la robe sombre et aux yeux rouges qui fonçait droit sur les cow-boy. Je lui criai d'arrêter, il ne m'écoutait pas, comme aveuglé. Je n'avais pas le temps pour lui. Il allait devoir se débrouiller seul.

Arrivé au totem en trombe, je me mis à pousser des hennissement stridents, alors que FeuArdent se joignit à mes cri pour pousser tout le monde à fuir et à prendre les armes. Du coin de l'oeil, je vis Équinox foncé vers son bipède, qui mit de force sa femme sur son dos, alors que même la jument protesta. Il courrut dans son tipi, revint rapidement avec son fidel arc et ses flèches, et courrut nous rejoindre.

- Je combatterai à tes côtés, mon frère, lança-t-il courageusement, malgré la panique et la peur dans ses yeux. Déjà, des gens autour de nous s'éfondrait. C'était la panique. Et je n'avais toujours pas trouvé Eukaipia.

Mon indien, toujours bien câlé sur mon dos, décôcha une flèche, abattant un indien dans le coeur. Puis, il serra fermement le poignet de son ami de toujours et lui répondit dûrement :

- Tâche de ne pas mourir, sinon je vais devoir m'occuper de ta femme.

- Pour qui me prends-tu?!, s'était écrié l'autre dans un grand rire. Puis, il disparut après avoir tué à son tour un ennemi, en épargnant son destrier. Je me câbrai, il fallait bouger!

Galoppant entre les tipis, je bousculai tous les chevaux ennemis, dérangeant ainsi leur cavalier dans leur ligne de tir, sauvant ainsi femmes et enfants, qui fuyèrent vers la forêt sombre et la rivière.

- Eukaipia?! Eukaipia!! Où es-tu?!, m'écriai-je, à travers le chaos.

Une jument au sol, son cavalier cow-boy à ses côtés; FeuArdant n'avait pas plus de pitié qu'eux. Même, il était mieux qu'eux. Il ne se serait jamais attaqué aux vieux, aux femmes ou aux enfants. Ces humains n'étaient pas digne d'être appelé ainsi. Ils étaient des monstres. Alors, lorsque FeuArdent tira une flèche à bipède qui s'occupait de la jument aux crins semblables aux miens, je n'eu aucun remord, surtout en voyant les cadavres des miens autour d'eux. La flèche atteint l'homme à l'épaule, dans le haut du dos. Ça n'allait pas le tuer, sauf s'il se laissait saigner à mort. Je poussai un hennissement féroce et poursuivit ma route. En bondissant aux dessus des flammes et des cadavres de chevaux et d'hommes, je cherchai également la trace du cheval noir que j'avais apperçu. Je présentais que si j'en finissais avec lui, les autres allaient se retirer. Comme les loups, si ont tuaient l'Alpha, les autres se retiraient.

Je percutai une jument blanche à la crinière noire, dont le cavalier semblait abattre tout ce qui bougeait. D'ailleurs, une de ses balles frôla ma croupe, m'égratignant. Et FeuArdent dû tomber de mon dos pour éviter la balle qui lui était destinée. S'accrochant toujours à ma crinière doré, il sauta en s'appuyant sur les restes d'un tipi et passa par-dessus mon dos, kickant violemment le cavalier de la jument blanche des Cow-boy. Je fis claquai mes dents près de son garrot, mais j'étais déjà repartis, à la recherche de ma bien aimée ou de l'étalon noir.

Une seule fois, nous croisâmes de nouveau la route de Brise-d'Été, qui, grâce à ses talents de chasseurs, abattait assez efficacement les cow-boys. Il semblait toutefois assez mal en point : sa jambe saignait abondemment et il semblait s'être coupé au front. Mon cavalier s'assura qu'il allait bien avant de me tâlonner les flancs, me redemandant de pousser le galop encore un peu. Je percutai homme et chevaux grâce à mon fort poitrail, et mon bipède transperçait tout homme blanc à proximité grâce à sa lance. Bientôt, nous fûmes tous les deux couvert de sang et de sueur. Très peu de tipis étaient encore debout, tous comme les indiens d'ailleurs. Mais nous n'avions pas renoncer, nous nous battions jusqu'au bout.

En bifurquant brusquement au détour d'une tente en flamme, je faillis me prendre les sabots d'un cheval. Je faillis riposter, mais je reconnu de justesse la petite jument: Innoncence! Mais qu'est-ce qu'elle faisait encore là!

- Va te mettre à l'abris avec les autres! Il faut aussi les protéger! Je m'occupe du reste...

J'étais pourtant épuisé. Et prendre le temps de dire quelques mots me fit m'en rendre compte. Depuis combien de temps courions-nous ainsi comme des furies? Au moins 2 heures. Mon coeur ratta un battement. Eukaipia. Je ne l'avais toujour spas apperçu nulle part.

- Innocence! N'aurais-tu pas vu Eukaipia? Si tu la vois, dit-lui que je vais bien et qu'elle doit impérativement se mettre à l'abris, d'accord?

FeuArdent tirait déjà sur mes crins, poussant un cri de guerre. Je me câbrai de nouveau, prêt à redécoller.

- Dis-lui aussi que je l'aime!

Je repartie en trombe. FeuArdent aurait-il apperçu durant mon échange le maître de ce carnage? Je ne me faisais pas d'illusion quant à l'issue de cette guerre. Nous n'étions pas préparé à ça. C'était une jour d'espoir et d'amour, ruiner par la haine et la monstruausité des hommes blancs. Qui auraient pu être préparé pour ça?


Sidka, Sid', Swid', Sidounet ... Le Guerrier!
"If this was meant for me, why does it hurt so much ? If you're not meant for me, why did we fall in love ?"
Spoiler:
 
35 roses, merci
]http://img11.hostingpics.net/pics/801007OpaleetSidkasigna.png Opalou et Sidounet! Merci à Papale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caruso
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 1036
Points d'Experience : 417
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 22
Localisation : Jamais loin.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 12:58

    Dans son galop effréné, Caruso n’épargnait rien, pas même les siens. Pressé par son cavalier, l'étalon noir se frayait un chemin à travers les débris et les corps tombés sans se soucier de ce qu'il écrasait ou évitait. Soudain, il vit une jeune jument qui lui barrait la route sans bouger. Les naseaux de l'étalon frémirent, il plissa les yeux.
    Écarte toi !
    Mais elle ne bougea pas d'un centimètre, figée, glacée devant lui. L'étalon lui lança un regard de haine. Il s’apprêtait à lui foncer dedans avant qu'un autre cheval ne la pousse pour l'écarter de son dangereux sillage. Sans s'attarder à leur adresser la parole, il repartit vers le centre du camps. Il fallait trouver le chef des Indiens au plus vite ... Mais avec toute cette pagaille, ces hommes ces chevaux, ces cadavres, il ne parvenait pas à le discerner. Un cheval bai bondit alors vers lui en hennissant. Il embaumait la peur et Caruso rit en le constatant. Le cavalier Indien lança une lance dans la direction de colonel mais Caruso fit un écart pour l'éviter et laissa son propre cavalier tirer une balle dans le poitrail de la monture Indiene. Dans un hennissement de douleur, celle-ci s'écroula au sol en rependant une flaque de sang. L'étalon ronfla de dégoût en s'écartant. Un sourire sadique lui crispait néanmoins le visage. Et un de moins ... BANG ! Une nouvelle balle alla se loger dans le crane de l'humain avant que le colonel ne le fasse repartir en lui tailladant le ventre de coups d’éperons. Caruso repartit en se disant qu'il devait être prudent. Comme il portait le meneur de l’attaque, il était la première cible. Après quelques pas supplémentaires, ils arrivèrent au l'entrée du camps en ruine et son cavalier s'écria:

    Ne faites pas de quartier, tuez les !!
    Caruso se cabra en lançant un hennissement terriblement sinistre. La peur, c'était ce qu'il devait représenter pour ses ennemis. Ses yeux balayèrent la clairière ensanglantée et il fusilla du regard tout les yeux qu'il croisait. Rivière, Éclipse, tout cela n'existait plus dans son esprit. Seule cette envie de sang qui venait d’être réveillée ... Et le monstre en voulait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spiritrpg.com
Khandray
Je suis:
Je suis:

Messages : 401
Points d'Experience : 268
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 13:16

(petit mot juste comme ça, on devrait peut etre faire une liste dans un topic pour que chacun ai son ordre de passage ? et pour que chacun puisse poster sans craindre de gêner quelqu'un ?)


[Line & Avatar non crédité]
Solitude, c'est être entouré de beaucoup de gens et que le coeur ne voit personne.



DC : Pharos - Taschaya - Arabis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 15:00

Ce matin au fort, l'agitation est a son rendez-vous. Les hommes sellent leur monture, charge leur fusil. Je peut entendre le mot "guerre". Une guerre ? Mais contre qui ?

Intrigué je me léve et je passe ma tête en dehors du box. Je peux aprecevoir le grand cheval du colonel Caruso. Comment fait-il pour supporter un humain ? Je baisse la tête pour attraper mon foin mais un bipéde ouvre ma porte. Je le regarde bizarrement. Il passe une corde autour de mon cou et me tire. Eh Oh ! Je ne suis pas d'accord je tend mes pattes et je freine. L'homme me frappe. Je me cabre et je part au galop. Aucun homme ne peut m'attraper, je ,sort du fort me retrouvant dans le désert.

Je galope comme un fou car encore une foie je me suis échapper et c'est si bon ! Au bout d'une bonne heure je m'arrete a coté d'une riviére, derriére le camp Indien. Je l'ai aime bien les Indiens, il m'ont si bien soigner la derniére fois.

Soudain j'entend un coup de feu et je vois Caruso avec le colonel. Je vois aussis les Indiens tombés un par un. Je suis bouleversé et je déteste maintenant a 100 pour cent les cow-boy.

Je me cabre et je m'élance au galop. Je zig-zag entre les tipis a la recherche d'un cavalier. Justement, un jeune homme saute et s'accroche a mes crins bicolore. J'accélerre le galop sans savoir ou aller. Encore une foi la panique est a son rendez-vous. Sans m'en rendre compte j'arrive devant le puissant Caruso et son cavalier le colonel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 15:28

On aurait dit la fin du monde ! Destiny commençait à zigzaguer entre les tipis jusqu'à rencontrer le frère de Shadow mais...il était un traitre car il avait un indiens sur son dos ! Ils nous avait trahi puis en passant, l'indien arriva sur mon cavalier, je rua tellement affolé puis..mon cavalier rata son tire et sa balle arriva sur l'épaule de Destiny,.
Destiny hennit alors puis s'effondre, elle vit juste avant quelques fumée, des tires, des gens qui criait de partout mais elle n'était pas totalement morte, juste faible, à la merci de tous, elle vit Elcolo partir en direction de Caruso, notre chefs et vers le colonel. Mon cavalier tomba alors et un indiens en profita pour le tuer.


Je le vit plus, Destiny s'inquiéta alors, puis après heures, elle vit son cavalier plus loin, elle essaya de venir mais elle n'arriva pas elle ferma les yeux, attendant que quelqu'un vienne la voir et la prenne.
Elle était perdu, seule sans Shadow, elle s'inquiétait pour Cheyenne car c'était son amie. Elle respira toujours. Elle était allongée jusqu'à une ombre vient devant Destiny, c'était un indiens avec un cheval. J'allais-me faire capturer ! J'en était sur et certaine... Alors je laissa le destin faire... Elle s'inquiéta pour Thémis, sa sœur, elle avait peur qu'elle se fasse tuer, elle tremblais, elle avait perdu son cavalier puis quoi encore ? Shadow ? Thémis ? Elle laissa alors faire que son corps voulait, se reposer. Elle n'allait pas mourir, oh non.
Revenir en haut Aller en bas
Khandray
Je suis:
Je suis:

Messages : 401
Points d'Experience : 268
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 16:00

Khandray venait d'empécher Innocence d'être réduit à l'état de bouillit par cet impressionnant cheval noir à la carrure imposante, il portait sur son dos la cible de pas mal d'indien, le chef des cow-boy ! C'était lui, l'homme à abattre et sans doute que lui même cherchait le chef des indiens à éliminer. Khandray n'avait qu'une chose en tete, l'éradiquer mais il n'avait pas la prétention d'être aussi fort que lui, c'était un cheval taillé pour la guerre ! Khandray n'était pas faible pour autant mais seul, il aurait beaucoup de mal à s'en sortir. A tendance à agir un peu sans réfléchir, il aurait tout de même essayer en vain de l'avoir s'il n'avait pas entendu un sifflement familier derrière lui.

C'était Nezko ! Le jeune indien avait son arc et ses flèches et faisait ce qu'il pouvait pour défendre ses frères, tirant sur les cow-boy la ou il pouvait les atteindre, ne les tuant pas toujours mais ses flèches étaient toujours bien placée, son âme de chasseur était à son aise, ce qu'il essayait évidemment était de visé le coeur de ses victimes. Khandray vit Nezko agir mais un cavalier ennemi était en train de charger sur l'indien qui ne le voyait pas. Aussitôt, le cheval partit en un éclair secourir son humain. Le cheval avait d'abord le but de charger sur le cavalier mais lorsqu'il passa près de Nezko, ce dernier lui sauta sur le dos avec agilité.

Sans ralentir sa course, Khandray fonça néanmoins sur le cow-boy et, profitant de ce contact, son indien enchaîna un coup de poing bien placé sur l'homme qui tomba sur le côté de sa monture. Reprenant en main les choses, Nezko dirigea Khandray à travers le camp en flamme, tirant ses flèches à tout va, protégeant au mieux les siens, il n'avait pas peur ce jeune homme mais il était surtout très protecteur.


[Line & Avatar non crédité]
Solitude, c'est être entouré de beaucoup de gens et que le coeur ne voit personne.



DC : Pharos - Taschaya - Arabis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 16:46

Innocence galopait toujours aussi furieusement. Elle esquivait merveilleusement et se battait avec son dernier coup de rage... oui car elle en était sur après ça se battre lui serait impossible, pas une nouvelle fois... Tous ses hommes morts ou blessés, ses femmes et enfants innocents... innocent... innocence... Elle se battait pour eux. Tout d'un coup elle butta juste devant un cheval blanc, un indien qu'elle ne connaissait pas lui sauta dessus en même temps. Qu'importe elle voulait cette jument à terre et le fit comprendre à ce bipède inconnu. Il sortit un lasso et le passa autour du coup de l'intruse.

"Aucun doute, tu es des cowboys toi, et bien plus maintenant."

La rage dont elle faisait preuve dans sa voix épatait et surprenait le jument crème et brun. Elle tira sur le lien de sa nouvelle prisonnière et son cavalier inconnu descendit de son dos. Il noua les corde au museau de la nouvelle. Mais cet indien... c'était un ami de Nokomis ! Quoi qu'il en soit il me caressa le museau brêvement et emmena la jument avec lui pour la mètre en lieu sur avec d'autre chevaux capturés. Au fond..; j'étais heureuse mais je commençais à regretter mon geste... Enfin... trop tard. Je repartis au galop et recommença à exterminer les cow boys.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 17:04

Dernier Souffle ? Qu'allai-t-on faire de cette jument...si...pitoyable ? Sa vie ? Elle n'as plus de sens alors ? Elle ferma les yeux jusqu'à un indiens toucha son cou pour mettre la cordes autour d'elle. Elle fit semblant d'être mortes mais les indiens savait cette ruse, fâchée, Destiny claqua les dents dans le vide. Elle ne vit pas Shadow et Thémis, elle commençait à perdre espoir, elle se leva mais la balle coincé sur son épaule lui faisait toujours mal. Le sang rouge commençait à dégouliner sur l'épaule droit très blanc comme de la neige. On aurait dit même Blanche neige. Ceci rappela un souvenir lointain de Destiny.


<< Flash Back >>

Destiny était avec son mentor au fort, elle devait commençait à savoir se battre, elle était la seule jument à vouloir devenir forte, mais quand elle avait quelques échec et bah, quelque poulains se moquer d'elle, son mentor lui disait de jamais perdre espoir mais de le garder. Destiny devenue forte alors grâce à ce conseil.

<< Fin du Flash Back >>


Après ces quelques souvenir, Destiny fut dégouter de sa, oui, dégoutée car elle savait même pas défendre les autres mais fallait bien les suivre car sans eux, elle se fera écraser. Quand elle marcha, elle pensa à Shadow et à Elcolo qui me regardait de loin. Destiny ? Elle était devenue faible juste à cause d'une guerre ! Quelle honte ! Elle suivi alors l’indien tranquillement au pas. Elle resta attaché alors à un arbre, regardant, défilée même la guerre. Elle saignait beaucoup de la jambe...malheureusement, un autre cheval indiens arriva...


Dernière édition par Destiny le Jeu 19 Avr - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 17:37

C'était maintenant. oui. la guerre contre les indiens. Natsu était armé, et tirais partout. et moi, je galopais sans but précis. puis je vis un cheval d'indien tomber au sol, une balle dans le jarret. moi je sauta au dessus du cadavre. Natsu surpris tombas au sol, et moi je m'arrêta. il remonta sur moi et me donna un violent coup de talon. je pari au galop. et là je vit un indien prêt a me planter sa lance dans mon poitrail mais je le repoussa violemment avec mes antérieurs.

natsu tira sur leur chevaux pour qu'ils tombent comme ça il pourrais els tuer. moi je vis un étalon foncer sur moi, je me cabra et lui me mordis violemment l'épaule Natsu tira a deux centimètre de son sabots l'étalon ainsi que son indien fuyaient mais Natsu abattu l'indien qui tomba, le crâne transpercer par la balle.

Puis Natsu se fit tiré dessus il serra les dents mais ne se découragea pas pour autant. puis il hurla:

- VAS Y ALYYYSSSS!!!!!

Et moi je fonça aussi vite qu'un guépard sur l'indien qui l'avait blessé. je le traversa, puis il cracha du sang et succomba. j'étais fatigué. je sentis une flèche s'enfoncer dans ma croupe j'hénnissa et m’écoula au sol. la douleur m'envahissais! mais ce n'est rien comparer a ce que j'ai subi dans le passé. je me releva et Natsu lui fut surpis. je foudroya l'indien qui s'éxclama :

-comment? il n'est pas mort?! c'est impossible!

Natsu l'abattis froidement. j'en avait marre de tout ce sang verser sur ces terres. je ferma donc les yeux et m'écroula.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 18:08

Une trahison ? Peut-on appeler ça une trahison ? Non, je suis un cheval rebel donc les cow-boys, je ne l'ai jamais aider alors que je suis né chez les Indiens, mes parents on été chez eux et sont mort dans une guerre pareille a celle-ci. Je crois que je end honneur a ma famille en détestant les cow-boy et que Shadow n'aurait jamais du s'y attacher.

Je regarde Caruso, pour la premiére foi il ne me fait pas peur, pour la premiére j'ai envie de le voir tomber avec le colonel, j'ai envie de gagner le combat. Je tape et je plaque mes oreilles en ariére. Je sens mon cavalier serrer les crins, il me passe un message. Je fronce les sourcils et je recule doucement mais d'un pas déterminé.

Mon cavalier prend l'arc coincer dans son dos et mets une fléche, il s'aprette a viser quand une balle se coince dans le sol a deux métre de moi. Surpris par le bruit je me cabre et mon cavalier s'accroche a moi.

J'hennit de rage, une rage enfouit au plus profond de moi depuis la mort de mes parents. Du coin de l'oeil j'apercois Destiny coucher. Ten pis je n'ai plus rien a faire pour elle, je ne la sauverai pas, elle est du coté ennemie maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Kita
Je suis:
Je suis:
avatar
Messages : 792
Points d'Experience : 394
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 20
Localisation : Quand la nostalgie te prends écrit, et surtout ne t'arrêtes pas tant qu'elle ne sera pas partie

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 19:52

J'étais plutôt loin de tout ces remous, oui j'étais partis loin du totem, on ne m'avait pas communiquer de mission précise à part "Abattée les tous ! " Alors ce que je faisait là un peu en retrait des combats ben je faisait ce que moi j'appelais le "sale boulot" j’empêchais les gens de s'enfuir...Les innocents, les enfants,les vieillards, mais de temps en temps quand un petit,trop jeune pour mourir aller se retrouver avec une balle entre les deux yeux, je faisait un petit écart. D'accord ce n'était pas très professionnel mais j'ai un cœur aussi, je ne suis pas habité par un démon, ou une vieille rage qui se manifestedurant les combats..

Mais on ne faisait pas que tuer, Liam de temps en temps entre deux recharge de fusil lançait quelques lasso pour faire tomber les tipis. En parlant de recharge, il me semble que ma sacoche droit qui en était remplie se vide peu à peu..elle devient un peu trop légère à mon goût...

Une flèche me frôla, m'écorchant au passage,rien de très grave mais bon il ne valait mieux pas qu'elle s'infecte, l'imprudent qui avait oser me tirer dessus n'était plus de se monde à présent.

Au bout d'un petit moment, et après beaucoup de freinage,je me tourne je repart au galop..J'entendis mon cavalier jurer :

-Merde plus de balles !

Ah làlà..si il avait prévu plus de munition..lui aussi il n'est pas très "axurit". Je me retirai du combat, Liam en profita pour faire flamber deux trois tipis en faire tomber d'autre. Je partis un peu à l'écart du combat.


~Vous êtes et vous resterez le meilleur rpg auquel j'ai jouer, à jamais Spirit Rpg <33~



Ma Kitou':
 



Une petite photomanip' de ma Kitou chérie <3:
 




Désoler de ne pas passer plus de temps mais je suis surbouquer durant ces vacances (je bosses~) sa ne s'arrangera pas à la rentré étant donner que je pars en S --' Breeef j'penses à vous quand même kiss :heart:

Club 1- Lamotte beuvront 2014-(épreuve des 17 ans cadet 2 je crois ) Bon courage à ceux qui seront contre moi Mouahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rivière
Je suis:
Je suis:

Messages : 752
Points d'Experience : 374
Date d'inscription : 01/07/2011

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 21:05

    • Dracula † •

    ♣ Alors que le soleil était à peine lever, tous les soldats s'agitaient dans le fort. Le réveil était bien matinal aujourd'hui.

    Nous jurons de rester fidèles à notre Nation !

    Mais qu'est ce qu'ils pouvaient bien manigancer ? Je m'avança à la porte de mon box pour entendre ce qu'il se passait. Golan s'approcha de moi. Il me caressa amicalement l'encolure et me dit à l'oreille
    "On va s'amuser aujourd'hui !"
    Je ne savais pas exactement ce que cela signifiait mais Golan avait l'air très confiant. Il me pensa très rapidement et m’arnacha. Tous les autres chevaux étaient eux aussi près presque au garde à vous. Golan verifia que son arme était bien charger puis monta sur mon dos. Quand le colonel ordonna aux soldats de prendre la route, je m'élança au grand galop. Au fur et à mesure que l'on avançait, je compris que nous nous rendions chez les indiens. Une guerre ?!? Enfin ! Depuis le temps que ces sauvages nous causez du soucis. A l'entrée d'une foret, le colonel nous demanda de ralentir pour ne pas faire trop de bruit et faire un effet de surprise. C'est vrai qu'une aussi grande cavalerie allait sans doute faire énormément de bruit si tous les chevaux étaient lancés au grand galop. Je pris alors le pas et suivit mes congénères. Une fois le camp des indiens en vus, le colonel donna ses derniers ordres.

    - En position ! Sortez vos armes !

    Aussitôt je me cabra et fonça sur le camp des lakotas. J'entends Golan tirer avec son arme. Est-ce qu'il touchait des indiens ? Je l’espérais qu'on écrase une bonne fois pour toute cette race inférieur !

    --------------------------------------------------------------------------------
    •Rivière•

    ♣ La journée commençait merveilleusement bien. Ce mariage était parfaitement réussit. Il était grandiose. Les mariés avaient l'air si heureux. Tout le monde avait l'air de s'amuser, même Éclipse. Ses nouveaux amis avaient l'air sympathique. Tout se passait dans la joie et la bonne humeur quand des coups de feu retentirent. Surprise, je fit un petit écart et m’aperçus que les Cow-Boys nous attaquaient.

    "-ÉCLIPSE !"

    A se moment, je ne pensa qu'a une, et une seule chose ma fille ! Avant de me sauver moi, il fallait la sauver elle ! Je couru vers elle et la rassura.

    "-Ne t'inquiète pas ma chérie, tous va bien se passer, je veux juste que tu cours, le plus loin possible ! Ne te retourne jamais et tout ira bien. Va vers la rivière et tu la remontes. Jusqu'au plus haut possible. Va le plus loin je te rejoindrais après."


    Je posa une dernière fois mes naseaux sur son front. Après, je lui donna un petit coup pour lui donner l'ordre de partir. Mon coeur se déchira. Je voyais ma fille s'éloigner peut à peut, disparaitre à l'horizon. J'entendais de moins en moins le bruit de ses petits sabots marteler le sol... Elle était ce que j'avais de plus cher au monde et elle s'éloignait. Je ne la reverrais peut être jamais... J'aurai tellement aimé partir avec elle mais je devais retrouver Petit-Nuage avant.
    En me tournant, je me rendis compte du chaos qui envahissait peut à peut le camp. Je cherchais désespérément Petit-Nuage qui pouvait être n'importe ou dans le camp. Je voyais peut à peut des corps sans vie joncher le sol. Comment pouvait-on être à se point sans coeur ? Je m'avança alors prudemment même si je savais que je prenais de grand risque. Quand j'aperçus enfin Petit-Nuage. Il se relevait et semblait saigner. Je galopa vers lui et me baissa pour le laisser monter sur mon dos plus facilement. Une fois qu'il fut en place il me réconforta et m’encouragea :
    "-On ne va pas se laisser battre si facilement ma belle !"

    Il sortit ça hache et la laissa. Un soldat se la prit en plein poitrail. Il tomba de son cheval sur le sang. Il aurait été un indien, j'aurais sans doute eut de la peine pour cette homme mais le faite de le voir en casaque bleu ne me fit rien. J'étais heureuse qu'il ne fasse plus partit de se monde même ! Je me cabra et partie pleine balle vers un autre soldat. Petit-Nuage poussa un cri de guerre et prépara son arc. Au même moment, je me rendis compte que ma robe était tâché de sang... Petit-Nuage perdait beaucoup de cette texture rouge qui est vitale. Je ne voulais pas qu'il se blesse à nouveau je fis donc demi tour pour le mettre en lieu sur dans la foret mais je tomba nez à nez avec Caruso...


Avatar NLDD.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lumiere de lune/Toundra
Seras-tu celui qui prendra mon coeur ?
avatar
Messages : 1803
Points d'Experience : 902
Date d'inscription : 24/07/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Mer 18 Avr - 22:47

(je le dit j'ai pas tout lu trop long pour ma part)

Je discuter pour une fois avec les autres quand le bruit du tonnerre arriva vers le camp,soudain des dizaines voir plus de montures avec leurs cavalier déboulerent dnas le camp,les bruits affreux du chaos,des balles,de femmes et homme même enfants qui cri,tout ça atteignie mais oreilles en une fraction de seconde moi qui à l'ouïe fine,celà m'était insupportable!
Je chercha immédiatement du regard ma progénitures malheureusement je ne l'est vit pas,je l'ai appeler sans relache mais rien,soudain un homme arriva au grand galop vers moi,je l'aperçut et comme je ne put pas l'éviter,je lui fonça dessus avec le peu d'élan que j'avais ce qui ne lui fit pas grand mal mais me laissa le temp de partir à la recherche de Morgane,galopant dans la confusion totale,je distingua le bruit typique d'un combat de chevaux,j'aperçut un étalon noir avec d'autres chevaux que je n'avais pas l'impression de connaitre,mais tirer de ma rêvasserie par Morgane qui sauta sur mon dos,je partie en guerre contre les cow boys que je détester!!








Lumiere de lune
Citation :
Il ya des choses que tu voit avec tes yeux et d'autres que tu voit avec ton coeur

17rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Jeu 19 Avr - 13:42

- En position !
Se fut le sol mots qu'Athéna retient.
Les chevaux se placèrent en lignes ordonnées derrière Caruso, le cheval du colonel.
- Sortez vos armes !

L'étalon au pelage soit disant noir avait des ondes de peur, que se passait-il ? La jument de guerre ne savait pas et elle n'en avait rien a faire, sa cavalière la retenait avec peine. Le désorde était au rendez vous, les cow-boy s'acharnaie,t sur les indiens, les cries sortaient de tout les tipis, et Athéna recula pluis rapidement piaffa et s'élança dans la bataille. Passant rapidement près d'un étalon cow-boy, elle recula Alyss qui se relava rapidement malgré l'odeur du sang. Aniku attrapa rapidement son arme et me laissa reine longue pour choisir les lieux de combats. Les indiens étaient fort mais les cow-boy avaient des armes a feu !

Le hennissement d'Athéna fendit l'air, un homme, d'une hache c'était jeté devant elle et lui avait entailler le poitrail en V , d'un coup brusque de l'épaule, elle lui tapa dans les côtes. L'homme s'enfuait sur l'herbe grasse, glissa et se releva avec peine. Pas de quartier Aniku ! Pensa agressivement la jument de guerre et sa cavalière sorti son arme.

[BANZAILLE 8D !]
Revenir en haut Aller en bas
Caruso
Je suis :
Je suis :
avatar
Messages : 1036
Points d'Experience : 417
Date d'inscription : 19/06/2011
Age : 22
Localisation : Jamais loin.

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Jeu 19 Avr - 21:10

    Les cris devenaient de plus en plus désespérés, paniqués, épouvantés .. Bref, tout ce qui pouvait être synonyme d'une terreur sans fin. D'un paradis joyeux qui se serait subitement métamorphosé en enfer de sang écarlate. Caruso se plaisait dans cet environnement de dévastation. La peur devenait de plus en plus forte, les hommes et leurs chevaux tombaient uns à uns ... Et lui, il continuait de hennir d'une façon aussi sinistre que cruelle. Ses sabots noirs se soulevaient pour écraser le sol avec puissance. Du sang tachait son poitrail et le colonel donnait d'assourdissants coup de feu autour d'eux. L'étalon noir se trouvait dans une véritable transe meurtrière. Les toiles des tipis qui se trouvaient autour d'eux s'arrachaient sans la moindre considération. Leurs structures de bois étaient détruites. Le camp entier n'était plus qu'un amas de corps, de débris et de combattants épuisés qui baignaient dans la poussière qu'ils soulevaient et dans le sang qu'ils versaient. En proie à la panique, les femmes et les enfants fuyaient vers la Rivière en amont, ce qui ne manqua pas d'échapper au regard du colonel.
    - Caruso ... !
    Mais l'étalon savait déjà ce qu’on allait lui demander de faire. Le colonel voulait les empêcher de fuir ... Aujourd'hui, femmes et enfants ne seraient pas épargnés de ce carnage. Dans un hennissement fougueux, Caruso se cabra et s’apprêta à repartir quand une masse brune passa près de lui. L'étalon noir prit un air massacrant en plaquant les oreilles contre son crane. Un cheval venait de s’arrêter devant lui. Avec mépris,
    Caruso gonfla les naseaux et se mit à ronfler sauvagement en le fusillant du regard. Dans les yeux de son adversaire, il ne repéra aucune crainte mais il y voyait une haine évidente. Cet étalon lui en voulait. Caruso s’apprêtait à mordre son opposant au garrot quand le cavalier Indien brandit un arc dans leur direction. Réactif, le cheval noir se cabra et entendit un coup de feu au dessus de lui. Le colonel venait de tirer une balle dans la direction de l'Indien. Hélas, elle le manqua de peu et alla se planter dans le sol. Caruso frappa le sol du sabot, une nouvelle balle fut tirée. Cette fois ci, elle toucha leur adversaire et son cavalier lui ordonna un départ immédiat.

    - Empêchez les de fuir !! S'écria-t-il en pointant les femmes et les enfants de ses doigts gantés. Les oreilles de Caruso se dressèrent et ses yeux s'écarquillent de terreur. Avait il vraiment vu sa fille s'enfuir ou était-ce seulement le fruit de son imagination ? Certainement ça. L'odeur acre du sang commençait à lui monter à la tête et le bruit environnant ne l'aidait pas. Son cavalier le fit repartir et le cheval noir obéît. Un jet de poussière vola alors vers lui et il se retrouva nez à nez avec la seule personne qu'il n'avait pas envie de voir à cet instant: Rivière. Ses yeux noirs se figèrent et l'étalon recula d'un pas hésitant. La robe de la jument était tachée de sang ... Heureusement, il semblait appartenir à l'humain qu'elle portait sur son dos et la jument n'avait pas l'air blessée. Le regard tueur de l'étalon se mua en remords. Qu'allait elle penser en voyant ce qu'il faisait à ceux qu'elle chérissait ? Il n'avait pas décidé de cette guerre, mais il y participait volontiers ... Pourtant, il ne voulait pas lui faire de mal. Pas à Rivière ... Le cliquetis métallique de l'arme du Colonel le fit soudainement sortir de ses pensées. Les oreilles de Caruso se plaquèrent en arrière. Ce bruit il l'avait entendu à de multiples reprises avant qu'un cadavre fraîchement tué ne s'effondre à ses pieds ... Le colonel s’apprêtait à tirer sur Rivière et son cavalier blessé. D'un mouvement de croupe puissant, l'étalon désarçonna son cavalier qui alla rouler dans la poussière près d'une toile détruite. Son regard devint grave et il tendit les muscles: - Rivière ... Il la poussa de l'épaule. - Vas t-en ! Emmène ton cavalier loin d'ici et pardonne moi ... L'étalon savait pourtant qu'elle ne lui pardonnerait pas. Caruso l’acceptait, tant qu'elle était en sécurité. Il pensa alors à l’éventualité ou il ne la reverrait pas ... Si elle mourrait ou si lui mourrait. Il voulait lui dire une dernière fois. - Je t'aime Rivière.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spiritrpg.com
Khandray
Je suis:
Je suis:

Messages : 401
Points d'Experience : 268
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Votre personnage:

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Jeu 19 Avr - 21:40

Nezko avait son arc dans le dos à présent, il venait de sortir un poignard pour se battre au corps à corps avec un cavalier cow-boy, toujours sur le dos de Khandray. L'étalon poussait violemment sur l'épaule de la monture du cow-boy pour la déstabiliser et déstabilisé son cavalier. Le jeune indien en profita pour trancher la gorge de ce dernier, quel dommage de tuer, ce n'était pas ce qu'il préférait mais c'était ça ou rien, il n'avait pas le choix, il devait défendre son peuple déja bien anéantit par cette guerre. Beaucoup d'indiens déja avait péri mais les cow-boy n'étaient pas immortels, pas mal également étaient tombé sous les fleches, les haches, les lances et les haches.

Le sang coulait à flot, embaumant l'esprit de Khandray, la dernière fois qu'il sentit tant de sang autour de lui...c'était lors de la pire période de sa vie, battu à mort par les hommes blancs ou son frère ne survécut pas. Khandray était déterminé à faire mordre la poussière à ces monstres. Il galopait à tout vas dans le camp, bousculant les monture ennemi tandis que son maitre se chargeait de leur cavalier. Une balle effleura l'épaule du garçon à un moment mais le jeune homme en avait dans la peau, il ne se laissa pas abattre et poursuivit le combat. Khandray savait pourtant que c'était l'étalon noir qu'il fallait abattre mais comment faire seul ?

Nezko aperçu des cow-boy qui chargeaient sur des femmes et des enfants qui prenaient la fuite, il sauta alors à terre et couru immédiatement les sauvé dans l'élan du galop de Khandray. Nezko frappa de son poignard un cheval cow-boy à la jambe postérieur, le faisant s'effrondrer mais se hâta de s'occuper de l'autre tandis que le cavalier pointa son arme sur lui, furieux, alors que l'indien fit tomber un autre cheval. Khandray se rua sur l'homme renversé et le piétiner avec force, y mettant tout son poids, avec violence, jusqu'à ce que celui ci ne bouge plus. Il achevait le travail de son maitre, il écrasait les cavaliers à terre avant qu'ils ne puisse faire quoi que ce soit, Nezko, pendant ce temps, éloigna les faibles hors du champ de bataille tandis que son cheval couvrait ses arrières.


[Line & Avatar non crédité]
Solitude, c'est être entouré de beaucoup de gens et que le coeur ne voit personne.



DC : Pharos - Taschaya - Arabis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   Jeu 19 Avr - 22:14

Je vis soudain une jument s'arrêter face à Caruso. J'entendis malgré les cris leur conversation et compris que la petite pouliche que j'avais vu n'était qu'autre que leur fille, elle leur ressemblait beaucoup. Mon sang n'eut pas le temps de faire un tour. Je lançai au couple d'un ton qui se voulait empli de courage:

- Pas de panique, je vais sauver votre fille!

Je détalai avec le reste de la cavalerie déjà partie vers l'amont de la rivière, cherchant la pouliche du regard. Galoper ainsi me semblait être long, plus que je ne pouvais le supporter psychologiquement. La pouliche n'était nulle part! Je ne pouvais quand même pas la laisser seule avec toute cette bande de cow-boys meurtriers à ses trousses. Et enfin, au loin, je vis une fragile silhouette galopant au loin. Les autres pointaient déjà leurs fusils sur elle, arg! ' Réfléchis, réfléchis Stargazer! ' Je doublai les autres et me postai tout près de la pouliche. Nous allions bientôt atteindre un endroit où le courant de la rivière serait plus fort. Les autres ne pouvaient pas lui tirer dessus sans me toucher moi, mais j'entendais quand même siffler des projectiles.

Arrivés à l'endroit, je poussai avec force la pouliche dans la rivière, et j'y tombai aussi. Les autres continuèrent. Tant mieux. Mais tout n'était pas gagné, malheureusement. Je hissai la petite sur mon dos, en fin de compte, j'aurais dû la pousser avant.

- Écoute, petite. Je suis là pour te sauver. Tu n'es malheureusement pas tirée d'affaire, alors dès qu'on atteindra la rive opposée, je vais repartir. Toi, tu vas dans le bois, à l'orée, tu y restes bien à couvert jusqu'à ce que moi et ta mère on vienne te chercher. D'accord?

Je n'attendis pas de réponse, et je songeai le cœur serré que cette bataille serait peut être ma dernière et celle de sa mère. Non, elle aussi j'allais la protéger, pour mon chef et pour leur fille! La nuit tombait déjà. Le bois n'était pas une très bonne idée.


- Changement de programme, tu vas me suivre!


J'eus un rire amer à l'idée que je n'avais nulle part où l'emmener en sûreté. Une fois sur la berge, je m'élançai, trop pressé pour voir si elle me suivait. Je m'élançai à un rythme plus lent pour qu'elle puisse me suivre. Nous galopâmes un petit moment, jusqu'à trouver une grotte pas très loin.


- Voilà, caches-toi là.

Je m'assurai qu'elle rentre et repartit en sens inverse comme un dingue. J'approchai du camp indien quand une douleur me déchira le flanc. Erk, une flèche dans les côtes! Je roulai à terre, désarçonné par la douleur, mais il fallait que je continue. La mère de la pouliche se trouvait à quelques mètres.


- V... Votre fille est... en sécurité !

La douleur m'irradiait, c'était horrible. Aw, une deuxième flèche dans le dos.


- J'aurais aimé vous protéger, pour elle et Caruso avec avec ces flè....


POUF! Par terre Stargou. Sans savoir que plus jamais je ne me relèverai...


[Dracu, Caru, si vous voulez que je change quelque chose prévenez moi ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un Évènement tant Attendu [ LIBRE pour tous Indiens! VENEZ EN GRAND NOMBRE!]
» Départ pour un voyage tant attendu
» de la lecture pour tous !
» Soirée de bienvenue [LIBRE POUR TOUS]
» [RP DERIVE] Tous pour un, un pour tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit RPG :: HORS JEU :: Archives :: Boite à RP's-